22/01/2013

Bourg-Madame - Epicentre, une épicerie solidaire ouverte à tous

L'épicerie solidaire de Répliques66 ouvre ses portes aujourd'hui. Un aboutissement pour les membres de l'association et Stéphanie Godard  à l'origine de ce projet très humaniste.

1 Stéphanie Godard.jpgAprès avoir travaillé d'une façon bénévole dans l'association dont elle a l'origine Répliques66, Stéphanie Godard en est depuis juillet, salariée. Depuis juillet 2011, elle s'est investie dans le projet d'épicerie solidaire, unique dans le département. Tous les membres de l'association, sa présidente Julie Lledos en tête, l'ont soutenue dans ce rêve un peu fou de voir en Cerdagne, un lieu pratiquant des prix justes pour les consommateurs et les producteurs. C'est chose faite avec une ouverture effective aujourd'hui à 10h. Pour s'occuper de l'épicerie Epicentre, Stéphanie, directrice coordinatrice sera secondée par Angeline qui elle gèrera la vente à proprement parler.

Stéphanie Godard à l'origine de l'épicerie solidaire. Photo : F. B.

Une réponse à besoin

Les différentes réunions publiques organisées par Réplique66 ont démontré les besoins d'une épicerie solidaire en Cerdagne. "Cela nous a convaincu de développer cette idée et de proposer le projet à différents financeurs" nous dit Stéphanie qui enchérit " C'est un projet d'économie sociale et solidaire. on est là pour développer de l'activité économique, créer de l'emploi, un lieu de lien social et de rencontre et une aide alimentaire de qualité. Ça répond à un souhait des politiques aujourd'hui de ne plus être dans du don mais justement d'être dans une aide participative". Cela correspond aussi à un souhait des habitants de consommer différemment. On y trouve des produits classiques mais surtout, un gros rayons de produits locaux venant de Cerdagne, Capcir et Conflent.

2 l'intérieur de l'épicerie avec Angeline.jpg

Angeline s'occupera de la vente à Epicentre. photo : F. Berlic

Quel est le public visé?

L'épicerie est ouverte à tout le monde. C'est la différence fondamentale entre l'épicerie solidaire et l'épicerie sociale qui elle est réglementée et s'adresse à un seul public. "Il y aura deux sortes de clients qui doivent adhérer à l'association : les solidaires qui payeront le prix normal et les aidés qui bénéficieront, après étude de leur dossier de réduction allant de 25 à 50% sur les produits. Le but est de donner un coup de pouce aux gens qui n'ont pas forcément droit aux aides sociales tels par exemple les travailleurs pauvres" explique Stéphanie. De plus des ateliers où les Cerdans pourront se retrouver autour de cours de cuisine, de confection de confitures, bref un partage des savoirs. "C'était une idée presqu'utopique au départ et on en est là. Je suis très fière de voir ça et ça va évoluer. C'est la première pierre de l'édifice Répliques66" conclura Julie Lledos la présidente. Une bien belle idée qui a germé et fait son chemin pour s'arrêter au 5 avenue Porte de France.

3 épicerie Epicentre.jpg

Epicentre se trouve à l'entrée de la rue principale, à l'ancien magasin Madeleine. Photo : F. Berlic                                                                                                            

Sont partie prenante dans l'Epicentre : Le Conseil Général, l'Europe (aide alimentaire), la Fondation de France, CIRA66, la mairie Bourg-Madame. Epicentre ouvre ses portes aujourd'hui à 10h (ancien magasin Madeleine). Horaires hebdomadaires : mercredi, jeudi, vendredi et samedi : 10h-12h30 et 15h-19h. Tél : 06 16 09 67 55. contact mail : repliques66@hotmail.fr

01/01/2013

Cerdagne-Capcir-Haut-Conflent : La montagne vous présente ses voeux


Le Nouvel An dans la douceur montagnarde

La montagne catalane a dignement fêté le passage en 2013. Que ce soit en famille, entre amis, les pieds dans la neige, en refuge, en boîte de nuit, la nuit a été folle !!

 Une les moniteurs de l'ESF bis.jpg

La fête a été grandiose en montagne où régnait une douceur inhabituelle. Cela a d’ailleurs permis à nos playboys de l’ESF de Font-Romeu qui vous souhaitent leurs meilleurs vœux 2013, de poser pour une photo de charme. Photo : Frédérique BERLIC


Partout où des animations avaient été organisées, il y avait une foule, immense et joyeuse d’être là dans des températures à peu près supportables. Feux d’artifice et descentes aux flambeaux ont fait la joie des centaines de spectateurs pas avares en applaudissements et venus boire un gourmand chocolat ou vin chaud servi autant aux Angles qu’à Font-Romeu. 

2 descente aux flambeaux.jpg

Descente aux flambeaux et feux d'artifice au menu du 31 décembre. Photo : Frédérique BERLIC

Les restaurateurs étaient tout à leurs fourneaux, vraiment heureux d’une telle fréquentation pendant ces vacances. « Cela fait bien 4 ans qu’on avait pas vu autant de monde. D’habitude, ce sont des chiffres de fréquentation que l’on atteint pendant les vacances de février » nous confie Antoine Martin, président de l’association des commerçants des Angles.

3 le SMS.jpgAux douze coups de minuit, embrassade, champagne et..SMS bien sûr. Plus d’un milliard envoyés par les Français au passage en 2013 ! Puis la liesse collective a gagné pub et autres night clubs où la nuit a été animée, arrosée et bien fêtée.

Du monde en montagne, dans les commerces, sur les pistes, rien de tel pour bien démarrer l’année ! Et comme le vœu des montagnards pour 2013 est d’avoir de la neige, et bien elle devrait être là dès aujourd’hui. Elle devrait conforter les pistes des domaines des Neiges Catalanes pour que ces vacances se terminent comme elles ont débuté : avec du l’or blanc.

les moniteurs de l'ESF sur dameuse2.jpg

L’ESF  de Font-Romeu a fêté le passage à la nouvelle année dans la bonne humeur  Photo : Frédérique BERLIC


Geneviève, Perch’woman nordiqueEcho1 Geneviève.jpg

Au col de la Llose. Sur le domaine nordique du Capcir, Geneviève surveille le fil neige de l’espace ludique, lieu d’apprentissage du ski de fond au départ des pistes. Remontez sans effort, travaillez descente, virage, freinage, avant de vous élancer sur les traces. «J’accueille adultes et enfants, les rassure, leur donne la marche à suivre, quelques conseils, et j’interviens en cas de problème. Le fil neige est très facile d’utilisation. Il suffit de saisir la corde, de la serrer dans sa main et de se laisser glisser jusqu’au sommet de la bute. Les gens apprécient de remonter sans effort et de travailler la descente en ski. Ils sont tout sourire car ils prennent du plaisir ».

Renseignements Col de la Llose : 04 68 04 84 79

 

Echo 2  le saviez-vous.jpgLe saviez-vous ?

Poma, une marque française leader dans les remontées mécaniques

Vous êtes tranquillement sur un télésiège ou dans un télécabine de marque Poma comme à Font-Romeu? Mais peut-être ignorez vous que Poma est le diminutif de Pomagalski du nom d’un ingénieur français d’origine polonaise. Entrepreneur de bâtiment à Grenoble, il installe en 1936 à l’Alpe d’Huez un téléski bricolé à attaches fixes et créé sa propre société, Poma. Pionnière du téléski à l’Alpe-d’Huez, en 1936, la PME iséroise est devenue leader mondial du téléphérique. 

 

Traditionnel

Une journée fruitéeEcho 3 distribution de mandarines.jpg

Aux Angles. Le 1er janvier, c’est la tradition dans la commune angloise. Le personnel distribue des mandarines gratuitement, et ce, toute la journée. Après le repas du réveillon, un petit agrume aide bien à la digestion ! 130 kilos de mandarines ont été prévus pour cette distribution géante dans toute la station.

 



30/10/2012

Cerdagne - Coralie Hernandez représentera le département à l’élection Miss Prestige National 2013

L’élection de Miss Cerdagne-Roussillon a rendu son verdict. La jeune cerdane Coralie Hernandez succède à Christelle Roca qui a lui remis son écharpe conquise il y a un an.

Samedi, le froid s’est soudain abattu sur la Cerdagne qui perdait 10° en une heure de temps ! Heureusement, l’élection de Miss Cerdagne-Roussillon était là pour faire remonter la température. Il faut dire que rien ne manquait à cette soirée de gala où la prestance n’avait d’égale que l’élégance.

Christelle, l’enchantement

  cerdagne,communauté de communes pyrénées-cerdagne,élection miss cerdagne-roussillon,christelle roca,coralie hernadez,miss prestige national

passage en tenue de soirée. photo : © Frédérique Berlic

La soirée, organisée par la Communauté de Communes Pyrénées Cerdagne en collaboration avec la mairie de Saillagouse et Comité du Grand Sud, était sous le signe de la bonne humeur mais aussi de l’élégance. Pour cette dernière qualité, la seule présence de Christelle Roca, élue l’année dernière et qui remettait en jeu son écharpe irradiait le podium. Ceinte dans la robe bleu-blanc-rouge et la couronne, attributs de son titre de Miss Prestige National 2012, Christelle a tout simplement renversé l’assistance ! Mais toutes les bonnes choses ayant une fin, place était donnée aux nouvelles candidates pour l’édition 2012. 

cerdagne,communauté de communes pyrénées-cerdagne,élection miss cerdagne-roussillon,christelle roca,coralie hernadez,miss prestige national

L'ensemble des candidates en tenue de ville. © Frédérique Berlic

Stressées mais motivées

Sept filles ont eu le courage de se présenter, sublimées par la coiffeuse Babeth d’Isatis et les deux esthéticiennes, Claudine (Vénus centre de beauté à Font-Romeu) et Manon (Au plaisir de soi à Bourg-Madame). Les jeunes filles mises en beauté, il ne restait plus qu’à défiler. Premier passage en tenue de soirée : les sublimes robes haute-couture de la Maison Carrière de Villefranche de Lauragais ne pouvaient que mettre en confiance les candidates. Le 2e passage en maillot de bain était toujours aussi délicat pour les filles mais fortement apprécié du public. Quant au défilé en tenue de ville avec élégants bibis à l’appui (le très chic chapelier Autan mode d’Albi), il clôturait la prestation des sept candidates.

Des Miss en scène

Le show préparé de main de maître par Eurydice Rigal, par ailleurs Miss Albigeois Midi-Pyrénées 2007 mettait en scène d’autres Miss récemment  élues : Laetitia Tolfo,  Aurélie Jasottes, et  Alessia Trouan. Les saynètes permettaient d’attendre joliment ce pour quoi tout le monde était là. Le public avait activement voté et le jury délibéré. Il ne restait plus qu’à écouter les résultats. Bonne surprise, étonnement mais aussi déception sont le lot de ce genre d’élection. Et quand les résultats ont été proclamés par Marylin Lherm déléguée du Comité du Grand Sud, secondée par Josiane Valette, déléguée du comité Provence Côte d’Azur, la salle a réservé une ovation à la toute nouvelle Miss Cerdagne-Roussillon, Coralie Hernandez, grande brune aux yeux bleus. Christelle Roca lui remettait l’écharpe qui lui ouvre l’accès direct à l’élection de Miss Prestige National 2013 Geneviève de Fontenay.

Le rideau se refermait sur cette nouvelle édition mais dans tous les cas, chapeau bas à l’ensemble des concurrentes pour qui, se présenter était un véritable challenge personnel.

 

cerdagne,communauté de communes pyrénées-cerdagne,élection miss cerdagne-roussillon,christelle roca,coralie hernadez,miss prestige national

Aux côtés de Coralie Hernandez, Marion Sabardeil, 1e dauphine à l’extrême g et Léa Chancelle, 2e dauphine à l’extrême dr, complètent le palmarès.© Frédérique Berlic

Ce qu’elles ont dit :

Coralie Hernandez, 20 ans, originaire de Ur.  : « Je suis très surprise et je ne m’y attendais pas . L’année dernière j’avais été élue 1e dauphine de Christelle et c’était déjà beaucoup. Je suis très émue et à l’annonce des résultats, j’ai eu un temps de réaction un peu long ! L’équipe a été formidable toute la journée, on a été très entourées. J’espère faire aussi bien que Christelle qui a très bien mis en valeur le département toute l’année ».

Marylin Lherm « Le choix était difficile. Mais finalement, le résultat, je le cautionne complètement car Coralie a été largement élue et par le public et par le jury. J’en profite pour remercier les partenaires financiers, Mitsubishi France,  Banque Populaire, CCI, Conseil général, Spar, Hotel Planes, Jocaveil, Bains de Llo, Védrignans, Bonzom, groupement des commerçants et artisans de Saillagouse sans qui rien n’est possible. Mention spéciale à Nicolas Cayzac pour ses vidéos et aux fleuristes, Primevère de Mont-louis et Vert'Tige de Saillagouse »

Christelle Roca « Je souhaite à Coralie de vivre la même chose que moi, voire mieux ! Il faut qu’elle profite de chaque instant. Je sais qu’elle saura représenter les valeurs de Geneviève de Fontenay à l’élection nationale ». 

cerdagne,communauté de communes pyrénées-cerdagne,élection miss cerdagne-roussillon,christelle roca,coralie hernadez,miss prestige national

Christelle Roca a remis l’écharpe à Coralie Hernandez.  ©  Frédérique Berlic 

01/09/2012

Cerdagne - La problématique des maisons d'enfants en Cerdagne

Lundi 3 septembre, les locaux à sommeil de la Perle Cerdane seront fermés à tous les enfants pris en charge dans cette structure. ils devront désormais dormir tous les soirs aux Escaldes. Pour l’ensemble des maisons d’enfants du plateau cerdan, l’arrivée du Pôle pédiatrique de Cerdagne serait une solution à tous les problèmes. Marie-Thérèse Ortiz, directrice des Tout Petits à Bourg-Madame et présidente de l’Association Santé Cerdagne Capcir, a désiré s’exprimer sur la problématique des maisons d’enfants.

Quelle est votre réaction à l’annonce de la fermeture des locaux à sommeil de la Perle ?

C’est un problème grave dont personne ne se réjouit car cela va compliquer la prise en charge des enfants. Elle ne sera pas moins bonne, bien sûr, mais plus difficile. D’ailleurs, je propose, s’il y en a besoin, et qu’il n’y a pas assez de places aux Escaldes, de mettre à disposition des lits des Tout Petits.

Pourquoi le Groupement de Coopération Sanitaire est-il remis en cause ?

Concernant le Groupement de Coopération Sanitaire (GCS), nous avions signé un GCS d’autorisation qui concernait la Perle Cerdane à Osséja et les Tout Petits à Bourg-Madame. Ces deux structures n’avaient plus d’autorisations sanitaires, transférées donc au GCS. Cette mise en place a tout de même pris deux ans ! Puis en septembre 2011, l’ARS nous a convoqué et nous a dit que pour des problèmes juridiques, on ne pouvait plus faire ce GCS. Contrairement aux autres maisons de santé, les Tout Petits n’a qu’une seule activité et si j’avais donné les autorisations au Groupement de Coopération Sanitaire, je ne pouvais plus faire partie de celui-ci.

Et à la place, que vous a-t-on proposée ?

De faire un GCS de moyens et à aucun moment on nous a dit que tout était fini ! Il est en cours d’instruction à l’ARS et il va être signé prochainement entre la Perle et les Tout Petits.

Qu’en est du pôle pédiatrique ?

Dans le GCS de moyens, il est précisé qu’on s’engage à construire sur un site unique un pôle pédiatrique. Tout à coup, on parle d’Osséja alors que je n’ai jamais été sollicitée ni associée à ce nouveau projet. Le Pôle pédiatrique doit rassembler toutes les activités pédiatriques du plateau cerdan et ne concerne pas qu’une seule structure. On doit y retrouver quatre établissements pédiatriques reconnus et certifiés avec chacun ses spécificités, La Perle Cerdane, Les Tout Petits, Castel-Roc et les Petits Lutins. Ces deux derniers se sont finalement regroupés sur Font-Romeu sous la structure Pôle Font-Romeu Santé.

Marie-thérèse Ortiz.jpgVous avez décidé de continuer avec la Perle cerdane ?

Oui et les travaux devaient commencer en mars 2012 à Bourg-Madame. Mais à l’époque, le GCS d’autorisation qui devait faire ces travaux, a été dissous. Mais en attendant, la mairie de Bourg-Madame a acheté le terrain 700 000€ et les Tout Petits et la Perle Cerdane ont payé un contrat de promotion immobilière 40 000€ chacun ! Et puis, une autre chose à prendre en considération, c’est que le Pôle santé de Font-Romeu menacé un temps, reste en Cerdagne et il faut donc l’intégrer, s’il le désire, au Pôle pédiatrique de Cerdagne. La donne a changé mais je le répète, rien n’est arrêté et les Tout Petits sont plus motivés que jamais à en faire partie.

C’est aussi une lutte pour les emplois ?

C’est sûr, car, que ce soit les salariés de n’importe quelle maison de santé, ce sont des emplois spécialisés qu’il faut garder ici et défendre. En tout cas, l’ARS a toujours été favorable à ce Pôle pédiatrique et a tout fait pour qu’il voit le jour. En tant que présidente de l’Association Santé Cerdagne Capcir, j’affirme que la majorité de ce qu’on a en Cerdagne peut être sauvé et on ne pourra le faire que si on se regroupe.

 Pour Marie-Thérèse Ortiz, directrice de la maison d’enfants Les Tout Petits, le Pôle Pédiatrique de Cerdagne est toujours d’actualité.  

28/08/2012

Cerdagne - Bourg-Madame - 3e édition du Colloque Santé-famille entre concert et conférences

C’est déjà la 3e édition du colloque Santé-famille « de 0 à 100 ans » présidée par le Pr Henri Joyeux. Alimentation, obésité, déprime mais aussi chansons sont au programme.

Pour la 3e année consécutive, le professeur Joyeux, chirurgien cancérologue à Montpellier, organise, en partenariat avec la commune de Bourg-Madame, un colloque prévention santé-famille les mardi 28, mercredi 29 et jeudi 30 août. Pour la première soirée, un concert exceptionnel sera donné par André Bascou, maire de Rivesaltes et Louis Carles, maire de Torreilles. Ils nous feront l’honneur d’interpréter des chansons de Georges Brassens et Jean Ferrat au profit de la Ligue contre le Cancer.

Les abeilles au service de la santé

Le mercredi, les thèmes abordés seront « Les abeilles au service de la Santé de l’Homme » par le professeur Joyeux.  Les spécialistes de l’établissement de soins pédiatriques « Les Tout Petits » de Bourg-Madame traiteront de « Obésité et surpoids des enfants : prévention et traitement ». Au programme du jeudi 30 : « Quand faut-il traiter la déprime ? Le changement des habitudes alimentaires peut-il être utile ? » par le docteur Marie-Christine Commandeur et « Facteurs de croissance et produits laitiers » par le docteur Christine Bouguet-Joyeux.

le professeur Joyeux.jpgSalle Joseph Calvet à 21h les 3 soirs. Mardi : entrée 5€ au profit de la Ligue contre le Cancer. Entrée gratuite aux conférences des 29 et 30 août. Renseignements au 04 68 04 52 41

Le professeur Joyeux présidera la 3e édition du colloque Santé-famille. A noter la prestation des maires de Torreilles et Rivesaltes qui chanteront aujourd'hui, mardi 28 août à 21h, au profit de la Ligue contre le cancer.

 

27/08/2012

Cerdagne - Angoustrine- Le feu du Pic Péric est fixé mais de très nombreuses reprises signalées

C’est à plus de 2000m d’altitude que les services d’incendie se trouvent depuis deux jours pour lutter contre un incendie qui a ravagé près de 100 ha sous le Pic Péric, dans le secteur des Bouillouses.

 

cerdagne,angoustrine-villeneuve-les escaldes,incendie au pic Péric,lac des bouillouses,sécurité civile

Placée risque très sévère d’incendie depuis le 17 août, la Cerdagne fait face à son 10e feu en l’espace de 15 jours. Après Guils, Porté-Puymorens, Saillagouse, Bolquère, les Angles, c’est au tour d’Angoustrine-Villeneuve-Les Escaldes de rallonger la liste des incendies estivaux. Cette fois, c’est en altitude que le feu s’est déclaré, à 2100m sous le Pic Péric, à côté de l’étang de l’Esparver. Deux jeunes campeurs, malgré les nombreuses mises en alerte départementales, ont fait une grillade qui leur a échappé vendredi en début d’après-midi. Un acte qui risque de leur coûter cher. Vendredi, deux trackers et deux canadairs étaient sur site pour enrayer l’incendie très difficilement accessible par les véhicules de pompiers.

 

cerdagne,angoustrine-villeneuve-les escaldes,incendie au pic Péric,lac des bouillouses,sécurité civile

 En effet, de nombreux petits massifs rocheux empêchaient toute progression en directions de certains foyers. La sècheresse extrême qui sévit en ce mois d’août a largement facilité la propagation du feu à l’herbe « pailleuse » et aux pins qui peuplent ce véritable écrin naturel. Hier matin, la forte tramontane a occasionné de très nombreuses reprises même si l’incendie était maîtrisé.

 

cerdagne,angoustrine-villeneuve-les escaldes,incendie au pic Péric,lac des bouillouses,sécurité civile

100m de front de reprise.

Vendredi, au plus fort de l’incendie, 65 pompiers étaient sur site. Ils étaient encore une quarantaine samedi, venus en priorité de Cerdagne et Capcir mais aussi de tout el département. Au barrage des Bouillouses où le PC était installé, de nombreuses personnes assistaient au ballet incessant de l’hélicoptère de la Sécurité civile chargé acheminer du matériel aux endroits les plus inaccessibles. Il a également déposé 17 pompiers du Détachement Intervention Héliporté 66 au plus près du feu, notamment sur le flanc gauche particulièrement actif. Un hélicoptère bombardier d’eau (le HBE 66) est venu en renfort des deux canadairs qui ont effectué de nombreuses rotations. « La météo n’est pas clémente car après la très forte tramontane qui nous a obligé à traiter une centaine de mètres de front de feu, le brouillard a fait son apparition, nous n’avons donc plus de visuel sur site » expliquent Wilfried Rigal, commandant les opérations de secours et le colonel Salles-Mazou, directeur du SDIS66. 

cerdagne,angoustrine-villeneuve-les escaldes,incendie au pic Péric,lac des bouillouses,sécurité civile

Un canot à moteur faisait même des allers- retour sur le lac des Bouillouses pour acheminer du matériel. Sur les lieux de l’incendie, c’est la désolation, les pins sont racornis par le feu et des crépitements soudains indiquent de très nombreuses reprises à venir.

 

cerdagne,angoustrine-villeneuve-les escaldes,incendie au pic Péric,lac des bouillouses,sécurité civile

 

Les canadairs font de nombreuses rotations pour noyer les foyers attisés par la tramontane. Photo : F. Berlic. reproduction interdite.

Hier soir, au vu de l’évolution de la météo et de la montée du brouillard, les équipes se sont mises en sécurité et restaient attentives à tout regain d’activité de l’incendie, sachant que les aéronefs, sans aucune visibilité ne pouvaient plus intervenir.  Il faudra sans doute une semaine pour arrêter définitivement les reprises.

cerdagne,angoustrine-villeneuve-les escaldes,incendie au pic Péric,lac des bouillouses,sécurité civile

De nombreuses reprises dans les pins à crochets. photo : F. Berlic. reproduction interdite.

16/07/2012

Cerdagne - Llivia - La Lybica, bière artisanale de Cerdagne

1 Josep Pous au-dessus du réservoir.jpgEn ces temps de grosse chaleur, on se désaltèrerait bien avec une petite « mousse ». Mais pas n’importe laquelle : la Lybica, bière made in Cerdagne est toute recommandée !

L’ancien maire de Llivia, Josep Pous, a mené les affaires de l’Enclave espagnole pendant près de 10 ans. Depuis qu’il a quitté la municipalité, il s’adonne à une activité artisanale, que lui considère comme un passe-temps : la fabrication de la bière.

Apprentissage en Autriche

Depuis maintenant deux ans, Josep Pous passe son temps à la zone artisanale de Llivia. Là, dans sa brasserie, il fabrique la Bière de Cerdagne, la Lybica, ancien nom romain de Llivia. Cela fait toutefois presque 10 ans qu’il en fabrique, au tout début de l’expérience à Puigcerda. Mais il n’a pas appris sur le tas, car une telle fabrication demande un certain apprentissage. « Je suis parti en Autriche et là-bas, j’ai appris véritablement à faire de la bière avec un Maître brasseur » nous dit Josep Pous. Si l’année dernière, il ne faisait de la bière qu’en fûts, au vu de la renommée prise par la bière cerdane, depuis quelques mois Josep fait de la mise en bouteille, de 33cl.

D’une belle couleur dorée

2 Josep Pous devant sa brasserie.jpg

Josep Pous, inventeur de la Bière de Cerdagne, La Lybica. © F. Berlic

Josep, juché au-dessus de ces grands réservoirs nous explique la fabrication de la Lybica, bière blonde à la belle couleur dorée. « A chaque fois que je fabrique de la bière, je fais 150 litres dans une machine qui est un accumulateur de chaleur. On y met de l’eau avec du malt. Il y a tout un procédé de mise à température alterné de repos. On filtre pour enlever le malt, puis on met à ébullition à 95°, on y ajoute le houblon puis tout est stocké dans un réservoir de fermentation avec de la levure pendant 24h pour passer de la température de 95 à 24°. Puis on change de réservoir pour abaisser encore la température jusqu’à 4° ». Et là, on peut la mettre en bouteilles… manuellement ! Car ici, Josep maîtrise toute la chaîne de fabrication.

Un goût à part

 « Je faisais cette même bière à Puigcerda et le goût est complètement différent. L’eau consommée à3 La Lybica.jpg Llivia vient du Puigmal. La bière est très bonne, avec une saveur entre fruitée et amère. Bien sûr le goût est très différent par rapport à une bière traditionnelle. C’est de la bière blonde à haute fermentation » explique encore Josep. En tout cas, notre catalan a réussi son coup puisque la Lybica a déjà sa petite renommée. Elle est sur les cartes des bars, restaurant et commence à être vendue à Carrefour Market de Bourg-Madame. On peut même l’acheter sur place. Julia Lybica était connue à l’époque romaine pour ses jambons de grande renommée, elle le sera dorénavant pour sa bière !

Contact : lybica@lybica.info. Adresse : Llivia, zone artisanale, 28 avingut de països catalans (face à la jardinerie).