08/02/2011

Cerdagne - Bourg-Madame - Les Molocks prennent feu

Installés depuis août 2008 sur le Parking Salvat, les poubelles enterrées appelées « Molocks » ont pris feu dimanche à 6h du matin. Un acte d’incivilité incompréhensible qui a mis en danger les riverains mais aussi demandé un travail supplémentaire aux pompiers du secteur qui avaient passé la nuit sur un feu de cheminée à Palau de Cerdagne et sauvé la vie à plusieurs familles. Une absurdité qui inquiète les élus de la commune et la population. Un dépôt de plainte a été enregistré par les services de gendarmerie.

De nouveaux Molocks ne tarderont pas être mis en place pour le confort de tous, en espérant qu’un tel acte ne se reproduise pas.

 

les molocks détruits.jpg

 

04/02/2011

Cerdagne - Bourg-Madame - Des vœux sous le signe de la catalanité

Les vœux du maire sle maire entouré des élus.jpge sont transportés cette année dans la halle des sports. Au menu de ces vœux municipaux : cobla, exposition photo et mini-spectacle catalan.

Le maire Jean-Jacques Fortuny et toute l’équipe municipale avaient vu un petit plus grand que les années précédentes en invitant la population à célébrer les vœux dans la halle des sports Bonis-Cera. Il faut dire que l’installation de la cobla 3 Vents aurait été délicate dans la salle J. Calvet, jusque là utilisée. La population s’est déplacée en nombre pouPaul Delgado.jpgr écouter le discours du maire et assister aux différentes animations organisées pour l’occasion. Entouré par les élus guinguettois mais aussi de Puigcerda, Jean-Jacques Fortuny a dans son discours remercié les acteurs locaux, qui font vivre la commune : associations culturelles, sportives ou de loisirs et les personnes qui s’impliquent individuellement. Le maire a souhaité ne pas s’étendre sur l’ensemble des actions menées par la commune : « Le bulletin municipal est fait pour ça. Je me limiterai à souligner la grande complexité des dossiers comme la ZAC, dossier d’une importance capitale ». Le futur centre médical qui doit voir la construction d’un ensemble comprenant une maison médicale de proximité et un pôle pédiatrique regroupant les enfants des Tout Petits et de la Perle Cerdane est apparu comme essentiel dans le développement de la commune, à l’instar de l’aménagement du centre ville et le développement des commerces.

La culture catalane en avant

Pour cette cérémonie des vœune partie du public.jpgux 2011, l’équipe municipale a désiré mettre à l’honneur un photographe dont la renommée a dépassé depuis longtemps les frontières de la Cerdagne. Paul Delgado, pur guinguettois a présenté ses clichés, aux angles impossibles et surtout empreints d’humanité. La culture catalane était omniprésente : les enfants de la Bressola ont proposé un petit spectacle bien sympathique. Et c’est surtout la cobla 3 Vents qui a réchauffé la salle et aux premières notes de sardane, le public n’a pas longtemps hésité à former une ronde. Le maire n’a pas omis de citer toutes les administrations locales, services de l’Etat, chambres consulaires, maisons sociales, pompiers, et tous ceux qui font la commune et dont l’action est pour beaucoup dans la bonne marche de Bourg-Madame.

Les Guinguettois à l’honneurles enfants de la bressola et la cobla.jpg

Après les discours est venu le temps des distinctions. Tout d’abord le maire a présenté la nouvelle directrice générale des services, Leïla Farah avant d’appeler sur l’estrade six guinguettois. Aux services techniques, Charles Pujol, a reçu la médaille d’argent (22 ans de présence) et Alain Lacroix, la médaille vermeil (32 ans). Aux écoles, Anne Toni et Clémence Frou ont reçu la médaille d’argent avec respectivement 23 et 30 ans de présence comme aides maternelles. Enfin, deux anciens employés municipaux ont reçu la médaille d’honneur de la ville : Louis Marty et Marie-Jeanne Sala.

Après cette sympathique cérémonie, le public était invité à partager la galette des rois et le verre de l’amitié.

 

les médaillés.jpg

Les médaillés : de g à droite : Alain Lacroix, Marie-Jeanne Sala, Anne Toni, Clémence Frou, Charles Pujol et Louis Marty

 

29/01/2011

Cerdagne - Les risques d’inondations : la technicienne au Contrat de Rivière du Sègre intervient au collège

inondation juillet 2010 Estavar.jpgMagali Marimon, technicienne au Contrat de Rivière du Sègre est intervenue dans les classes de 5e du collège Cerdanya pour parler de la question des risques d’inondations en Cerdagne. Elle s’est notamment appuyée sur les inondations du 11 juillet 2010 qui a touché plusieurs communes cerdanes.

On pourrait penser que la région peut davantage être inondation en novembre 1982 - 2.jpgsoumise aux tempêtes de neige qu’aux inondations. Les évènements du 11 juillet 2010 ont rappelé qu’en certaines conditions météorologiques, la Cerdagne pouvait être l’objet d’inondations aussi soudaines que destructrices. Magali Marimon, technicienne au Contrat de Rivière en Cerdagne est intervenue au collège Cerdanya de Bourg-Madame en cours de Sciences de la Vie et de la Terres du professeur Sylvie Bazile, pour sensibiliser les élèves sur les inondations et leur prévention. En amont, les 5èmes étaient allés sur le terrain avec la géologue Isabelle Corbières pour observer les phénomènes d’érosion aux abords des rivières, torrents et des vallées glaciaires.

Analyse du phénomène

Magali marimon2.jpgS’appuyant sur des cas concrets, Magali Marimon a décortiqué le phénomène d’inondation sur le plateau cerdan. Des clichés pris lors des inondations de l’été 2010 montraient des dégâts occasionnés lors de la brusque montée des rivières à Estavar mais aussi à Font-Romeu, Targasonne et Bolquère. L’état de catastrophe naturelle a d’ailleurs été décrété pour certaines communes. Mais les archives montrent que ce cas n’était pas isolé, témoin la très grosse inondation de novembre 1982 dans la vallée du Carol. Torrent en furie, bétail noyé, glissement de terrain, pylônes de remontées mécaniques emportés, cette inondation a longtemps marqué les mémoires. C’est justement pour mobiliser les enfants et les éveiller aux risques majeurs que cette sensibilisation a été effectuée.

Quels risques en Cerdagne ?

Il est important de développer chez les jeunes, la notion de culture de la sécurité. La population cerdane est soumise aux risques d’inondation par débordement des rivières, torrents mais également aux ruptures de barrages. Une des classes de 5e participera à un concours organisé par l’Inspection Académique sur ce phénomène naturel. Le travail de collecte de données et d’analyse sera présenté en fin d’année à Perpignan.

Magali marimon.jpg

Magali Marimon est intervenue dans les quatre classes de 5e pour expliquer les phénomènes d’inondation en Cerdagne, en s’appuyant notamment sur les évènements de novembre 1982 et de juillet 2010.

28/01/2011

Cerdagne - Bourg-Madame - Rencontre entre les élèves du lycée le Mas Blanc et les résidents de l' E.S.A.T « Cal Cavaller »

résidents de cal cavaller.jpgDernièrement, au lycée le Mas Blanc, une animation organisée et réalisée par la classe de seconde « Services Aux Personnes » s’est déroulée au profit des résidents de l' E.S.A.T  Cal Cavaller d’Enveigt (établissement d'aide et de service par le travail). Au programme : parcours de motricité, jeu de piste, animation sur le goût, réalisation d’un atelier cuisine, ou encore jeux de société.  Une rencontre entre deux publics très chaleureux, placée sous le signe du partage. Certains élèves semblent même s’être trouvés une future vocation. Margaux, élève en classe de seconde au lycée le Mas Blanc, témoigne : « Au début ce n’était pas facile, parce que c’est difficile de s’adapter à eux. Mais par la suite, quand on a réussi à surmonter ces difficultés, cela n’a été que du bonheur ! Ce sont des personnes adorables ».

Quant aux résidents de l’E.S.A.T, leur sourire en dit long, et l’aventure va continuer avec des activités programmées prochainement : une rencontre sportive, un diaporama sur une action humanitaire et une sensibilisation sur le handiski. Nul doute que ces futurs projets risquent d’être riches en émotions.

 

lycéens et résidents posent pour la photo.jpg 

Une rencontre riche en émotions entre élèves du lycée et résidents de l’ESAT Cal Cavaller qui marque le début d’un partenariat florissant


 

24/01/2011

Cerdagne - Bourg-Madame - Leïla Farah, nouvelle directrice générale des services de la commune.

Depuis la fin de l’année 2010, Leïla Farah a intégré les services de la commune de Bourg-Madame en tant que directrice générale des services. Originaire de notre département, Leïla est issue de la filière juridique. Après une licence en droit (spécialisation en droit public) à l’Université de Perpignan, elle a rejoint l’Institut d’Etudes Politiques de Toulouse pour un Master 1 Science Politique, obtenu avec succès. Elle a poursuivi par un second Master Conseil, Expertise et Action Publique, et termine par une année au centre de Préparation de la Haute Fonction Publique toujours à l’Institut d’Etudes Politiques de Toulouse.

Puis elle travaille au sein de la Chambre Régionale des Comptes (Midi-Pyrénées) en tant que stagiaire, et enfin au journal l’Indépendant pour lequel elle a écrit de nombreux articles, avant de devenir directrice générale des services de la mairie de Bourg-Madame.

Leïla nous fait part de son objectif : « Il est clair. Il s’agit d’accompagner les élus dans la prise de décision, tout en coordonnant l’action des services de la mairie ».   

Le maire, les adjoints, les conseillers municipaux et les employés municipaux lui souhaitent la bienvenue au sein de la mairie.

leïla farah.jpg

Leïla Farah, originaire des Pyrénées-Orientales, après des études de droit et sciences politiques, a travaillé pour le journal l’Indépendant avant d’intégrer la mairie de Bourg-Madame.

23/01/2011

Cerdagne - Bourg-Madame - Les Tout Petits : un établissement climatique en pneumo allergologie infantile de référence

Seul établissement de France au sein du regroupement de l’hospitalisation privée à accueillir des enfants entre un et 6 ans, les Touts Petits dont la spécificité est la structure d’accueil parents-enfants, vient de passer la certification AV2010. Un établissement sanitaire aux compétences professionnelles reconnues mais qui ne peut faire profiter la population montagnarde de ses spécialités thérapeutiques.

les tout Petits3.jpgOn sait que depuis 10 ans, de nombreuses maisons d’enfants ont fermé en Cerdagne et partout en France. Dans le secteur de Briançon, les trois établissements du secteur privé qui recevaient il y a peu les enfants de 1 à 6 ans viennent de fermer. Dorénavant, dans le secteur privé, les Tout Petits qui dispose d’un agrément de soins de suite et de réadaptation pour affections chroniques des voies respiratoires est le seul établissement spécialisé pour enfants de moins de 6 ans à exister tant au niveau régional que national. Pour la directrice de la structure, Marie-Thérèse Ortiz, « nous avons été retenus dans cette tranche d’âge parce que les Tout Petits a la spécificité d’avoir une structure d’accueil pour les parents, ce qui en fait un centre unique ». En plus de cette structure très appréciable pour les familles, c’est aussi grâce à une équipe de professionnels adaptée aux jeunes enfants que les tout Petits est toujours là.

La certification en cours d’obtention

Tous les 4 ans, les établissements de santé passent une certification. Un rapport est fait par des professionnels, des visiteurs experts émanant de la Haute Autorité de Santé. Les Tout Petits ont obtenu les années précédentes les certifications AV1 et AV2 et est le premier établissement d’enfants dans le secteur privé à passer la certification AV3 (AV 2010) au niveau national, suivi de la Perle Cerdane à Osséja puis Castel Roc et les Petits Lutins de Font-Romeu en fin d’année. « Le moins que l’on puisse dire, c’est que les maisons d’enfants de Cerdagne font de la qualité, il ne faut pas les laisser tomber » martèle Marie-Thérèse Ortiz. Les premières conclusions rendues par les visiteurs experts sont très positives et laissent entrevoir l’obtention de la certification sans recommandation.

Les enfants cerdans et capcinois écartés des soins

Les Tout Petits et la Perle cerdane accueillent des enfants de toute la France et même de Puigcerda pour la4 les parents aux côtés des enfants.jpg structure guinguettoise. Mais comme il n’ ya plus de pédiatre en libéral sur le plateau montagnard, les enfants de Cerdagne Capcir ne peuvent être envoyés ni aux tout Petits ni à la Perle pour des affections respiratoires « L’Agence Régionale de la Santé ne donne pas l’autorisation à des médecins généralistes de nous les envoyer. Ils doivent aller à Perpignan, Foix ou Toulouse. On nous demande d’être spécialisés mais cette spécialisation ne profite ni aux Cerdans ni aux Capcinois. C’est très dommage ». D’autant plus aberrant que le pôle pédiatrique transfrontalier regroupant pour la tranche de 1 à 18 ans, les Tout Petits, la Perle Cerdane travaillent déjà beaucoup ensemble et l’Hôpital de Cerdagne va se construire à Bourg-Madame dans 2-3 ans. Un projet très innovant qui va permettre une prise en charge plus spécifique des enfants avec une mise en commun des spécialités. En espérant que d’ici son ouverture le pôle pédiatrique transfrontalier aura reçu la fameuse autorisation ouvrant les portes des soins respiratoires aux enfants de la région.

les tout Petits.jpg


L’établissement sanitaire infantile a des spécificités telles que la structure  parents- enfants, des stages d’éducation thérapeutique et propose une place d’hospitalisation de jour.

19/01/2011

Cerdagne - Bourg-Madame - Cérémonie des vœux

Le maire et son conseil municipal invitent la population à la traditionnelle cérémonie des vœux qui se déroulera le dimanche 23 janvier à 17h à la halle des sports Bonis-Cera.

A cette occasion, Bourg-Madame invite les enfants de la Bressola, le photographe guinguettois Paul Delgado et la Cobla Tres Vents qui partageront avec vous, autour d’un buffet convivial, cet après-midi artistique et musical consacré à notre culture.