05/10/2011

Cerdagne - Sainte-Léocadie - Une saison très positive au Musée de Cerdagne

Près de 3600 personnes ont découvert les réalisations du Musée de Cerdagne lors de la saison d’été 2011 ! Cette année, plus de 10 expositions ont été proposées au public, réalisées à la fois par l’équipe du Musée, Paul Delgado, scénographe, et les membres de l’Association des Amis du Musée de Cerdagne.

musée.jpg

Un syndicat engagé

Grâce à l’engagement des cinq communes du S.I.V.P.C. (Syndicat Intercommunal pour la Valorisation du Patrimoine Cerdan comprenant Sainte-Léocadie, Osséja, Saillagouse, Estavar et Nahuja), le Musée a pu faire la démonstration de son importance pour les Pyrénées Catalanes. De nombreux espaces ont été ouverts pour valoriser et faire connaître ce territoire cerdan par une approche historique et ethnologique, au travers des nombreux objets collectés durant de longues années. Une Cerdagne mise également en avant grâce aux enquêtes ethnographiques réalisées auprès des habitants du territoire. Un regard multiple à travers le temps, explicité par les visites accompagnées quotidiennes, en français, en catalan ou en espagnol. Sans oublier les activités pédagogiques autour des animaux, du pain et du beurre proposées aux enfants par l’Association des Amis de la ferme tout au long de l’été. Quant au jardin potager, soigné par Jacqueline Barret, il s’affirme d’année en année comme le point d’orgue d’une découverte basée sur le plaisir sensoriel.

Des animations diversifiées

Concert, conférence, ciné-histoire, soirée « Train Jaune » et une soirée jeu de rôles proposée par Jordi Mach, ont animé les soirées estivales au cœur du Musée. Enfin, les Journées Européennes du Patrimoine des 17 et 18 septembre qui ont clôturé cette saison en proposant un bal traditionnel dans le jardin potager du Musée avec le groupe Garnatxa Negra ainsi qu’une conférence autour du paysage présentée par  l’ethnologue Véronique Moulinié et le photographe Claude Bélime, organisé en partenariat avec le PNR. La saison estivale 2011 ne peut que présager une saison 2012 tout aussi riche et conviviale ! Le Musée tient le bon bout grâce à toutes les associations et personnes qui se sont investies dans l’animation et le développement de cette magnifique structure.

Le Musée de Cerdagne propose d’avril à octobre des activités pédagogiques pour les enfants ainsi que des visites accompagnées pour des groupes d’adultes. N’hésitez pas à le contacter ! tél : 04 68 04 08 05

 musée 2.jpg

La variété et la qualité des animations proposées par le Musée de Cerdagne ont été les ingrédients d’une saison estivale réussie. Cela augure un avenir plus serein pour cette structure unique et seule à posséder le label Musée de France du territoire PNR.

17/09/2011

Les Journées Européennes du Patrimoine en Cerdagne

Bourg-Madame

Samedi 17 septembre. Visite guidée des églises par l'historien Jean-Louis Blanchon

Rendez-vous devant les églises. 15h église de Bourg-Madame. 16h : église de Caldégas.

17h : église d'Hix

Err 

Samedi 17 septembre. Marc Blaise propose une visite découverte du village. Rendez-vous à 10h devant la boulangerie. Il propose également une visite de l’église Saint-Génis (rarement ouverte !) de 14h à 16h samedi et dimanche.

Samedi 17 et dimanche 18 : visite libre de la Chapelle de la Vierge de 8h à 19h.

Estavar

Samedi 17 septembre. 18h, concert musique et patrimoine en  l’Eglise Saint-Julien d'Estavar en faveur de la restauration de l’église de Bajande. Entrée : 5€. Gisela Bellsolà  et l’Ensemble de musique médiévale  Saurimonda proposent  les « Cent millors cançons populars » de Joan Amades.

Eyne

Samedi 17 septembre. Journée archéologique à la Maison de la Vallée. 10h-12h : visite guidée, 5000 ans d’Eyne. Archéologie, botanique, écologie historique, lecture de paysage. Animé par Rosmaryn Staats, conservateur de la Réserve naturelle d’Eyne et Delphine Bousquet, préhistorienne. 15h-18h : Atelier de repas préhistorique avec découpe de mouton au silex, tannage, cuisson de repas. Animé par Marianne Deschamps, préhistorienne. (repas : 5€).

Font-Romeu

Samedi 17 et dimanche 18.

14h et 16h : visite guidée du Musée sans murs et de la Chapelle de l’Ermitage. Promenade en forêt sur le sentier culturel commençant avenue Jean Paul et se terminant à la Chapelle. Parcours « sculpturel » jalonné d’œuvres artistiques. Durée : 2h. Gratuit.

10h-12h et 16h-19h : visite guidée de l’ensemble des maisons solaires Trombe-Michel. Immeuble prototype de l’utilisation de mur capteur solaire accumulateur de chaleur dit « Mur Trombe », réalisation terminée en 1974 par l’architecte Trombe. Gratuit.

Sainte-Léocadie

Samedi 17 septembre. 17h : Le Musée de Cerdagne vous propose une journée conviviale autour d'un bal traditionnel, ouvert à tous. Venez apprendre à danser en famille, avec le groupe Garnatxa Negra, la polka, la mazurka, la scottish, mais aussi ceux de morceaux traditionnels catalans, la sardane courte et autres valses ! 

Le Musée ouvrant ses portes à 14h le samedi 17 et le dimanche 18 septembre, vous pourrez
également profiter de visites accompagnées ainsi que des nombreuses expositions.  Entrée libre.
Dimanche 18, le Parc Naturel Régional des Pyrénées catalanes vous propose d'assister à
la conférence de Véronique Moulinié, ethnologue, et Claude Bélime, photographe,
intitulée : "Les paysages que nous avions, les paysages que nous avons et ceux que nous voulons". Pour plus de détails, contactez le PNR au 04.68.04.97.60.

cerdagne,journées européennes du patrimoine,musée de cerdagne,mur trombe,chapelle de l'ermitage font-romeu,restauration église de bajande,gisela bellsola et saurimonda

Musique (en photo Gisela Bellsolà et l’Ensemble Saurimonda), visites guidée, danses, conférences et repas préhistorique rythmeront ces Journées Européennes du Patrimoine en Cerdagne.

12/08/2011

Cerdagne - Sainte-Léocadie – 20e vente à la criée du vin de Cal Mateu avec la Commende Majeure du Roussillon

cal mateu.jpgPour la 20e vente à la criée du vin du clos Cal Mateu, les organisateurs ont un peu bousculé les habitudes. Du matin, la vente bascule à la fin d’après-midi. Cela augure une belle bousculade pour s’approprier la fameuse bouteille de vin blanc, vendue à la criée. Le principe : les bouteilles seront vendues, souvent en un temps record, à un prix unique. Quelle est la particularité de ce vin blanc, mélange de trois cépages ? Il est tout simplement issu de la vigne la plus haute d’Europe, plantée exactement à 1300 mètres d’altitude, ici, à Sainte-Léocadie. Elle comporte 450 souches avec muscat à petits grains, chasselas et riesling. En 2010, les vendanges ont eu lieu le plus tard possible, le 25 octobre, avant les premières gelées. Selon la Chambre d’Agriculture du Roussillon, « La récolte a été d’un bon niveau qualitatif et, à l’image du millésime en Roussillon, d’une quantité très modeste ». Cependant mieux que l’année dernière, puisque soixante bouteilles supplémentaires seront vendues (220 bouteilles contre 160 en 2010). La vinification et la mise en bouteilles ont été assurées par la station viti-vinicole de Tresserre pour un vin 100% catalan. A noter que chaque bouteille est numérotée et vendue sous cartonnage estampillé de la médaille de Sainte-Léocadie. Pour accompagner cette vente devenue célèbre, la Commende Majeure du Roussillon sera présente et en tenue d’apparat s’il vous plait ! Cette année, et pour les 20 ans de la cuvée Cal Mateu, un invité de marque est à l’honneur. C’est en effet le préfet Jean-François Delage qui sera intronisé !

Vendredi 12 août, 17h au Musée de Sainte-Léocadie. Vente et dégustation.

jacques Bragulat.jpg

Cette année, le vin de Cal Mateu a une robe d’or brillant aux reflets verts. Après Jacques Bragulat en 2010 (en photo), c‘est au tour du préfet Jean-François Delage d’être intronisé par la Commende Majeure du Roussillon.

10/08/2011

Cerdagne - Sainte léocadie – Musée de Cerdagne : ce soir, Ciné-histoire avec La Kermesse héroïque

ciné.jpg« En 1616, une petite bourgade des Flandres, alors sous domination espagnole, prépare sa kermesse annuelle. C’est alors qu’est annoncée la venue de l’ambassadeur d’Espagne, le Duc d’Olivares et de son escorte. La panique s’empare du bourgmestre et des notables. Devant la couardise des hommes, les femmes, menées par Madame la Bourgmestre, décident d’accueillir les Espagnols... mais à leur manière ! ». Une comédie drôle et brillante, réalisée par Jacques Feyder en 1935. Porté par des acteurs exceptionnels dont Louis Jouvet, Jean Murat et Françoise Rosey, ce film reste un magnifique classique qui n’a pas pris une ride.

Alain Ayats, docteur en histoire et spécialiste du XVIIème siècle, introduira le film, dans son contexte historique, politique et culturel.                                                       

 

Programme (salle de la Bergerie), ce mercredi 10 août.

19h30 : apéritif dînatoire (sur réservation au 06 28 32 36 90 ou 06 78 17 64 19). 10 €/ pers.   Famille : 8 €/pers.

21h : projection du film la Kermesse héroïque de Jacques Feyder présenté par Alain Ayats historien. Tarif : 3 €/ pers. Tél : Musée de Cerdagne 04 68 04 08 05

 

légende générale : Ce soir, mercredi 10 août, le Musée s’arrête, lors d’un Ciné-histoire, au temps du peintre Jean Bruegel. La Kermesse héroïque vous transport au 17e s.

 

Cerdagne - Haut-Conflent : programme de la semaine sur l’Espace Cambre d’Aze


Mercredi 10 août

Visite guidée de l’église de Saint-Pierre-dels-Forcats.

10h : Rendez-vous devant l’office du tourisme.  Renseignements :  office du Tourisme au : 04 68 04 61 60. Gratuit.

 

A la découverte de la Forêt du Cambre d’Aze

10h : Rendez-vous au Pla du Cambre d’Aze.  Découverte de la forêt du Cambre d'Aze en compagnie du garde communal. Au programme : sensibilisation à l'affouage, aux incendies, la faune et la flore. Animation gratuite.  Contact : Office de tourisme : 33 (0)4 68 04 61 60.

Visite guidée du jardin botanique

Eyne 

15h à 16h30 : rendez-vous à la Maison de la Vallée à Eyne pour visiter le jardin botanique. Visites tous les  mercredis,  vendredis et dimanches.  Tarif : 3€.  Renseignements : Maison de la Vallée au 04 68 04 97 05.

 

Atelier Chapeaux

Eyne

14h-17h : Rendez-vous au Bistrot de Pays à Eyne au village. Animation à partir de 5 ans. Tarif : 3€

 

Vendredi 12 août

Repas au Bistrot de Pays

Eyne

Menu : Boles de picolat catalane, vin à volonté.

A partir de 19h. Tarif : 22€.

 

Dimanche 14 août

Repas au Bistrot de Pays

Eyne

Menu : Bœuf bourguignon, riz, vin à volonté. A partir de 19h. Tarif : 15€

09/08/2011

Cerdagne -Musées des arts et traditions populaires : les vieux objets plaisent

La Cerdagne est riche de son patrimoine. Encore faut-il le montrer pour ne pas l’oublier. Visite au Musée de Cerdagne à Sainte-Léocadie et au tout nouveau Musée de la Paysannerie à Llivia.

cerdagne,sainte-léocadie,musée de Cerdagne,Llivia,Museu de la pagesia,arts et traditions populairesLe Musée de Cerdagne, dans la ferme Cal Mateu datée du 18e, rassemble tout ce qui a fait notre mémoire, mémoire d’une région, d’une ferme, d’une famille. Les objets présentés, collectés durant des années par l’association Casa de Cerdanya, étaient utilisés il n’y a pas si longtemps. Araire, moissonneuse, charrette, tous ce matériel a été confié au Musée par des Cerdans, tous devenus membres donateurs.

Un musée vivant

Le Musée de Cerdagne reconnu musée de France depuis 1997a évolué au fil des ans. En préfiguration, il présente actuellement des expositions temporaires qui permettent d’évoquer de manière différente, les multiples facettes de la montagne cerdane. Les expositions, renouvelées chaque année, explore l’histoire et l’ethnologie de la Cerdagne. Le plus : son jardin, lieu de vie et de plaisir met à l’honneur les potagers d’autrefois et sa vigne la plus haute d’Europe dont le millésime 2010 sera vendu le vendredi 12 août.

cerdagne,sainte-léocadie,musée de Cerdagne,Llivia,Museu de la pagesia,arts et traditions populaires

Une histoire de famille

Le Musée de la Paysannerie Paysan (Museu de la Pagesia) à Llivia est d’une conception opposée à celle du Musée de Cerdagne. La collection proposée a été constituée par la famille Rufiandis . Plus de 1000 objets anciens s’y trouvent, décapés, restaurés, briqués, lustrés. Si l’environnement n’est spécialement ancien, la qualité de la collection fait la différence. Certaines pièces sont tout simplement exceptionnelles, achetées en Cerdagne française ou espagnole. Une batteuse d’avant 1900, magnifique, trône devant une « tartane », carriole fermée de toute beauté.

cerdagne,sainte-léocadie,musée de Cerdagne,Llivia,Museu de la pagesia,arts et traditions populaires

10 ans de collecte

La fille de la famille, Gemma a commencé à développer une passion pour les objets anciens, les parents s’ycerdagne,sainte-léocadie,musée de Cerdagne,Llivia,Museu de la pagesia,arts et traditions populaires sont mis aussi et a germé l’idée de présenter le tout au public. Certains objets sont rares telle cette crémaillère qui date du 1700 ou un piège à ours, dorénavant introuvable. Le matériel, disposé sur deux niveaux, est impeccable. Aux formes bizarres, leur destination vous sera donnée par Gemma, incollable sur le rôle des rascles, caixa et autres pics. Un travail magnifique de restauration et surtout de conservation de la mémoire, pour éviter que le petit et gros patrimoine tombent dans les oubliettes de la modernisation.

                    

Infos pratiques :

Musée de Cerdagne Sainte-Léocadie : Du 1er au 31 août : 14h-20h30. Tarif : 3,5€ et gratuit pour les – de 10 ans. Tél : 04 68 04 08 05.

Museu de la Pagesia, enclave espagnole de Llivia (route d’Estavar). 10h-13h30 et 16h30-19h30. Tarif : 8€. Tél : 0034 616 982 909.

 

Légende photos : La ferme Cal Mateu à Sainte-Léocadie offre un regard unique sur le territoire cerdan, son histoire et son identité (ici la cour principale et son jardin). Le Musée de la Paysannerie à Llivia propose des pièces magnifiques de transport (Gemma et ses parents sur une tartane) ou d’un quotidien agricole pas si éloigné (une batteuse du 19e s).

 

 

21/06/2011

Cerdagne - Bourg-Madame - Un véritable "Courant d’art" va déferler sur la Guinguette

N.B. L'exposition "Dali, retour en Cerdagne" sera inaugurée le lundi 4 juillet à 18h à l'Espace d'Art Contemporain Puigmarti.

L’été artistique sera beau et show ! C’est ce que la conférence de presse organisée hier par le maire, Jean-Jacques Fortuny et le président de l’association Art Passion, Claude Martinez en présence de Daniel Tosi, Pep Puigmarti et Roger Erasmy a laissé entendre. Un programme flamboyant en perspective.

Entre musique, peinture et photos, l’été sera artistique ou ne sera pas ! Le maire de Bourg-Madame, Jean-Jacques Fortuny a annoncé la couleur « cette conférence de presse est le reflet de ce que sera cet été. Tout d’abord, en rapport avec le festival d’Hix, il y aura un évènement extraordinaire que je qualifierai sans aucune crainte de mondial ». Et de désigner les deux protagonistes de cet évènement, Daniel Tosi, compositeur et chef d’orchestre du conservatoire Perpignan-Méditerranée, et Pep Puigmarti, le génial artiste peintre catalan.

daniel tosi et Pep Puigmarti.jpg

Daniel Tosi et Pep Puigmarti

En attendant le 16 août

Ce rendez-vous qui tend à mettre en avant le Festival d’Hix et les artistes du Festival se concentre sur la rencontre de Daniel Tosi et Pep Puigmarti. Le jour anniversaire des 30 ans du Quatuor Parisii, une des plus grandes formations nationales, un moment exceptionnel va marquer la soirée du 16 août. Daniel Tosi aura composé une œuvre pour quatuor à cordes inspirée par la peinture de Pep Puigmarti, œuvre qui sera jouée ce soir-là par le Quatuor Parisii. En même temps, durant les 20 minutes que se jouera cette composition unique, Pep Puigmarti peindra devant le public, une œuvre inspirée par la musique de Daniel Tosi.

Une œuvre difficile

« Ecrire pour un quatuor aujourd’hui, c’est très compliqué mais l’idée qu’il y ait une réponse à ma vision picturale m’a interpellé. En regardant la peinture de Pep, ça m’a donné des idées entre des choses figurées et abstraites. J’ai voulu faire une grande variation avec mon écriture sur une proposition à partir de la symphonie concerto de Mozart. A partir de là, j’ai développé tout un travail sur le quatuor lui-même. En référence à l’histoire, au nom de la ville, l’œuvre s’intitule Quatuor pour Madame » explique alors Daniel Tosi.

Une expo photo sur Dali

Dali dans l'eau sera à bourg-madame.jpgLe 2e évènement de l’été sera la présentation d’une exposition de photos de Dali réalisée par le photographe toulousain aujourd’hui décédé, Jean Dieuzaide. C’est Roger Erasmy, coordinateur de l’exposition « Dali, retour en Cerdagne » qui a proposé de faire venir au centre d’art contemporain cette exposition connue de toute la planète. « Dali dans l’eau, c’est une vingtaine de photos exceptionnelles mais très mal connues en France. Ce sera une petite sensation d’avoir ces clichés ici eRoger Erasmi.jpgn Cerdagne où d’ailleurs Dali a vécu, au Grand Hôtel de Font-Romeu entre 1939 et 1940 ». Ces photos seront complétées par une exposition picturale proposée par cinq peintres se voulant Les Héritiers de Dali. Ces artistes figuratifs présentent des œuvres de grande qualité, entre Saint-Jean de Luz et Perpignan, selon des concepts daliniens.

Il faudra à tout prix se laisser prendre dans le Courant d’art guinguettois, car en plus de ces évènements, un programme quotidien d’animations fera bouger la commune comme jamais.

 L’été artistique sera un grand adagio d’émotions. Et pour symboliser cette tendance artistique largement exprimée depuis de nombreuses années par la commune, la Place des artistes qui accueillera de nombreuses animations sera inaugurée cet été.

2 de gauche à dr.jpg

de g à droite : Georges Henri, Daniel Tosi, Jean-Jacques Fortuny, Pep Puigmarti, Claude Martinez, Marie-Françoise Marty et Roger Erasmy.