01/06/2010

Cerdagne - Saillagouse : Le succès du défilé de prêt-à-porter made in Cerdagne se confirme

le sportswear.jpgL'évènement mode de ce mois de mai était en Cerdagne le temps d'un soir. Le meilleur des collections était présenté par plusieurs boutiques de vêtements et bijoux. Un plébiscite pour les commerçants cerdans.

Il ne fallait pas arriver en retard en ce samedi soir : les places assises étaient chères tant le défilé Made in Cerdagne est devenu l'évènement mode incontournable du printemps. Désormais, 4 à 5 boutiques de prêt-à-porter se prêtent au jeu du défilé. Pas mdu prêt à porter pour vous.jpgal de préparation en amont, choix des tenues, choix du mannequin, ajustage et le grand soir arrive déjà. Stress pour les mannequins qui se lancent dans l'aventure pour la première fois mais aussi pour les coiffeuses (Elles nous coiff et Sophie Coiffure), la maquilleuse (Maria Galland), la fleuriste (Bourg Fleuri) même rompues depuis quelques années à cette manifestation. Mais se produire devant 700 des dessous chics.jpgà 800 personnes n'est pas si aisé. Encouragements et émulation fusent du backstage. Le public, chauffé par la démonstration top des danseuses flamencas du groupe Danse et Soleil accueille avec force applaudissements les jeunes mannequins qui pour la plupart, avaient leurs supporters dans la salle ! Des nouveautés6e sens.jpg

Cette année la lingerie fine de Ghania Labbebda s'est emparée du podium. Pas facile de se déhancher à la Dior, de marcher sur une scène qui semble tout à coup interminable face aux encouragements soudain très masculins du public ! Toujours est-il que ce fut une jolie déferlante de déshabillés très remarquée. Beaucoup de blanc dans les tenues cette année, couleur qui procure une impression de fraicheur et assure une certaine élégance. Que ce soit chez Indigo ou Clo Boutique, les mannequins l'ont porté à ravir. Le flashy, c'est la couleur fétiche de Style Free Ride mais également de 6e Sens. Mais attention au faux pas pour accorder cette tendance. Finalement, bien assorti et rehaussé d'un judicieux accessoire, capeline, sacs et bijoux (bijouterie Blanc), on peut porter le fluo sans se tromper. Le présentateur de la soirée, Jean-Luc Monié a parfaitement navigué entre les couleurs, les styles et les codes sans fausse note, aidé en ça par le DJ Joël et sa musique vitaminée.

style free ride.jpgDe la pure créationclo boutique.jpg

Cette année, la boutique SNC a proposé une gamme de vêtements sportswear. Veste tendance, pantalon fluide, chaussure de ville ou plus sport, on s'aperçoit que tout se porte. Les tendances se contredisent et se complètent avec bonheur. Mais en ce qui concerne la pure création, le pompon revient assurément à l'atelier d'arts plastiques du collège de Bourg-Madame, sublimé par Christine Laugier, le professeur à la belle inspiration. Deux de ses élèves présentaient des robes complètement bluffantes, dont une dessinée, fabriquée et portée par la jeune Shahong. L'autre modèle que présentait Mélanie était dessiné par Léa De Travy.  Gagnantes à l'applaudimètre, elles ont surtout montré que la créativité se trouvait aussi sur les sommets. Une fois de plus, la manifestation organisée avec la participation de l'office Associatif et Culturel et la mairie, a trouvé son public, à la grande satisfaction de Georges Armengol et de tous les participants.

les mannequins du collège.jpg