14/08/2011

Cerdagne - Osséja – 18e Aplec de sardanes

Aplec 2.jpgPour les sardanistes, l’Aplec de Sardanes d’Osséja a toujours eu un goût particulier. Peut-être que danser en montagne donne une saveur distincte que l’on ne trouve nulle part ailleurs. Toujours est-il qu’au bout de près de 20 ans d’aplec osséjanais, la magie opère toujours autant. Depuis la veille Les 4000 oriflammes aux couleurs sang et or ont paré le clocher de l’église Saint-Pierre et on attend la venue, de toute la Catalogne, de centaines de sardanistes. Organisé par le Foment Cerdanya Sardanista et la municipalité d’Osséja, l’Aplec (rassemblement) de sardanes est devenu au fil des ans un moment fort de la vallée de la Vanéra. Si les sardanistes « purs et durs » vont jusqu’à faire coïncider leurs vacances pour ne rater ce rendez-vous sous aucun prétexte, de nombreux vacanciers auront à cœur de découvrir ce rassemblement fraternel. Ils pourront rentrer dans le cercle et essayer de reproduire les pas de cette danse traditionnelle et séculaire.

Ce dimanche, au son du flaviol, les sardanistes suivront la musique des deux coblas fidèles au rendez-vous : la cobla Mil-lénaria et la Principal de Llobregat pour 19 sardanes.

Dimanche 14 août - Programme:

9h45: messe avec la cobla Mil-Lenaria

11h: 6 sardanes

15h: 13 sardanes

21h: Concert avec la cobla "La Principal de Llobregat"

Renseignements supplémentaires au 04 68 04 53 40. Possibilité de restauration sur Osséja

sardanes.jpg

Au son du flaviol, les sardanistes vont pouvoir s’en donner à cœur joie. Pas moins de 19 sardanes seront dansées à l’ombre de l’église Saint-Pierre ornée de 4000 oriflammes.

photos : F. Berlic

10/08/2011

Cerdagne - Haut-Conflent : programme de la semaine sur l’Espace Cambre d’Aze


Mercredi 10 août

Visite guidée de l’église de Saint-Pierre-dels-Forcats.

10h : Rendez-vous devant l’office du tourisme.  Renseignements :  office du Tourisme au : 04 68 04 61 60. Gratuit.

 

A la découverte de la Forêt du Cambre d’Aze

10h : Rendez-vous au Pla du Cambre d’Aze.  Découverte de la forêt du Cambre d'Aze en compagnie du garde communal. Au programme : sensibilisation à l'affouage, aux incendies, la faune et la flore. Animation gratuite.  Contact : Office de tourisme : 33 (0)4 68 04 61 60.

Visite guidée du jardin botanique

Eyne 

15h à 16h30 : rendez-vous à la Maison de la Vallée à Eyne pour visiter le jardin botanique. Visites tous les  mercredis,  vendredis et dimanches.  Tarif : 3€.  Renseignements : Maison de la Vallée au 04 68 04 97 05.

 

Atelier Chapeaux

Eyne

14h-17h : Rendez-vous au Bistrot de Pays à Eyne au village. Animation à partir de 5 ans. Tarif : 3€

 

Vendredi 12 août

Repas au Bistrot de Pays

Eyne

Menu : Boles de picolat catalane, vin à volonté.

A partir de 19h. Tarif : 22€.

 

Dimanche 14 août

Repas au Bistrot de Pays

Eyne

Menu : Bœuf bourguignon, riz, vin à volonté. A partir de 19h. Tarif : 15€

31/07/2011

Bolquère - La Festa Catalana met la tradition à l’honneur

Aujourd'hui, Bolquère va vibrer aux rythmes de la tradition catalane. De la danse folklorique aux Castellers en passant par les Géants, il y en aura pour tous les goûts, d’autant qu’une cargolade agrémentera le tout !

cerdagne,bolquère pyrénées 2000,festa catalana,gegants,

Bolquère aime les traditions autant que la nouveauté. Il y a quelques jours, Antoine Le Menestrel subjuguait littéralement une vaste assistance en déambulant savamment et poétiquement sur la façade de l’église. Sur le parvis de cette même église, l’accent catalan va se décliner sous plusieurs formes, pour les petits,  les grands, et les gourmands !

Place aux sardanes…et aux Géants

C’est la Cobla Nova Germanor qui lancera cette journée. Place aux sardanes dès 10h sur le parvis de l’église. Si l’envie de reproduire les pas vous titille, pas de problème, une initiation à la sardane est prévue. Mais les spectaculaires Gegants seront très attendus. Arrivés en couple, comme le veut la tradition, les deux Gegants portés, tourneront sur eux-mêmes et danseront leur propre sardane. Venus de Cerdagne espagnole, Queixans plsu exactement, les Gegants accompagneront le public jusqu’à la cargolade, autre fort symbole catalan.

On prend de la hauteur

La vingtaine de danseurs de Pia, la troupe Maribel, proposera des chants et danses du pays catalan dans cerdagne,bolquère pyrénées 2000,festa catalana,gegants,un spectacle haut en couleurs. Après une nouvelle prestation des Gegants qui mesurent tout de même 3m, on s’attend à encore un peu plus de hauteur. En effet, les Castellers dels Riberal de Baho investissent la place de l’église. Ils auront la lourde tâche de construire des castells humains (châteaux) à plusieurs étages. Vous pourrez vous initier à cette tradition physique et très visuelle.

Comme toutes fêtes finissent en chansons, Eric El Catala vous attend à partir de 18h pour un concert dont il a le secret. Bienvenue en pays catalan !

             

programme : Bolquère – village

10h : balades à dos d’ânes et balades en calèche. 10h-12h, parvis de l’église : Cobla Nova Germanor, sardanes et initiation. 12h30, parvis de l’église : Cercavila de Gegants. 13h, salle polyvalente : apéritif et grande cargolade. 15h, parvis de l’église : danses folkloriques avec Mribel. 16h30, parvis de l’église : Cercavila de Gegants. Castellers dels Riberal de Baho. 18h, concert avec Eric El Catala. Tarif cargolade : 16€ adulte, 10€ pour les – de12 ans. gratuit pour les – de 6 ans. Renseignement OT : 04 68 30 12 42.

cerdagne,bolquère pyrénées 2000,festa catalana,gegants,

Aujourd’hui, place à la tradition catalane. Vous pourrez assister aux danses folkloriques et aux sardanes. Plus spectaculaires : les Gegants de Queixans et les Castellers de Baho et très gouteux, les escargots de la ferme d’Estoher.

24/07/2011

Cerdagne - Osséja - Les chiens de berger se mettent au travail

Aujourd'hui, le programme du concours de chiens de bergers sera aussi chargé que spectaculaire. Labris, beaucerons et autres border-collies écouteront la voix de leur maître pour guider au mieux les moutons dans un parcours comportant plusieurs difficultés.

concours 1.jpg

Le public se délecte et le Concours International de Chiens de Bergers au travail sur mouton n’est pas près de s’éteindre. Pour preuve, nous en sommes à la 27e édition et toujours autant de monde se masse autour des barrières ceinturant un vaste espace. Tout d’abord, les bergers, venus du Pays Basque, du Béarn, de Cerdagne ou de Catalogne du Sud se parent d’habits traditionnels, le folklore fait partie du concours. Mais pour sûr, ce sont les chiens que l’on vient admirer.

Les cracks et les autres

Les cracks, ceux qui ont déjà gagné le concours ou qui sont systématiquement bien placés. Et puis les autres, ceux qui sont intimidés par tant de monde, ceux qui se font charger par les moutons, ceux qui n’écoutent rien, au grand dam de leur maître qui donne force coup de bâton à l’estrade ! Bref, le public s’exprime, parfois trop vite, pensant à tort que le chien a mené à bien son travail.

Voir le chien autrement

concours chien 5.jpgLe but d’une telle journée c’est de travailler sur la perception de l’animal. Paul Libman, organisateur du concours et vétérinaire de son état explique « On essaye surtout de modifier l’approche du chien par le public. Le chien est trop souvent considéré comme un humain, les rapports sont anthropomorphisés et ça rend l’animal impropre à la vie sociale ». Comment modifier cette approche « justement en le montrant au travail, car c’est une thérapie à l’ennui ! On a donc cette année, proposé, en plus du traditionnel concours, qui est quand même le clou de la journée, des activités telles que l’agility et le frisbee ». Ainsi, avec le travail, une relation s’instaure et elle peut devenir performante, le chien est autant comblé que le maître. Ce travail est un moyen de transformer les aptitudes bergères du chien en activités intéressantes qui améliorent donc la relation.

Animation musicale

Une des caractéristiques de la journée sera l’intervention de deux groupes : Ami-6, formation locale au répertoire très varié et Les Mâles au chœur. Ce groupe de 15 chanteurs venus de Toulouse a un répertoire composé essentiellement de chants polyphoniques traditionnels. Ils chantent ainsi en Basque, Béarnais, Italien, Corse, Espagnol, russe et bien sûr… en Occitan ! Un marché de produits régionaux, l’atelier de tissacerdagne,osséja,27e concours de chiens de bergerge «Les Tire-laine » et de nombreux stands complèteront ce 27e concours de chiens de berger.

On attend toujours autant de monde : les chiens font recette car on les aime et ils nous le rendent bien !

Programme :  au lieu-dit Paillès d’Avall

10h- 13h concours. Animation musicale pendant le concours et jusqu’à 17h avec les  Mâles au chœur  et  Ami-6.  Animations en continue le matin et après-midi : le cheval au travail- Présentation de chevaux en phase de dressage à l’attelage pour labour, attelage, débardage, et retour à la tradition avec les mules catalanes d’Olivier Courthiade.  Après-midi, le chien au travail : démonstration d’Agility, obéissance rythmée, frisbee avec participation du public, présentation des patous, chien de protection des troupeaux pour une connaissance des bonnes pratiques lors des rencontres avec les troupeaux en estive. (Restauration assurée par les éleveurs ovins de Cerdagne et Capcir, et buvette, sans oublier les plus jeunes : atelier de tissage et contes pour enfants par les « Tire-Laine », marché de produits régionaux).

concours 4.jpg

Les bergers devront guider par la voix ou par le sifflet, leur animal afin que ce dernier « pousse » avec plus ou moins d’agilité et subtilité un troupeau de moutons dans les bons passages. Un exercice toujours très applaudi par le public qui peut apprécier la connivence entre le chien et son maître.

 

13/07/2011

Cerdagne - Capcir - Haut-Conflent : marchés et foires de montagne, demandez le programme !

Cahier de l'été

Les marchés et les foires animent le cœur des villages l’été. Hebdomadaires ou exceptionnels, marchés 5.jpgces rendez-vous sont incontournables pour les estivants et indispensables pour les ambulants.

Bien que présents toute l’année, les deux mois d’été vont permettre aux marchands ambulants de vendre leurs produits fétiches. Pour les artisans, rien de mieux que de se déplacer de village en village pour vendre leurs produits. Ils ont une présence indispensable sur les marchés, visibilité qui n’est pas évidente à avoir surtout quand  sa bergerie se situe en haut de la montagne.

Un métier difficile

marchés 4.jpgEtre sur les marchés toute  l’année n’est pas chose aisée. Physiquement, le travail est éprouvant. Il faut se lever à l’aube, les légumiers par exemple se réapprovisionnent à 5h du matin à Perpignan. Et il faut être à pied d’œuvre très tôt pour mettre en place son étal.  Et bien sûr, la bonne marche de l’activité dépend entièrement du désir d’achat du public. Un jour oui, un jour non, c’est ce qui pourrait résumer la vente sur les marchés ! Mais pour rien au monde, les ambulants ne prendraient un commerce « trop cher, trop de charges, de taxes et trop contraignant ».

S’adapter à la clientèle

Les marchés animent les cœurs de village et forcément, quand on traverse la commune en voiture, tant d’animation incline à s’arrêter au premier parking venu. Le monde attire le monde, c’est bien connu, aussi les marchés se greffent-ils à des journées commerciales. Tout le monde y trouve son compte, surtout le chaland ! Et pour ceux qui n’ont pas le temps de flâner le matin, des marchés nocturnes fleurissent ça et là et s’adaptent à la clientèle estivale. Pour dynamiser ce secteur, la CCI de Perpignan et des Pyrénées Orientales a édité un flyer qui recense nombre de ces rendez-vous de l’année. Voici quelques dates à retenir d’urgence, l’été est si vite passé !

marchés 1.jpg

 

 

 

 

Marchés hebdomadaires : Lundi, Bolquère/P2000. Mardi : Les Angles. Mercredi : Odeillo, Err, Saillagouse, Font-Romeu. Jeudi : Osséja, Mont-Louis. Vendredi : La Cabanasse, Font-Romeu. Samedi : Formiguères. Dimanche : Err, Saillagouse, Puigcerda

Marchés nocturnes : 16/07 : La Cabanasse. 20/07 et 10/08 : Osséja. 19,20 et 21/08 : Font-Romeu. 25/08 : Mont-Louis. 28/08 : Enveitg.

Foire annuelle : 14/07 : Saillagouse. 17/07 : Matemale. 24/07 : Bolquère/P2000. 6/08 : Osséja. 7/08, Mont-Louis, Les Angles et Matemale. 14/08 : Bolquère/P2. 15/08 : Saillagouse. 16/08 : La Cabanasse. 18 et 19/08 : Osséja. 28/08 : Err.

marchés 2.jpg

L’air avenant, les ambulants que vous trouverez tout au long de l’été en Cerdagne et Capcir vous proposent le meilleur de leurs produits. Ici, le marché des Angles.

 

28/06/2011

Cerdagne - Bourg-Madame - Il y a 100 ans, le 28 juin 1911 : le Train jaune arrive à Bourg-Madame

10h38, c’est l’heure exacte à laquelle le Train Jaune arrive en gare de Bourg-Madame. C’était il y a 100 ans, jour pour jour. L’année d’avant, le 18 juillet 1910 était inauguré le tronçon Villefranche-de-Conflent – La Cabanasse. Retour sur cet évènement majeur qui a indéniablement désenclavé la Cerdagne et a permis de mettre en valeur tout un département.

cerdagne,bourg-madame,les 100 ans du train jaune,train jaune,train jaune de cerdagne

La rame ayant inauguré la section entre Mont-Louis et Bourg-Madame, encadrant une remorque réservée aux officiels le 28 juin 1911 (photo collection G. Gironès)

La construction du Train Jaune, on le sait, a été un véritable exploit technique et une aventure humaine hors norme. Au début du siècle dernier, c’était la traction animale qui prévalait sur les autres transports, quelques nantis possédant les toutes premières voitures. En Cerdagne, la route carrossable partant de Perpignan atteint Bourg-Madame en 1886, mais en hiver sa viabilité demeure incertaine. L’état des routes se dégradait rapidement après un hiver enneigé et un printemps pluvieux. Il existait bien la diligence mais la durée des transports en décourageait plus d’un, il fallait en effet, en partant de Bourg-Madame, 6h pour rejoindre Prades et 8h30 pour arriver à Perpignan !

Des Cerdans exaspérés

Construire une ligne de chemin de fer pour désenclaver la Cerdagne, c’était le souhait d’une population exaspérée par la lenteur des trajets. Grâce au député de la circonscription de Prades, Emmanuel Brousse, la fameuse ligne électrique, véritable prouesse technique (pour des dénivelés tels n’existent alors que les trains à crémaillère) voit le jour. Sous la direction de l’inspecteur général des Ponts et chaussées, Jules Lax, directeur du contrôle de la Compagnie des chemins de Fer du Midi, les travaux du Train jaune, démarrent en 1903 et s’achèveront, après une interruption due à la guerre de 14-18 à Latour de Carol en 1927.

 

L’arrivée à Bourg-Madame

Nous reprendrons ici quelques extraits de l’article du journal l’Indépendant paru le lendemain de l’inauguration, le 29 juin 1911. Deux journalistes enthousiastes dont César Royer ne tarissent pas d’éloges sur ce train des montagnes « Il ne faut pas se lasser de le dire bien haut et de le crier par-dessus tous les toits catalans : le chemin de fer de Cerdagne est bien l’une des plus belles choses que l’on ait jamais vues. Tous ceux qui l’ont pris hier, de Mont-Louis à Bourg-Madame étaient tout simplement émerveillés »… « des personnages officiels viennent saluer le directeur de la Compagnie du Midi, M. Moffre et son escorte : M. Cot, le sympathique maire de Bourg-Madame se présente entouré de son conseil municipal, il y a aussi M. Barrère, le distingué conseiller d’arrondissement, M. Marty, ancien maire, M. Vidal, actuel maire de Puigcerda ».

Quant à Emmanuel Brousse, absent ce jour-là, tous regrettaient qu’il n’assistât pas à cette consécration. « Il ne manquait que votre présence, mon cher Emmanuel, pourtant on a beaucoup parlé de vous. J’ai entendu de braves Cerdans, qui discutaient à propos de lignes fielleuses que vous consacrait hier un de nos confrères. Dites-donc, mon cher Emmanuel, ce sont de bien braves gens vos Cerdans, mais comme ils connaissent peu les polémistes ! ».

Tout Bourg-Madame est venu voir arriver le train. La cour de la gare est bondée de curieux et sur les quais, il est impossible de circuler tant l’affluence est grande. La gare de Bourg-Madame est pavoisée et toutes les voitures, car il y a déjà des services de voitures parfaitement organisés, arborent de petits drapeaux franco-espagnols. L’inauguration du tronçon Mont-Louis Bourg-Madame se fait au milieu de l’enthousiasme général et en grande pompe.

cerdagne,bourg-madame,les 100 ans du train jaune,train jaune,train jaune de cerdagne

L’arrivée des officiels : une armée d’ingénieurs, de fonctionnaires des chemins de fer, le directeur de la Compagnie du Midi, M. Moffre, le sous-préfet de Prades, M. Bertin sont accueillis par le maire de Bourg-Madame, M. Cot et son conseil municipal. (photo collection F. Weinberg)

24/06/2011

Cerdagne - Osséja - Au fil de la Vanéra.

Marche des Contrebandiers

Le dimanche 26 juin aura lieu la Marche des Contrebandiers. Cette année, la randonnée démarre de Castellar de N'Hug pour rejoindre Osséja

Les inscriptions commencent 8h à Castellar de N'Hug et le départ s’échelonne entre 8h et 9h de Castellar. L’arrivée à Osséja est prévue vers 18h.

La municipalité d'Osséja met à la disposition des participants un autocar pour le trajet Osséja-Castellar. Rendez-vous à 7h à l’espace Catalogne.

 rando.JPG

Concours de pêche pour les enfants

L’AAPPMA d’Osséja organise son premier concours de pêche sur le plan d’eau  d’Osséja le samedi 25 juin 2011. Ce concours est réservé aux enfants entre 6 ans et moins de 14 ans. Les inscriptions seront effectuées sur place à partir de 8 heures. Le concours débutera à 9 heures. Nous informons les parents que la carte de pêche est obligatoire pour les enfants. S’ils ne la possèdent pas, elle sera établie sur place (prière de porter une pièce d’identité ou éventuellement l’ancienne carte 2010).