12/05/2011

Cerdagne - Saillagouse - Le cordonnier Serge Caillous, retrouve son activité

Après quelques années d’interruption, Serge Caillous rouvre un atelier de cordonnerie. Un retour vers une activité qui est à la fois un métier difficile et un art, mais qui permet à nouveau d’avoir un service nécessaire et unique en Cerdagne et Capcir.

cerdagne,villages de cerdagne,cordonnier,cordonnerie,serge caillous,protection individuelle,artisanat,auto-entrepreneur

En 1996, Serge et Claudine Caillous s’installent comme cordonniers à Saillagouse. Cela faisait quarante ans que l’on n’avait eu un tel métier en Cerdagne. Malgré une clientèle toujours plus fidélisée, Serge arrête la cordonnerie en 1999 pour reprendre son activité première : agent commercial dans l’immobilier. A cette époque, la commercialisation de biens est en plein boom et cette période faste va durer 10 ans. Claudine, pendant ce temps, continue la cordonnerie mais pour finalement l’arrêter en 2005. Dorénavant, côté français, il faudra faire ressemeler ses chaussures à Prades !

Retour aux sources

Mais à partir de 2005, la France connaît un marasme économique conséquent. Serge doit quitter son activité d’agent commercial. Il se rapproche de la Chambre de Métiers de Saillagouse qui lui propose de faire un stage de 6 mois en tant qu’assistant dirigeant d’entreprise. En juin 2010, il en décroche le diplôme pour revenir… à la cordonnerie ! C’est en tant qu’auto-entrepreneur qu’il exerce à nouveau, dans le garage de sa maison. Serge a équipé son garage avec une machine principale : le banc de finissage pour le verrage des semelles et le lustrage des chaussures, une presse hydraulique à coussin qui sert à finir le collage et deux machines à coudre.

Evaluation et devis

 « J’ai deux machines Singer, dont une qui a bien 100 ans. Elles sont inusables et très fines pour le travail de couture car elles fonctionnent à pédale » nous dit Serge. C’est vrai que ce travail, à la fois un métier et un art, requiert une grande dextérité. L’activité reprend doucement grâce notamment au bouche à oreille. Mais l’arrivé des beaux jours et le ressemelage des chaussures de randonnée risque de faire chauffer la presse. « Les gens hésitent parfois à faire réparer, mais ça n’engage à rien de montrer l’article. Je fais un devis et je ne répare que ce qui est réparable » annonce Serge.  Et comme tout bon cordonnier, il répare ce qui peut être recousu : sangles, sacs, vestes et autres matériels.

cerdagne,villages de cerdagne,cordonnier,cordonnerie,serge caillous,protection individuelle,artisanat,auto-entrepreneurLa cordonnerie est à nouveau en Cerdagne. Une aubaine, car pour rien au monde, certains marcheurs ne se sépareraient de leur « groles », usées et encore usées sur les chemins de randonnée des montagnes catalanes. Et hop, une semelle neuve et ça repart !

Pour contacter Serge Caillous : 06 81 59 18 64 – mail : caillouserge@orange.fr

Pour les réparations de vos produits, vous pouvez les déposer à la zone artisanale de Saillagouse à La Protection Individuelle (06 22 69 01 82)

 La cordonnerie est un métier en voie de disparition. Après quelques années de fermeture, Serge Caillous redémarre l’activité en tant qu’auto-entrepreneur. Une aubaine pour la région.

Les commentaires sont fermés.