09/10/2011

Cerdagne - Capcir - Primaires socialistes : le bureau de vote à Font-Romeu et Matemale

En 2006, seuls les adhérents du Parti Socialiste avaient été sollicités pour désigner leur candidat aux présidentielles. Cette fois-ci et c’est inédit, tous ceux qui sont inscrits sur les listes électorales pourront participer à ce vote.

Les 9 et 16 octobre prochains, tous ceux qui sont inscrits sur les listes électorales pourront désigner le candidat qui portera les couleurs du PS et PRG lors de la prochaine présidentielle. Pour le canton de Saillagouse, c’est à Font-Romeu que se dérouleront ces élections primaires socialistes que nous expliquent Serge Ponsa et Cédric Roche, respectivement secrétaire et chargé de communication de la section du Parti Socialiste de Font-Romeu.

51 bureaux de vote

Il y a 51 bureaux de vote dans le département. Pour le canton de Saillagouse, le bureau de vote est situé à Font-Romeu, en raison de la présence de la section du P.S. dans cette commune. Pour le Canton de Mont-Louis, c’est à Matemale que l’on pourra voter. « La démarche de cette primaire socialiste est avant tout citoyenne. Il est important que les gens puissent s’exprimer et désigner leur candidat » dit Serge Ponsa. « C’est unique et demande une mobilisation extrême de la part des socialistes » ajoute Cédric Roche.

Qui vote ?

Toutes les personnes inscrites sur les listes électorales des 21 communes du canton de Saillagouse pourront voter. Les mineurs qui auront la majorité pour les présidentielles devaient quant à eux être inscrits sur le site du PS  avant le 13 juillet 2011. « Aucune procuration ne sera acceptée, il faudra être là physiquement, être muni de sa carte d’électeur ou de la carte d’identité et de la carte du Parti pour les encartés » précise encore Serge Ponsa.

1 euro minimum de participation

Chaque électeur devra verser un euro minimum par tour « pour minimiser les frais de cette élection primaire ». Les votants devront signer une charte d’adhésion aux valeurs de la Gauche. A noter que les listes électorales seront récupérées par un mandataire du P.S. après le dépouillement et remises pour être détruites, à la Préfecture après le 1er ou le 2e tour suivant les résultats.

Les six candidats en lice : François Hollande - Jean-Michel Baylet -Arnaud Montebourg-Martine Aubry-Ségolène Royal- Emmanuel Valls.

Dimanche 9 et dimanche 16 octobre :

Bureau de vote du Canton de Saillagouse (concerne les 21 communes de Cerdagne). Font-Romeu, salle de conférence de l’office de tourisme : 9h-19h.

Bureau de vote du Canton de Mont-Louis. Matemale, mairie : 9h-19h

02/04/2011

Cerdagne - Laurent Leygue, représentant du Modem en Cerdagne et Capcir

Depuis peu, le Modem Cerdagne Capcir a émergé dans le paysage politique local. Nous avons rencontré son représentant, Laurent Leygue, qui nous parle de ce mouvement localement naissant et de l’objectif recherché à travers ce qu’il qualifie de troisième voie.

F. B. Depuis quand nourrissez-vous cette idée de Modem en Cerdagne et Capcir ?

Laurent Leygue. Je suis personnellement adhérent du Modem depuis 2009. En mai 2010, j’ai eu une première rencontre avec Christine Espert, responsable du Modem 66 et secrétaire adjointe du Modem national.

Dans quelle optique montez-vous cette section ?

Dans le but de rassembler les Cerdans et les Capcinois d’horizons divers, capables de travailler ensemble pour créer un dynamisme et surtout trouver des solutions positives.

Que peut apporter le Modem ?

Tout d’abord, ce mouvement émane d’idées venant de gauche et de droite. Il prône l’ouverture. Pour les nouvelles générations, il peut être synonyme de 3e voie, de renouveau et d’ouverture d’esprit.

Que comptez-vous faire avec le Modem Catalan Cerdagne Capcir ?

Personnellement, je veux défendre les intérêts de notre région. Nous ne sommes pas assez entendus. Il faut faire comprendre notre territoire et notre spécificité qui est avant tout transfrontalière. Il faut que l’on travaille en permanence avec cette idée de transfrontalier et d’ouverture totale sur l’Europe. Il faut développer les projets communs avec nos voisins de Cerdagne espagnole, en accord avec le Consell Comarcal.

Quels sont les thèmes qui vous préoccupent ?

Sur notre territoire montagnard, l’économie, le tourisme blanc et rural, l’éducation, l’insertion sociale, la défense du secteur public, l’éducation nationale. On veut développer un projet fédérateur autour de la Cerdagne et du Capcir, rassurer les gens qui se posent beaucoup de questions sur l’avenir.

cerdagne,capcir,modem cerdagne capcir,laurent leygue,françois bayrou,modem,transfrontalierVotre dada, c’est la défense de la langue catalane.

Oui, il faut développer la culture mais avec la langue catalane. Il faut qu’elle soit enseignée dans toutes les écoles primaires, ainsi que la culture cerdane et capcinoise. Il faut des échanges avec le monde agricole, avec les aînés. Il ne faut pas perdre cette mémoire. Face à la mondialisation, nous devons savoir d’où on vient et où on va.

Peu de politiques viennent en Cerdagne et Capcir.

C’est vrai, à part les voir pour des inaugurations, on est un peu oubliés. C’est pour cette raison qu’on prépare la venue, ici, en montagne, de François Bayrou.

Contact : modemcerdagne@hotmail.fr

Propos recueillis par Frédérique Berlic

Laurent Leygue est le référent Modem en Cerdagne Capcir. Se prépare, dans les hauts cantons, la venue du chef de file nationale, François Bayrou.

22/03/2011

Capcir - Haut-Conflent : résultats du canton de Mont-Louis, 1er tour

 

résultats des cantonales.jpg

Marcel Fourcade et Pierre Bataille.jpg

Marcel Fourcade, (à gauche sur la photo), avec 16,41% des voix ne pourra être présent au second tour. Pierre Bataille (à droite sur la photo) a failli remporté le canton au 1er tour avec 46,4% des voix. Il affrontera dimanche prochain, Jean-Luc Molinier qui lui a récolté 20,6% des suffrages.

résultats des cantonales2.jpg