10/07/2011

Cerdagne - Capcir - Haut-Conflent - La sardane, la danse traditionnelle catalane

Cahier de l'été

Où que vous soyez dans le département, vous aurez toujours l’occasion d’assister à une sardane, la danse catalane bien de chez nous. En Cerdagne, l’aplec d’Osséja marque le plus grand rassemblement de sardanistes de l’été.

joueur de flaviol.jpgEt tout d’abord, un peu d’Histoire. D’où vient la sardane ? La sardane actuelle est née, au milieu du XIXe siècle, sous l'impulsion d'un musicien de Figuères nommé Pep Ventura et du chorégraphe de Toroella de Montgri, Miquel Pardas. Cette ronde traditionnelle a été introduite en Vallespir par les Cobles de la Garotxa voisine venant animer les fêtes de villages vers 1905. La sardane se généralisera dans le département avec l’arrivée des Républicains espagnols en exil en 1939. La Santa Espina écrite par Angel Grimera est la sardane la plus emblématique. Hymne patriotique pour les Catalans, elle a été interdite en Espagne durant les dictatures de Primo de Rivera et de Franco.

Comment la danse-t-on ?

La sardane se danse en cercle fermé, alternant si possible un homme et une femme. Elle commence toujours par une introduction d'appel à la danse exécutée par le flaviol, petite flute, joué par un musicien de l’orchestre appelé cobla. Elle alterne les pas qui sont comptés, courts (deux fois), puis les pas longs (deux fois aussi), les courts (encore deux fois) et enfin les longs (quatre fois cette fois-ci avec les deux derniers séparés par un intermède du flaviol très court, toujours la même mélodie transposée en fonction de la tonalité de la sardane). Comment sait-on que la sardane est finie ? Les danseurs jettent leur bras en avant d'un coup sec pour indiquer la fin de la danse.

Les indispensables vigatanessardanes2.jpg

Si les meilleurs danseurs de sardanes ne revêtent pas forcément les habits traditionnels, ils chaussent en revanche bien volontiers les vigatanes, espadrilles à lacets fabriquées à Saint-Laurent de Cerdans et dont le confort est notoire. Si l’envie de danser vous titille, n’hésitez pas à solliciter les danseurs qui ouvriront le cercle pour vous initier à cette danse hautement fraternelle.

 

Les sardanes cet été à la montagne. 14 juillet, Bolquère à 16h : « Els Dansaires catalans de Thuir » et Ur, 15h avec Cobla. 16 juillet, Osséja, fin d’après-midi : Ballade de Sardanes avec Cerdanya Sardanista. 17 juillet : Saillagouse de 11h à 12h, Cobla de Castellers et les « Angelets del Vallespir ». 25 juillet : Nahuja, à 12h : sardanes à la Fête de la Saint-Jacques. 30 juillet : Osséja, fin d’après-midi : Ballade de Sardanes avec Cerdanya Sardanista   et Saillagouse , de 16h à 18h « Els Dansaires catalans de Thuir ». 31 juillet, Bolquère, de 10h à 12h, sardanes et initiation à la Festa Catalana. 6 août, Valcebollère 11h30. 7 Août, Err, Fête catalane à, « Els Dansaires catalans de Thuir »» et la cobla Millenaria. Du 11 au 14 août : Les Festicatalal’Angles. 14 août : Osséja Aplec de sardanes toute la journée. 15 août : Latour de Carol, à 17h. et Palau de Cerdagne,  17h place du village. 16 août, Palau de Cerdagne, à la xicolatada à 11h30 et 17h place du village. 19 août, Bourg-Madame, 17h ballade de sardanes avec la cobla « Tres vents ». 25 août, Mont-Louis, 15h sardanes à la Fête de la Saint- Louis.   Et Odeillo, 21h tous les mercredis : initiation et démonstration de sardanes.

sardanes.jpg

Les commentaires sont fermés.