23/02/2013

Cerdagne-Capcir : La neige est là, les vacanciers aussi!

Neige et Soleil

La montagne, blanche de neige, va devenir durant les 3 semaines de vacances, noire de monde! 100% des domaines alpins et nordiques sont ouverts et magnifiquement enneigés.

1 les vacanciers vont s'en donner à coeur joie.jpg

Une fréquentation massive de la montagne catalane est annoncée pour les vacances de la zone A, ici Les Angles. photo : F. B.

Les professionnels de la montagne sont ravis. De la neige à profusion depuis un mois blanchissent la montagne catalane. La fréquentation, d'ores et déjà excellente pour la première semaine de la Zone B, risque d'exploser à partir d'aujourd'hui. Et un constat qui se précise : même en période de crise, les Pyrénées Catalanes attirent, à partir du moment où le produit proposé est bon.

Des réservations massives

Le taux de réservation est excellent dans les hôtels, résidences touristiques ou même gîtes. Il faut dire que "l'effet neige" et les taux d'ouverture des domaines ont joué à plein pour inciter les vacanciers à venir dans les Pyrénées Catalanes. "La fréquentation en février est toujours bonne, mais elle risque d'être excellente cette année " annonce-t-on du côté des offices de tourisme. Le massif pyrénéen annonce de très bons taux prévisionnels pour les deux semaines centrales de la période des vacances, grâce aux vacanciers des académies de Toulouse et Bordeaux. On annonce même des réservations historiques dans les cours de ski alpin!

Des pistes aux petits oignons

Les stations des Neiges Catalanes offrent un visage que l'on n'avait pas vu depuis longtemps. Les chutes de neige soutenues ont "chargé" les  pistes et le paysage. La neige est d'ailleurs encore tombée hier. Pour les vacanciers, quel régal! Le froid sera quelque peu vif, mais les domaines préparés aux petits oignons par les dameurs et pisteurs procureront un plaisir intense aux amateurs de glisse. Et si vous ne skiez pas, les balades en raquettes, ski de rando ou ski de fond vous raviront. On peut d'ores et déjà dire que l'année 2013 sera un bon cru et même une année de référence pour les professionnels de la montagne.

N'hésitez pas à consulter les sites des offices de tourisme de Cerdagne et Capcir sur : www.pyrenees-cerdagne.com ou/www.capcir-pyrenees.com et bien entendu de lire notre page quotidienne Neige et Soleil pour les bons plans des vacances.

Qu'est-ce qu'on fait aujourd'hui en Cerdagne et Capcir

Echo 1 music sound.jpg Mix live dans la neige : du gros son.

A Puyvalador. Samedi 23 février et les samedis 2 et 9 mars,  c'est Les pieds dans la neige qu'on écoute de la musique. DJ Bobbi-box va mettre le feu à la station!  Il commencera à mixer en début d’après-midi, vers 15h30 et montera le son jusqu’à 22h. Allez, on tape des pieds et on boit un vin chaud!

Bas des pistes à partir de 15h30.

 


La montagne vue du ciel : baptême en hélico

Echo 2 baptême en hélico.jpg

Comme chaque année, Hélitorral prend ses quartiers d'hiver et propose des circuits en hélicoptère sur

 la Cerdagne et le Capcir. Pour cela, il faut se rendre à l'héliport de la Quillane tous les jours sauf le mercredi et vendredi où les baptêmes de l'air se font au départ de la station de  Formiguères. Un joli cadeau à offrir. Pour vous inscrire, tél : 06 20 80 21 42 et 06 16 65 15 45.

 

 A vous de vérifier : Croyances du Pays Capcinois.

Une vieille croyance raconte que Charlemagne serait passé en Capcir et qu'il aurait fait installer des anneaux au Pic Péric pour attacher ces barques. Mais à Formiguères, on raconte que ce n'est pas au Péric mais plus bas dans la vallée du Galbe, à la Pedra dreta de la Gorrés qu'on les a attaché. Bref chaque Pays de notre Catalogne Nord affirme avoir reçu Charlemagne dans des temps reculés mais le fait est que les anneaux, que tout le monde a vu, restent pour le moment introuvables. Alors, lors d'une excursion à vous de vérifier la véracité de la croyance.... Cédrik Blanch

 

Echo 4 Guillaume le grilladin.jpgGuillaume, grilladin aux Angles. "Je suis originaire de Latour de France mais j'ai des attaches à Formiguères. Je travaille ici au Chalet sur le plateau de Bigorre depuis le début de l'hiver. Ma spécialité, les grillades! La clientèle est super sympa, comme les gens sont en vacances, c'est très détendu. Tous les matins, je prends les télécabines pour venir au travail. C'est mieux que de prendre le métro

13/02/2013

Cerdagne - Porté-Puymorens - Le Col du Puymorens en cours de déneigement

Depuis des jours et des jours, le Col du Puymorens est fermé. Depuis ce matin seulement, l'équipe de la DIRSO de Latour de Carol s'attaque, à la fraise, à un immense mur de neige.

1déneigement du Col du puymorens.jpg

Il aura fallu 12h de travail pour déneiger 2 km. Photo : F. Berlic

La route du Col du Puymorens est totalement inaccessible. Quand on voit les murs de neige qui bordent la route pour monter à la station de ski, on comprend vite pourquoi. Avec la complicité d'Eric Charre, directeur de la station de Porté-Puymorens, direction le Col en moto neige, seul moyen de rallier les hommes de la DIRSO de Latour de Carol, en plein travail de déneigement.

2 ouverture du col du Puymorens.jpg

 La fraise s'attaque à une congère de 6 mètres F. Berlic

Un congère de 6 mètres

La fraise renvoie d'immenses gerbes de neige sur les bas-côtés de la route. Depuis 4h du matin, Laurent Lacambra et Julio Docampo conduisent sans interruption l'engin pour dégager un tant soit peu le champ de neige. "Avec deux fraises, nous avons fait 2km en ...12h! C'est vous dire si la tâche est importante" nous dit Laurent. La congère la plus spectaculaire se situe juste avant l'hôtel, lui aussi submergé. "Ça fait 18 ans que je fais ce trajet, et la dernière fois que j'ai vu autant de neige, c'était y a tout juste 10 ans, en février 2003. On avait eu la même quantité et depuis, cela s'était calmé" rajoute le conducteur, avant de jauger la congère de 6 mètres!

3 la fraise se fait un passage.jpg

 La fraise se fraye un passage dans un mur de neige. Photo : F. Berlic

De la neige mercredi

4 l'équipe de jour DIRSO LTC.jpg

Le travail est fatigant, souvent un vent violent se lève, et il faut tout recommencer. L'équipe de jour arrive jusqu'à la pancarte du Col du Puymorens et cède la place à l'équipe de nuit. Il faudra au minimum trois jours pour accéder à la Croisade et la RN22 qui dessert le Pas de la Casa. Mais les conducteurs ignorent la hauteur de neige qu'ils vont trouver  de l'autre côté du Col. De plus la météo prévoit un grosse chute de neige mercredi. La fraise va encore tourner une paire de jours avant de venir à bout de ces tempêtes de neige à répétition.

                                                                                                 

Laurent Lacambra et Julio Docampo, deux des conducteurs d'engins de déneigement. Photo : F. Berlic.

 

5 l'hôtel du col.jpg

L'hôtel du Col englouti sous les congères. photo : F.Berlic