02/04/2011

Cerdagne - L’Inspecteur d’académie Dominique Beck « Pour ce qui est des sections professionnelles de la Perle Cerdane, la porte n’est pas fermée »

Jeudi soir, au lycée Pierre de Coubertin de Font-Romeu, l’Inspecteur d’académie Dominique Beck était attendu par un public très remonté suite à l’annonce de l’extinction des sections électrotechnique et hôtellerie restauration à la Perle Cerdane. Dans une atmosphère houleuse, l’inspecteur a réitéré les positions du Rectorat, démontrant comptablement, que ces filières n’étaient pas viables. Mais la guerre des chiffres a plié face au vent de révolte qui a soufflé dans la salle de réunion. Les élus présents ont proposé nombre de solutions quant à la prise en charge de la restauration et de l’électrotechnique dans d’autres locaux vacants en Cerdagne.

Devant une volonté politique aussi marquée, des enseignants remontés et surtout face à des élèves et des parents désemparés, l’Inspecteur d’académie s’est engagé publiquement à rencontrer le recteur pour travailler sur cette nouvelle donne. « La porte n’est pas fermée. Nous avons des élus, conseillère régionale, conseillers généraux, maires qui ont décidé d’aller porter la parole et la demande d’un sursis de quelques mois pour la section électrotechnique au Recteur par l’intermédiaire des présidents du conseil général et conseil régional. Ils demandent une décision au Rectorat, la démarche sera faite, mais je ne vais pas préjuger de ce que va décider le Recteur d’académie ».

une salle remplie.jpg

La suite du compte-rendu de cette réunion décisive, demain, dans l’édition de dimanche 3 avril.

Les commentaires sont fermés.