23/01/2012

Cerdagne - Font-Romeu - Course à Pied : une participation record à La Romeufontaine

1 bis photo bandeau.jpg

Dimanche, Font-Romeu accueillait la 1ere course de la saison comptant pour le Challenge National Salomon Endurance, seule étape se déroulant dans les Pyrénées. La course de trail sur neige La Romeufontaine, a établi des records de participation. La 3e édition a en effet rassemblé 1550 dont 300 sur les 40 km, 950 sur 12kms et 25 kms et 300 sur la course conviviale des 5 kms, courue la veille au soir. Pour des raisons de sécurité, le nombre de participants à la course des 40 kms avait été arrêté à 300 coureurs. Les conditions de course étaient particulièrement difficiles. Les organisateurs (170 bénévoles) avaient fait un travail titanesque en délimitant les centaines de plaques de glace. Sur les 40 kms, les chaines étaient d’ailleurs obligatoires et fortement conseillées sur 25 kms et de très nombreuses glissades ont émaillé les trois parcours.

10 parcours sur les pistes.jpg

Parcours sur les pistes de la Calme

En regard de l’année passée, le niveau était extrêmement élevé, la présence de coureurs de la Team Espoir Salomon et de la Team National Salomon y était pour beaucoup. Le grand favori de la course, l’anglais Andy Symonds n’était pas au top de sa forme et finissait à la 18e place. Les trois coureurs de la Team Espoir Salomon, Guillaume Beauxis, Thibaut Baronian et Christophe Malarde arrivaient respectivement 1er, 3e et 5e de la course des 40 kms. Pour la 2e année consécutive, Sylvain Court de la Team Adidas remporte le 25 kms et Jean-Vincent Carbou le 12kms. Chez les femmes, sur le 25kms, Karine Sanson de la Team Bouliac Salomon arrive 2e derrière Cécile Cambus. La catalane Judith Casas s’est quant à elle, adjugée la 1ere place du 40kms.

8 descente de la Calme Nord.jpg

Descente difficile le long de la Calme

Le nombre très important de participants démontre que la Romeufontaine est désormais une course repère dans le calendrier national et Font-Romeu, une base reconnue par tous les trailers français, grâce notamment à l’ultra-trailer Kilian Jornet et Salomon. On attend d’ores et déjà un nombre de participants identique pour le trail de juillet, la Kilian’s Classic.                  

1 une marée humaine au départ.jpg

                                          1250 coureurs au départ des 40, 25 et 12 kms

2 Jean-Vincent Carbou 1er du 12kms.jpg

Jean-Vincent Carbou 1er du 12kms

3 thibaut Baronian et le vainqueur à droite Guillaume Beauxis.jpg

 Thibaut Baronian à gauche (3des 40kms) et le vainqueur des 40 kms à droite Guillaume Beauxis

4 les chaines obligatoires pour les coureurs des 40 kms.jpg

 Les chaines obligatoires pour les coureurs des 40 kms

5 Sylvain Court 1er du 25 kms.jpg

Sylvain Court 1er du 25 kms

6 Judith Casas première du 40 kms femme.jpg

Judith Casas première du 40 kms

11 arrivée au golf de Font-Romeu.jpg

Arrivée au golf de Font-Romeu 

15/09/2011

Cerdagne - Latour de Carol - Le Chindaï : un art martial qui s’adresse à tous

Patrick Peytavi.jpgLe Chindaï, art martial fondé sur la connaissance et la stimulation de l’énergie que chacun a en soi, génère de plus en plus de pratiquants et notamment parmi les sportifs de haut niveau. Cette année, le stage national fédéral était parrainé par l’ancien champion de natation, Michel Rousseau.

Comme chaque année, la commission Nationale de Chindaï de l’UNS Léo Lagrange organise le stage national de Chindaï à Latour de Carol (village club d’Yravals). Pendant une semaine, la salle polyvalente accueillait près de 70 personnes, un nombre qui va crescendo d’année en année, tant cet art martial séduit. Supervisé par Patrick Peytavi, responsable technique national de Chindaï, le stage allait de l’initiation (enfants compris) à la formation continue des moniteurs.

Un art martial ouvert à tous

Depuis quelques années, Patrick Peytavi a ouvert une école afin d’assurer la formation technique et pédagogique des intervenants en Chindaï. Unique en France, elle est basée à Perpignan. Le but de Patrick est de faire connaître cet art martial non-violent au plus grand nombre. Pascale Amiot, directrice adjointe du club insiste « Ce qui est fondamental, c’est le travail avec les enfants et la lutte contre la violence dans les écoles ». Le Chindaï, qui a intégré l’Union Nationale Sportive Léo Lagrange, a obtenu en 2010, l’agrément de la Direction Départementale de la Jeunesse et des Sports. Désormais, l’Education Nationale peut intégrer cette discipline au sein de l’école.

Un parrainage de marque

Cette année, Michel Rousseau ancien champion de France et d’Europe de natation et consultant à France Télévision est le parrain du stage. Ami de Patrick Peytavi, il découvre les bienfaits du Chindaï : « Patrick est un personnage très positif et intéressant. L’art martial qu’il enseigne ouvre les esprits et peut servir à développer la plénitude d’une activité qui peut être sportive ». Henri Sagols, initiateur du rugby féminin en Roussillon, également parrain du stage, a tenu à apporter son témoignage et son soutien à Patrick. « Il y a 20 ans, quand j’entrainais les garçons, j’étais confronté à des caractères et à des conflits. J’ai demandé à Patrick, comment solutionner mon problème. La notion qui m’échappait, c’est la dimension énergétique. Chez un athlète, c’est fondamental et même le principal moteur. Dans le rugby, sport où les traumatismes sont importants, on arrive, avec la méthode du Chindaï et plus particulièrement du Panthrax, à soigner et cicatriser les fractures énergétiques ».

Chindaï 1.jpg

Olivier Merle aux côtés de Michel Rousseau et les responsables du Chindaï 66. Etaient également présents, les conseillers généraux : Georges Armengol et Pierre Bataille.

La méthode Panthrax

Comme l’année dernière, Olivier Merle, ancien international de rugby, « L’Homme et demi » aux 45 sélections revient tous les ans avec grand plaisir car le contenu des exercices est poussé au maximum. « On a des sensations toujours nouvelles et la puissance va crescendo ». Quant à l’application du Chindaï aux sportifs de haut niveau via la méthode Panthrax (version individualisée, personnalisée et préparée pour un objectif donné), il en loue les bienfaits « Quand on applique la méthode, tout devient beaucoup plus fluide ».  Le conseiller général Georges Armengol, invité par son homologue du Capcir, Pierre Bataille, pratiquant le Chindaï, est venu, le temps d’une séance, discuter avec les responsables du stage. « Ce qui est enseigné au travers de cette discipline, c’est la non-violence. Et s’il y a un combat à engager, ce n’est que contre soi-même » dit encore un des pratiquants.

La rentrée au Chindaï Club 66 se fera le jeudi 15 septembre. 27 rue Rolland Garros à Perpignan. Tél : 04 68 54 36 15.

Chindaï 2.jpg

Le panel de pratiquants est divers et varié et composé de personnes de toutes origines avec des recherches et objectifs différents. Art martial interne, fondé sur la concentration et l’intériorisation, il connaît un engouement certain auprès des sportifs de haut niveau.

31/08/2011

Saillagouse - Nicolas Fayolle, vice-champion du monde de pentathlon

Nicolas fayolle et marie Oteiza.jpgNous avions récemment relaté dans nos colonnes (L’Indépendant du 12 juillet), l’ascension sportive fulgurante du jeune saillagousain Nicolas Fayolle en pentathlon moderne. Son titre de vice-champion de France brillamment remporté à Perpignan en mai dernier lui avait ouvert les portes du championnat du Monde en Turquie. Le week-end dernier, pas moins de 80 garçons et 68 filles de 28 pays se sont alignés pour ce rendez-vous international. Les pentathlètes ont eu deux jours de compétitions individuelles pour se départager. Les Français ont encore démontré leur talent de relayeurs au travers du relais mixte composé de Marie Oteiza et Nicolas Fayolle. Ces derniers s'octroient l'argent en devançant les États-Unis. Réguliers sur les 3 épreuves (natation, escrime et combiné) les deux jeunes athlètes se sont illustrés de belle manière en natation avec 1'59 (soit le 2ème temps). Les Biélorusses remportent la compétition.

Nous adressons nos félicitations à Nicolas, licencié à Font-Romeu, pour ce magnifique résultat.

Nicolas Fayolle.jpg

Avant-hier, au championnat du monde cadet de pentathlon, le saillagousain Nicolas Fayolle associé à Marie Oteiza en relais mixte, a remporté le titre de vice-champion du monde en catégorie cadet.

24/06/2011

Cerdagne - Osséja - Au fil de la Vanéra.

Marche des Contrebandiers

Le dimanche 26 juin aura lieu la Marche des Contrebandiers. Cette année, la randonnée démarre de Castellar de N'Hug pour rejoindre Osséja

Les inscriptions commencent 8h à Castellar de N'Hug et le départ s’échelonne entre 8h et 9h de Castellar. L’arrivée à Osséja est prévue vers 18h.

La municipalité d'Osséja met à la disposition des participants un autocar pour le trajet Osséja-Castellar. Rendez-vous à 7h à l’espace Catalogne.

 rando.JPG

Concours de pêche pour les enfants

L’AAPPMA d’Osséja organise son premier concours de pêche sur le plan d’eau  d’Osséja le samedi 25 juin 2011. Ce concours est réservé aux enfants entre 6 ans et moins de 14 ans. Les inscriptions seront effectuées sur place à partir de 8 heures. Le concours débutera à 9 heures. Nous informons les parents que la carte de pêche est obligatoire pour les enfants. S’ils ne la possèdent pas, elle sera établie sur place (prière de porter une pièce d’identité ou éventuellement l’ancienne carte 2010).

04/06/2011

Cderdagne - Font-Romeu -Congrès de la Fédération Départementale de la Pêche : des avancées et des questions

Cette année, c’est à Font-Romeu que se tenait le congrès annuel de la Fédération des Pyrénées-Orientales pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique. Les représentants de nombreuses associations de pêche départementales étaient présents pour écouter rapport moral, rapport d’activités et questions diverses.

Le Casino de Font-Romeu accueillait le monde des pêcheurs du département. Le président de la Fédération René Patau, originaire de Cerdagne, était particulièrement ravi de la tenue de ce congrès en « ses terres » et remerciait Gilbert Arnaud, président de l’AAPPMA de Font-Romeu et son équipe pour la qualité de l’organisation de la journée.

Les orientations de la Fédération

Il est ressorti du congrès que les missions de la Fédération, en plus de celles confiées par la loi (protection des milieux aquatiques et valorisation de la pêche associative de loisir) doivent s’étoffer davantage. Dorénavant, il faut améliorer et structurer la Fédération de Pêche pour qu’elle puisse remplir ses missions, parfaire les capacités scientifiques de la pêche associative,  valoriser ce savoir, et organiser le schéma national de développement du loisir pêche.

congrès pêche 2.jpg

Les cartes de pêche par internet

Le développement du loisir pêche passe par la vente de la carte de pêche par internet. « En France, seuls trois départements la pratique depuis 2010 : l’Aude, l’Ariège et notre département. Nous sommes un test au niveau national » dit René Patau. Même si le dispositif est quelque peu contraignant, la vente de carte par ce biais s’est avérée très positive. Qui dit nouvelle carte, dit contrôle du nouveau système. Aussi, une organisation efficace a-t-elle été mise en place pour le contrôle des pêcheurs. Le choix de la Fédération s’est porté en 2009, sur une association des gardes particuliers, présidée par Robert Munier.

La protection du milieu aquatique

Les chantiers visant à restaurer la continuité écologique des cours d’eau (en application du grenelle de l’Environnement), mis en œuvre par l’Etat impliquent la consultation de la cellule technique de la Fédération de Pêche. Dans le département, 20 ouvrages sont concernés pour lesquels Olivier Baudrier de la FDPPMA66 apportera une aide technique. S’il est un sujet délicat à traiter, c’est bien la gestion quantitative de l’eau et des débits réservés. En Cerdagne particulièrement, les prises d’eau effectuées côté français pour alimenter les canaux espagnols sont de vrais problèmes « C’est grave, mais ça dépasse la fédération et même les élus locaux » nous dit René Patau. Problème sans doute évoqué à Madrid où se tiendra, sur ce thème, la Commission Internationale des Pyrénées, les 6 et 7 juin prochains.

Un futur pôle départemental

Pour le président René Patau, « il faut désormais préparer l’avenir. Nous avons en projet de créer un pôle départemental pêche et milieu aquatique à Millas, regroupant sur un même site, le siège social, le Pôle Départemental d’Initiation Pêche Nature avec une mare pédagogique et quatre plans d’eau ». On pourra y découvrir les milieux, les espèces, flore ou faune, le tout sous la houlette d’animateurs spécialisés. Un des quatre plans d’eau servirait à la pêche sportive « si chère aux pêcheurs de Cerdagne et Capcir. Ainsi, ils pourraient pêcher toute l’année au lieu de six mois par an » dit encore René Patau

La réflexion entamée par la FDPPMA66 dans le but de coordonner les activités de la Fédération et de faciliter la mobilisation des élus bénévoles, est de proposer une organisation reposant sur un service technique (eau, milieux aquatiques et environnement), et un service développement du loisir pêche.

A l’issue du congrès, le président René Patau et Jean-Louis Demelin, maire de Font-Romeu se remettaient mutuellement la médaille de la Fédération et la médaille de la ville.

Deux grands thèmes de prédilection ont été traités durant le congrès, à savoir l’organisation future de la Fédération et la vente des cartes par internet. Mais la protection du milieu aquatique et la gestion transfrontalière de l’eau ont fait partie des questions posées par le public.

congrès pêche 1.jpg

de g à droite : André Buscail, vice-président FDPPMA66, Jean Pierre Abel, maire de Bolquère, Gérard Manié, ONEMA Chef du Service Départemental des P.O., Albert Pares, secrétaire général FDPPMA66, Suzanne Délieux, conseillère régionale et maire de Porta, René Patau, président FDPPMA66, Pascal Jobert, chef du Service Eau et Risques de la DDTM 66, Olivier Baudier, directeur technique FDPPMA66, Jean-Louis Demelin, maire de Font-Romeu, Gilbert Arnaud, président AAPPMA Font- Romeu – Carlit, Pierre Bataille,  conseiller général et M. Loupès, ONF.

Patau et jl Demelin.jpg

René Patau, président de la  FDPPMA66 et Jean-Louis Demelin, maire de Font-Romeu

20/05/2011

Cerdagne - « En d’avant » avec le Grup Excursionista de Cerdanya

Le printemps est là, oubliés neige et froidure en Pyrénées catalanes. Le Grup Excursionista de Cerdanya est en route pour sa 500e randonnée !

C’est maintenant qu’il faut partir sur les chemins de Cerdagne, Capcir et Haut-Conflent. Il est temps de randonner avec les jeunes excursionnistes cerdans. La 31e saison d’activités montagnardes démarre, 31 printemps pour aller à la découverte des lacs, des pics et des luxuriantes vallées qui font la richesse de notre environnement. Sur l’altiplano cerdan, pas de frontière marquée, le territoire s’étend de Bolquère à Martinet, de Valcebollère à Porté-Puymorens. Ici, la nature est reine !

Les jeunes prêts pour l’Espagne

Ça y est, les jeunes du Grup Excursionista de Cerdanya, tous scolarisés au collège de Bourg-madame sont prêts à participer aux randonnées. il faut dire que pour eux, l’objet de motivation est tout trouvé. En effet, du 4 au 10 juillet, ils seront en expédition dans la Sierra Nevada. Mais d’ici là, il leur faudra s’entraîner un tant soit peu pour affronter les sommets ibériques.

Bientôt la 500e randonnée

Depuis 1980, le Grup Excursionista de Cerdanya, ouvert à tous, a marqué le paysage montagnard. En son sein, le jeune est acteur dans son environnement proche : les Pyrénées catalanes dans tout ce qui a de plus transfrontalier. Le groupe, composé de jeunes scolaires âgés de 11 à 17 ans est encadré par des adultes bénévoles. Tous sont reliés par la même philosophie « apprendre la montagne ». 10 à 15 randonnées sont prévues par an et cette année, on s’achemine vers la 500e randonnée organisée depuis 31 ans.

N’hésitez plus, chaussez vos godillots et à vos sacs à dos, car samedi 21 mai, c'est la 2e rando avec l'ascension du Pic Moxero.

programme : N.B. tous les départs de rando se font à 8h, place de la mairie à Bourg-Madame.

Samedi 21 mai (490e) : Pic Moxero en joëlette, 2279m (dénivelé + 500m) – samedi 28 mai (491e) : Vallée d’Eyne, 2683m (dénivelé + 1000m) – samedi 11 juin ( 492e) : Espousouille Porteille Orlu, 2500m (dénivelé + 1000m) - samedi 18 juin (493e) : refuge de Malniu, 2914m (dénivelé + 500m) – Dimanche 3 juillet (494e) : 11e Faites de la Randonnée, 1350m (dénivelé + 350m) – du 4 au 10 juillet (495e) : 16e expédition, Sierra Nevada, 3482m (dénivelé + 3000m).

groupe excursioniste.jpg

Les randonnées avec le Grup Excursionista de Cerdanya reprennent avec une sortie ce samedi au Pic Moxero. Un bon enrtaînement pour les plus jeunes qui partent cet été en expédition dans la Sierra Nevada.

29/04/2011

Osséja - Les jeunes tireurs sportifs du département ont pris de la hauteur

tir sportif 2.jpgLe week-end dernier, le Championnat Départemental des Ecoles de Tir se disputait dans les locaux du club de tir sportif d’Osséja. Les nouvelles installations du stand air comprimé 10 mètres ont été parfaitement opérationnelles et ont permis aux graines de champions de pratiquer toutes les disciplines école de tir, à savoir : pistolet précision, pistolet vitesse, pistolet 3x7, carabine précision et carabine 3x10.  Quarante-deux tirs ont ainsi été effectués par ces jeunes, filles et garçons âgés de 9 à 13 ans. Ils représentaient les clubs de tir sportif d’Osseja,  Saleilles, Saint-Cyprien, Prades et Thuir.  

Une première pour beaucoup

 Le club d’Osséja était représenté par 16 tireurs, qui pour la majorité d’entre eux participaient pour la première fois à un match officiel de la Fédération Française de Tir. Ils ont néanmoins obtenu huit podiums : Pauline Bartczak (benjamin fille pistolet) et Thomas Domingo (poussin garçon pistolet) sont champions départementaux.  Pauline qui est vraiment intouchable dans sa catégorie, a amélioré son record personnel d’un point (269/300), ce qui représente un podium presque assuré au Championnat de France.  Ont ensuite été sacrés vice-champions départementaux : Océane Baqué (benjamin fille pistolet) et Corentin Baqué (minime garçon pistolet 3x7). Quatre médailles de bronze ont été attribuées à Justine Berjoan (benjamin fille pistolet), Florent Berjoan (benjamin garçon pistolet), Corentin Baqué (minime garçon pistolet) et Mathieu Jubal (minime garçon carabine).

tir sportif .jpg

 Prochain rendez-vous ce week-end

Les trophées ont été remis aux jeunes sportifs dont le bonheur faisait plaisir à voir, par. Georges Armengol, conseiller général, Daniel Delestré, maire d’Osséja et Jean Pezin Président du Comité départemental de tir des Pyrénées-Orientales.

Les enfants et les parents ont apprécié unanimement ce déplacement, assez peu courant en Cerdagne, pour une manifestation sportive d’échelon départemental.

Après les remerciements aux arbitres, aux tireurs et à leur famille, le président du club de tir sportif d’Osséja, Guy Jubal a donné rendez-vous aux tireurs toutes catégories confondues pour le match amical d’Osséja le 30 avril et le 1er mai prochains,  et le 22 mai pour le Championnat Régional des écoles de tir à Sète.

tir sportif 1.jpg

Les jeunes du tir sportif osséjanais se sont particulièrement illustrés lors du Championnat Départemental des Ecoles de Tir. Il est vrai que celui-ci se déroulait à domicile pour les tireurs cerdans.