13/02/2013

Cerdagne - Porté-Puymorens - Le Col du Puymorens en cours de déneigement

Depuis des jours et des jours, le Col du Puymorens est fermé. Depuis ce matin seulement, l'équipe de la DIRSO de Latour de Carol s'attaque, à la fraise, à un immense mur de neige.

1déneigement du Col du puymorens.jpg

Il aura fallu 12h de travail pour déneiger 2 km. Photo : F. Berlic

La route du Col du Puymorens est totalement inaccessible. Quand on voit les murs de neige qui bordent la route pour monter à la station de ski, on comprend vite pourquoi. Avec la complicité d'Eric Charre, directeur de la station de Porté-Puymorens, direction le Col en moto neige, seul moyen de rallier les hommes de la DIRSO de Latour de Carol, en plein travail de déneigement.

2 ouverture du col du Puymorens.jpg

 La fraise s'attaque à une congère de 6 mètres F. Berlic

Un congère de 6 mètres

La fraise renvoie d'immenses gerbes de neige sur les bas-côtés de la route. Depuis 4h du matin, Laurent Lacambra et Julio Docampo conduisent sans interruption l'engin pour dégager un tant soit peu le champ de neige. "Avec deux fraises, nous avons fait 2km en ...12h! C'est vous dire si la tâche est importante" nous dit Laurent. La congère la plus spectaculaire se situe juste avant l'hôtel, lui aussi submergé. "Ça fait 18 ans que je fais ce trajet, et la dernière fois que j'ai vu autant de neige, c'était y a tout juste 10 ans, en février 2003. On avait eu la même quantité et depuis, cela s'était calmé" rajoute le conducteur, avant de jauger la congère de 6 mètres!

3 la fraise se fait un passage.jpg

 La fraise se fraye un passage dans un mur de neige. Photo : F. Berlic

De la neige mercredi

4 l'équipe de jour DIRSO LTC.jpg

Le travail est fatigant, souvent un vent violent se lève, et il faut tout recommencer. L'équipe de jour arrive jusqu'à la pancarte du Col du Puymorens et cède la place à l'équipe de nuit. Il faudra au minimum trois jours pour accéder à la Croisade et la RN22 qui dessert le Pas de la Casa. Mais les conducteurs ignorent la hauteur de neige qu'ils vont trouver  de l'autre côté du Col. De plus la météo prévoit un grosse chute de neige mercredi. La fraise va encore tourner une paire de jours avant de venir à bout de ces tempêtes de neige à répétition.

                                                                                                 

Laurent Lacambra et Julio Docampo, deux des conducteurs d'engins de déneigement. Photo : F. Berlic.

 

5 l'hôtel du col.jpg

L'hôtel du Col englouti sous les congères. photo : F.Berlic

01/01/2013

Cerdagne-Capcir-Haut-Conflent : La montagne vous présente ses voeux


Le Nouvel An dans la douceur montagnarde

La montagne catalane a dignement fêté le passage en 2013. Que ce soit en famille, entre amis, les pieds dans la neige, en refuge, en boîte de nuit, la nuit a été folle !!

 Une les moniteurs de l'ESF bis.jpg

La fête a été grandiose en montagne où régnait une douceur inhabituelle. Cela a d’ailleurs permis à nos playboys de l’ESF de Font-Romeu qui vous souhaitent leurs meilleurs vœux 2013, de poser pour une photo de charme. Photo : Frédérique BERLIC


Partout où des animations avaient été organisées, il y avait une foule, immense et joyeuse d’être là dans des températures à peu près supportables. Feux d’artifice et descentes aux flambeaux ont fait la joie des centaines de spectateurs pas avares en applaudissements et venus boire un gourmand chocolat ou vin chaud servi autant aux Angles qu’à Font-Romeu. 

2 descente aux flambeaux.jpg

Descente aux flambeaux et feux d'artifice au menu du 31 décembre. Photo : Frédérique BERLIC

Les restaurateurs étaient tout à leurs fourneaux, vraiment heureux d’une telle fréquentation pendant ces vacances. « Cela fait bien 4 ans qu’on avait pas vu autant de monde. D’habitude, ce sont des chiffres de fréquentation que l’on atteint pendant les vacances de février » nous confie Antoine Martin, président de l’association des commerçants des Angles.

3 le SMS.jpgAux douze coups de minuit, embrassade, champagne et..SMS bien sûr. Plus d’un milliard envoyés par les Français au passage en 2013 ! Puis la liesse collective a gagné pub et autres night clubs où la nuit a été animée, arrosée et bien fêtée.

Du monde en montagne, dans les commerces, sur les pistes, rien de tel pour bien démarrer l’année ! Et comme le vœu des montagnards pour 2013 est d’avoir de la neige, et bien elle devrait être là dès aujourd’hui. Elle devrait conforter les pistes des domaines des Neiges Catalanes pour que ces vacances se terminent comme elles ont débuté : avec du l’or blanc.

les moniteurs de l'ESF sur dameuse2.jpg

L’ESF  de Font-Romeu a fêté le passage à la nouvelle année dans la bonne humeur  Photo : Frédérique BERLIC


Geneviève, Perch’woman nordiqueEcho1 Geneviève.jpg

Au col de la Llose. Sur le domaine nordique du Capcir, Geneviève surveille le fil neige de l’espace ludique, lieu d’apprentissage du ski de fond au départ des pistes. Remontez sans effort, travaillez descente, virage, freinage, avant de vous élancer sur les traces. «J’accueille adultes et enfants, les rassure, leur donne la marche à suivre, quelques conseils, et j’interviens en cas de problème. Le fil neige est très facile d’utilisation. Il suffit de saisir la corde, de la serrer dans sa main et de se laisser glisser jusqu’au sommet de la bute. Les gens apprécient de remonter sans effort et de travailler la descente en ski. Ils sont tout sourire car ils prennent du plaisir ».

Renseignements Col de la Llose : 04 68 04 84 79

 

Echo 2  le saviez-vous.jpgLe saviez-vous ?

Poma, une marque française leader dans les remontées mécaniques

Vous êtes tranquillement sur un télésiège ou dans un télécabine de marque Poma comme à Font-Romeu? Mais peut-être ignorez vous que Poma est le diminutif de Pomagalski du nom d’un ingénieur français d’origine polonaise. Entrepreneur de bâtiment à Grenoble, il installe en 1936 à l’Alpe d’Huez un téléski bricolé à attaches fixes et créé sa propre société, Poma. Pionnière du téléski à l’Alpe-d’Huez, en 1936, la PME iséroise est devenue leader mondial du téléphérique. 

 

Traditionnel

Une journée fruitéeEcho 3 distribution de mandarines.jpg

Aux Angles. Le 1er janvier, c’est la tradition dans la commune angloise. Le personnel distribue des mandarines gratuitement, et ce, toute la journée. Après le repas du réveillon, un petit agrume aide bien à la digestion ! 130 kilos de mandarines ont été prévus pour cette distribution géante dans toute la station.

 



15/03/2011

Cerdagne - Capcir - Haut-Conflent - Des vacances d’hiver sauvées par de régulières chutes de neige

Cerdagne,capcir,haut-conflent,stations des neiges catalanes,chutes de neigeAlors que les Pyrénées Catalanes connaissent l’année la plus faible en enneigement naturel depuis 10 ans, les stations de ski ont pu compter sur des chutes de neiges inespérées à la veille, pendant et à la fin des vacances scolaires. Et ont pu ainsi proposer durant 4 semaines, un produit neige d’excellente qualité.

De l’avis de tous, il a été difficile de se défaire de l’image de massifs pyrénéens dépourvus de neige véhiculée par les médias depuis début janvier. Sur la neige de culture ou la neige naturelle, les stations des Neiges Catalanes ont privilégié le qualitatif et tous les domaines sont restés ouverts depuis le week-end de la Purissima en décembre. Résultat : la clientèle même de proximité a hésité à venir les week-ends en début d’année.  

Ce n’est pas encore fini

Cerdagne,capcir,haut-conflent,stations des neiges catalanes,chutes de neige

A Formiguères, les vacances d’hiver ont été très correctes avec une hausse de 4% par rapport à 2010. La météo, exceptionnelle a assuré les chutes de neige la nuit et le beau temps en journée. « Les gens pensaient ne pas voir de neige en arrivant, même les habitants du département ! En terme d’enquête de satisfaction, les commentaires ont rarement été aussi positifs » nous dit-on à la direction de la station.  A Cerdagne Puigmal 2900, même si on avoue que « cela aurait pu être mieux » la station ne se dit pas mécontente des chiffres pour les vacances d’hiver et en même temps que les conditions d’enneigement s’amélioraient, la fréquentation s’est arrangée. La saison n’est pas encore finie ! Même son de cloche à Puyvalador où « au vu des soucis du début de saison, la fréquentation a été bonne voire en hausse de 1% pendant les vacances» nous dit Fernand Canto. A Font-Romeu Pyrénées 2000, le directeur de la station Alain Luneau annonce une hausse de 2,44% du chiffre d’affaire et près de 2% en plus de skieurs sur le domaine pendant les vacances. Un enneigement de culture de très bon niveau qualitatif et la neige naturelle ont permis de toujours offrir un domaine de qualité égale. A l’Espace Cambre d’Aze, c’est le jour de la fermeture que l’on a ouvert 100% du domaine ! « Les vacances ont été correctes, et les résultats conformes à ceux de l’année dernière » nous dit Serge Redrado, rajoutant« C’était inespéré de faire ces quatre semaines avec un enneigement aussi bon ». A Porté-Puymorens, les chiffres sont en progression sur l’ensemble des vacances, +10,17%. Cela aurait pu même être mieux sans 4 jours de mauvais temps sur la zone nous concernant. Des grosses chutes de neige ont garanti l’ouverture du domaine à 100% hormis deux pistes noires soumises à des risques d’avalanche importants. Le sourire est donc de mise dans la station. A la Quillane, le manque de neige naturelle a été pallié par les canons à neige qui ont garanti le bon fonctionnement de la petite station familiale. Enfin aux Angles, les chiffres sont également en progression, +1,5%. La baisse de fréquentation enregistrée la 1ere semaine de notre zone de vacances en raison du mauvais temps a été compensée par le reste des vacances.

 

Cerdagne,capcir,haut-conflent,stations des neiges catalanes,chutes de neige

Les quatre semaines de vacances sont globalement positives pour la quasi-totalité des stations et les bons chiffres d’affaires sont venus adoucir un mois de janvier en demi-teinte. L’économie locale a également bien travaillé durant ces vacances d’hiver qui s’annonçaient plutôt moroses. L’alternance chutes de neige et temps exceptionnel a offert des conditions de glisse optimales aux vacanciers. En revanche, certaines activités liées à l’enneigement naturel n’ont pas démarré de l’hiver (en photo : stations Font-Romeu et Porté-Puymorens). 

 

28/02/2011

Cerdagne - Capcir - Importantes chutes de neige sur les stations catalanes

Depuis avant-hier soir, la neige a fait son apparition sur le secteur montagne du département. Des chutes de neige, accompagnées à certains endroits d’un fort vent, ont comblé les hauts cantons. Une aubaine alors que les vacances scolaires correspondant à notre zone démarrent à peine.

 

de la neige pour les stations.jpg

La neige venant du secteur nord a commencé à s’abattre sur la montagne catalane dans la nuit de samedi à dimanche. Le Capcir mais également la Vallée du Carol ont bénéficié de chutes conséquentes même si le vent a écrêté les cumuls. Et justement, les précipitations neigeuses accompagnées de vent ont provoqué des accumulations neigeuses aggravant fortement les risques d’avalanches déjà existants. Des tirs de déclenchements sont prévus ce matin à Porté-Puymorens, les Angles et Puyvalador pour purger les plaques à vent dans les couloirs dangereux.

 

Des rafales de 90 à 100 km/h

A Formiguères, où la neige est apparue dès 22h samedi, des hauteurs de 60 cm en haut et 35 cm en bas de piste ont été relevées. En revanche, un vent violent a non seulement obligé les dameuses à travailler tout le dimanche matin pour éviter de ce faire souffler cette belle poudreuse, mais a également occasionné la fermeture de quelques pistes. A Puyvalador, le télésiège a été fermé par mesure de sécurité, les rafales de vent atteignant comme à Formiguères, la vitesse de 90-100 km/h. Là aussi, la station a pu compter sur 30 cm supplémentaires en haut de domaine. Bien que le vent ait soufflé aux Angles, aucune fermeture de remontées mécaniques n’a du être faite. C’est une magnifique poudreuse qui a blanchi le domaine, 50 cm, lui valant d’excellentes conditions de glisse. A Font-Romeu Pyrénées 2000, pas ou très peu de vent et des averses de neige très drues par moment. Il était prévu une accalmie hier dans l’après-midi et une reprise importante en début de soirée jusqu’à ce matin, réservant environ 20 cm de neige fraîche supplémentaires à la station. La Quillane peut également compter sur 10 cm qui seront les bienvenus.

Des congères de 4 mètres

A l’Espace Cambre d’Aze et à Cerdagne Puigmal 2900, les chutes ont été moindres puisque ces secteurs sont moins exposés aux perturbations venant du nord. Ce sont tout de même 20 cm qui ont blanchi les deux stations en haut de domaine. A Porté-Puymorens, de grosses chutes de neige avec vent ont renforcé les risques d’avalanche. Et si la station a la possibilité, en quantité de neige, d’ouvrir son domaine à 100%, les pistes noires seront fermées en attente de sécurisation par tirs d’avalanche. Dans le secteur de la Mine, des congères de 4 mètres ont même été mesurées.

Tous les voyants, en termes d’enneigement, sont au vert pour les stations des Neiges Catalanes. Attention toutes fois aux conditions de circulation pour y accéder, les équipements spéciaux étant obligatoires. En raison des risques d’avalanche, nous rappelons que le ski hors piste est fortement déconseillé et que le risque fort (4/5) est maintenu jusqu’à ce soir.

 

chute de neige.jpg

Les récentes chutes de neige enregistrées sur le secteur haut du département sont une aubaine pour les professionnels de la montagne et les vacanciers qui viennent goûter aux sports d’hiver. Même si les services de déneigement sont à pied d’œuvre pour dégager et saler les routes (notre photo), les équipements sont obligatoires pour accéder aux stations de ski.

 

30/01/2011

Cerdagne - Capcir - Chute de neige conséquente sur les hauts cantons

cerdagne,capcir,cerdan,chute de neige,dirso mont-louis,dirso latour de carol,service routier départemental

De 20 à 30 cm de neige se sont accumulés en Cerdagne, Capcir et Haut-Conflent ces dernières 24 heures. Une neige relativement froide qui n’a pas trop perturbé les automobilistes bien qu’en matinée, les chaînes aient été obligatoires dans la montée du Paillat et certains tronçons de la RN116.  Un coup de blanc qui redonne le moral à toute une économie montagnarde.

C’est un signe, dès 9h du matin hier, les Perpignanais étaient sur la route, skis et surfs sur le toit. « Quand on voit de la neige sur le Canigou, on est sûrs qu’il y a de la neige en Cerdagne et Capcir ! ». Une assertion sans fondements car venue du nord, la neige ne recouvre pas forcément la montagne sacrée des Catalans ! Toujours est-il que le Canigou devait être bien blanc hier matin…

Les services météo nous avaient tellement « tannés » avec des chutes de neige qui ne venaient jamais quecerdagne,capcir,cerdan,chute de neige,dirso mont-louis,dirso latour de carol,service routier départemental toute la montagne s’attendait à un énième effet d’annonce. Mais cette fois-ci, bingo pour toutes les stations des Neiges Catalanes. Avant-hier soir, dès 16h, une neige bien dense, venant d’Est-Sud-Est, a commencé à tomber drue, recouvrant rapidement le sol refroidi par les températures négatives qui s’étaient installées depuis plusieurs jours. Les services de déneigement départementaux et de la DIRSO ont rapidement fait tourner leurs parcs de chasse-neige et saleuses. La DIRSO Mont-Louis a démarré le travail dès 16h30 vendredi après-midi et est notamment intervenue dans les gorges de Thuès pour dégager la route suite à la chute de chandelles de glace et de pierres. Le travail effectué sans relâche a payé puisque les automobilistes ont rencontré des conditions de circulation tout à fait acceptables.

cerdagne,capcir,cerdan,chute de neige,dirso mont-louis,dirso latour de carol,service routier départementalSi la semaine dernière, le Capcir et notamment Formiguères avaient enregistré jusqu’à 70 cm de neige sur le secteur haut du domaine, cette fois-ci le Puigmal a pu compter sur 30 cm de neige, tout comme le Cambre d’Aze. Les deux stations ont du coup pu ouvrir 3 à 6 pistes supplémentaires.  Les autres stations se sont aussi habillées de blanc avec en moyenne 10 à 15 cm pour Font-Romeu Pyrénées 2000, La Quillane, Puyvalador, Porté-Puymorens et Les Angles.

En ce samedi matin, les skieurs ont pris un réel plaisir à descendre sur du velours et les conditions de glisse étaient tout bonnement exceptionnelles. Le moral est revenu en montagne car à deux semaines des vacances de février, une telle chute de neige est une véritable aubaine.

cerdagne,capcir,cerdan,chute de neige,dirso mont-louis,dirso latour de carol,service routier départemental

Les services de déneigement étaient à pied d’œuvre dès vendredi après-midi pour saler et dégager les routes, comme ici au-dessus de Saillagouse. Certains automobilistes ont du chaîner pour accéder aux stations des Neiges Catalanes qui ont retrouvé le sourire et surtout l’affluence après un mois de janvier morose.

 

 

07/01/2011

Cerdagne - Capcir - Haut-Conflent - La Fête de la Raquette souffle ses 10 bougies

journée de la raquette.jpgLa 10e journée nationale de la raquette à neige se déroule ce dimanche sur l’ensemble des massifs français. Si la neige n’a pas blanchi les montagnes catalanes, les organisateurs ont néanmoins tenu à maintenir ce rendez-vous qui propose de découvrir cette activité en particulier et la montagne en général.

En 2000, les accompagnateurs en montagne initiaient la Journée Nationale de la Raquette à Neige, rebaptisée au passage cette année en Fête de la Raquette à Neige. L’activité jouit d’un engouement indiscutable depuis plusieurs années. Découvrir la montagne autrement que du haut d’un télésiège a fait son chemin. Mais soyons clair, le skieur mordu de poudreuse n’est pas forcément réticent à chausser les raquettes à neige. L’activité plait et s’étend, c’est un fait. De plus, les fabricants sortent chaque année sur le marché, des produits de plus en plus sophistiqués reléguant bien loin les grosses raquettes type canadiennes qui se faisaient désespérément lourdes en fin de balade.

Privilégier la mobilité douce

Le but de la Fête de la Raquette à neige est de faire découvrir cette activité, moyen sécuritaire de se journée raquette 2.jpgdéplacer en montagne. Journée festive avant tout, elle est organisée dans le département par l’APAM 66 section catalane du syndicat national des accompagnateurs en montagne en partenariat avec la Fédération Française de Randonnée Pédestre, le Conseil Général, la Réserve Naturelle de Py-Mantet et les Fédérations sportives. Deux sites ont été retenus : Mantet et Bolquère Pyrénées 2000. La neige faisant défaut, si la balade ne se fait pas exclusivement en raquette, les groupes randonneront en montagne ou en forêt. Raquettes aux pieds ou non, pour l’utilisateur régulier de la montagne, l’esprit est le même : on privilégie la mobilité douce en prenant en compte la dimension environnementale. On pratique donc la montagne comme elle est, enneigée ou pas.

Sensibiliser le public

journée nationale de la raquette.jpgL’aspect ludique de l’activité ne doit pas faire oublier certaines règles de sécurité à respecter. La pratique de la raquette à neige se fait dans un environnement sauvage et une sortie peut vite dégénérer en drame si on n’a pas pris certaines précautions. Les organisateurs se chargeront de les rappeler notamment au travers d’ateliers « sécurité » organisés sur les deux sites. En famille, entre amis ou seul, les groupes constitués sont de taille conviviale. A chacun de trouver son type de sortie : à la journée, le matin, l’après-midi, pour les enfants ou sportive. De nombreux groupes se sont déjà manifestés pour y participer. Il est bon de noter que les organisateurs peuvent prêter environ 90 paires de raquettes. La convivialité est le maître mot de ce dimanche. Non seulement une boisson chaude attend tous les participants au moment de l’inscription, mais aussi une paëlla géante est prévue à 12h et les commerçants de Bolquère ont offert de nombreux lots pour une super tombola organisée à l’office de tourisme. Que demander de plus pour clôturer une journée aussi riche en découvertes !

Programme dimanche 9 janvier

Participation symbolique de 3€ (1€ pour les enfants) comprenant le prêt des raquettes et la participation à la tombola.

Pyrénées 2000

9h-16h30 : journée adulte (découverte de l’activité raquette)

9h15 : sortie en forêt

9h30 : chasse au trésor

13h45 : sortie parents enfants

14 h: sortie en forêt

14h15 : sortie orientation et sécurité en montagne

14h30 : chasse au trésor (orientation pour tous)

16h30 : bas de station, intervention des CRS de montagne et leur chien d’avalanche.

Sur la butte de neige de Pyrénées 2000 : ateliers libres d’accès toute la journée pour les participants  la Fête de la Raquette à neige. Plusieurs ateliers : initiation à l’utilisation appareil de recherche de victime en avalanche (ARVA), parcours ludique et technique pour apprendre à évoluer en raquettes sur tout type de terrain, découverte d’igloo et de leurs techniques de construction

Renseignements complémentaires et inscriptions : Office de tourisme de Pyrénées 2000 : 04 68 30 12 42 et APAM 66 : 04 68 96 46 41

Mantet

Départ navette à 1€ de Sahorre parking des écoles à 8h30 et 9h30 ou accueil à partir de 8h30 à Mantet (maison de la nature). Plusieurs randonnées de 2 à 5h (prévoir pique-nique)

Ateliers avec animations contées, découverte du milieu montagnard hivernal, et des traces d’animaux seront proposées aux familles.

 

journée nationale de la raquette 2.jpg

La raquette à neige est une activité en pleine expansion. Des balades ludiques peuvent être faites en famille ou entre amis et pour eux qui ne connaissent pas l’activité, rendez-vous à Mantet ou à Bolquère Pyrénées 2000.

 

02/12/2010

Cerdagne - Capcir - Chutes de neiges en montagne : les stations se frottent les mains, pas les garagistes !

ce matin, équipements obligatoires.jpgAprès des températures sibériennes qui se sont abattues sur le secteur montagne, la réflexion commune était que l'on traversait un épisode hivernal précoce. C'est vrai que les températures négatives à deux décimales étaient devenues courantes ces derniers jours. Porté-Puymorens enregistrait - 15° avant-hier et Font-Romeu - 14° La Basse Cerdagne n'était pas épargnée avec -12° à Osséja. Si la neige n'était pas de la partie, le froid aura permis l'excellente fabrication, tant quantitative que qualitative de neige de culture dans l'ensemble des stations des Neiges Catalanes. La perturbation arrivant d'Espagne hier a amené un radoucissement important et par la même des précipitations neigeuses qui ont commencé à « accrocher » dès 2h du matin, dans la nuit de lundi à mardi. Tous les engins de déneigement de la DIRSO de Latour de Carol et DIRSO Mont-Louis étaient à pied d'œuvre dès 4h30 pour dégager et saler les routes nationales RN20 et RN116. Les poids lourds étaient arrêtés un petit ¼ d'heure à Latour de Carol afin de faciliter l'amélioration de la situation côté ariègeois. Même si les équipements spéciaux étaient obligatoires, aucun axe n'a été fermé et le Col du Puymorens est resté accessible toutes la journée d'hier. Dans le secteur de Mont-Louis, la neige a marqué le sol un peu en dessous de Fontpédrouse mais la situation est rentrée dans l'ordre à la mi-journée. Le Capcir peut compter sur une vingtaine de centimètres de poudreuse sur ses stations et devrait connaître quelques chutes de neige supplémentaires d'ici ce week-end.

Les 272 kms de voirie départementale pris en charge par le Service Routier Départementale basé à Saillagouse ont été raclés et salés par les 21 engins (chasse-neiges et saleuses) dès 4h50 mais là encore, la situation de circulation est devenue raisonnable à partir de 10h30/11h.

Cette neige d'une excellente qualité arrive à point nommé pour les stations de ski du département qui se préparent au grand rush de la Purissima à partir du 4 décembre. Les Catalans du sud qui arrivent en masse sur la Cerdagne et le Capcir lors des Fêtes de l'Immaculée Conception auront tout le loisir de s'exprimer sur les pentes préparées aux petits oignons car toutes les stations des Neiges Catalanes seront ouvertes ce week-end.

intempéries 1 Rond point Emmanuel Brousse Mont-Louis.jpg

Les pneus neige se font rares

Dans les garages, c'est du jamais vu. « On est fin novembre, et on est déjà en rupture de stock de pneus neige !  ». Le constat est général chez les revendeurs. Les tailles courantes de pneus neige sont tout simplement introuvables, que le fournisseur soit à Toulouse ou ailleurs en France. A cela, plusieurs causes. Tout d'abord, les manufacturiers fabriquent un certain quota de pneus en se fiant aux ventes des années précédentes. En 2009, la saison a été exceptionnelle, 2,5 millions de pneus ont été vendus, mais les fabricants étaient persuadés que l'exception ne fait pas la règle. Ils ont préféré jouer la carte de la prudence et la situation de pénurie s'est très rapidement installée. « De plus, nous rappelle le patron du garage Marti à Bourg-Madame, le comportement des automobilistes a changé. Avant, pas forcément en zone montagne, on préférait garder des pneus route et acheter des chaînes. Maintenant et quasiment pour le même prix, on s'équipe en pneus neige qui offrent de bien meilleures performances sur routes gelées ». Autre facteur aggravant, l'Allemagne exige que tout véhicule soit équipé de 4 pneus neige sous peine de verbalisation et l'Autriche appliquant la rupture stock pneus.jpgmême législation. Conséquences : des grandes marques comme Michelin ont augmenté l'exportation vers ces pays au détriment du marché français.

« Le problème majeur est que nous n'avons pas affaire à des retards de délai dans la fabrication puisqu'elle se fait en été et donc terminée, mais tout simplement que l'on n'aura plus de réapprovisionnement » nous disent les garagistes dépités. De l'énervement chez les automobiliste et un gros manque à gagner en perspective chez les revendeurs alors que l'hiver commence....dans trois semaines !