15/07/2011

Cerdagne - « Sur les Chemins de Saint-Jacques » avec Jean-Louis Blanchon.

Jean-Louis Blanchon propose des visites commentées d'art sacré des églises  de Basse-Cerdagne. La première visite est programmée aujourd'hui, 15 juillet.

christ d'hix.jpgVoici le déroulement de la visite :

10h30 : église Sant Jaume de Nahuja et son retable du XVIe s. 11h30 : église Sant Martí d'Ur et ses étonnants fonts baptismaux peut-être wisigothiques. 15h : église de Bourg-Madame, exposition des copies de devants d'autel romans de Cerdagne dont les originaux sont dispersés jusqu’en Amérique. 16h : église Sant Romà de Caldégas et ses fresques. 17h : église Sant Martí d'Hix, véritable musée de l’art roman de Cerdagne avec Vierge romane, Christ roman, antependium ... 18h : église Sant Julià d'Estavar et les seules fresques du XIIème siècle connues. 18h45: église Sant Bartomeu de Bajande et un intéressant retable de Sunyer et Baixà.

Vendredi 15 juillet. Visite  gratuite,  le transport n'est pas assuré.

Prochaines visites : 22/07 29/07  et 3/08 10/08 17/08 24/08.

Renseignements : 04 68 04 15 47

Lors de la visite commentée avec passion et érudition par Jean-Louis Blanchon, vous pourrez découvrir le magnifique patrimoine roman et gothique des églises de Cerdagne comme ici le très beau Christ d’Hix.

09/07/2011

Cerdagne, Capcir, Haut-Conflent : une montagne d’activités !

Cahier de l'été

Ça y est, c’est parti pour près de deux mois de vacances. Mais attention, le territoire montagnard est vaste et le temps vous est compté. Alors préparez bien vos journées, pour un maximum de loisirs et de découverte.

randonnée.jpgL’année scolaire commençait vraiment à peser dans le cartable de vos minots et au bureau, les dossiers étaient de plus en plus durs à écluser. Enfin, les vacances tant attendues sont là ! En montagne, les activités sont très variées, sans doute plus qu’en plaine. Il faut dire que le territoire offre la possibilité d’aller aussi bien sur et dans l’eau que sur terre et même dans les airs.

La rando, maîtresse des lieux

Pour sûr, quand on vient en montagne, c’est avant tout pour randonner. De faciles à difficiles, à la journée ou en bivouac, on peut décliner l’activité à l’envi. Le must : empruntez le télésiège à Font-Romeu et à Formiguères pour prendre rapidement de l’altitude et accéder aux magnifiques points de vue sur la Cerdagne et le Capcir. Et avec un peu de patience, vous surprendrez la faune sauvage.

Pour les enfants et les grands

Des activités très variées sont proposées aux enfants. Dans de nombreuses communes, on peut facilement loisirs.jpgtrouver de quoi occuper petits et ados. Les bases nautiques et de loisirs (Font-Romeu, Les Angles, Matemale, Osséja) concentrent de très nombreuses activités dont certaines fort originales ! Les accros du patrimoine seront servis. La montagne, c’est aussi des musées, des églises et un patrimoine très riche et les fêtes traditionnelles qui rythment l’été.

Les offices de tourisme

faune sauvage.jpgVous êtes passionné d’art roman et vous rêvez d’aller visiter la petite chapelle ouverte une fois l’an ? « Mince, c’était hier, si j’avais su ! ». Eh bien pour éviter ce genre de déconvenue, vos meilleurs alliés seront, sans aucun doute, les offices de tourisme. Les hôtesses d’accueil vous aiguilleront avec professionnalisme sur les activités et sites qui correspondent à vos attentes. N’hésitez pas à les consulter, elles seront le gage de réussite de vos vacances… et bien sûr, consultez dans notre journal, le programme quotidien dans La Balade du Vacancier !

                            Frédérique Berlic

Contacts O.T :  OT Communautaire « Pyrénées-Cerdagne » : 04 68 04 15 47 et www.pyrenees-cerdagne.com  calendriers des manifestations , OTC Capcir -Haut Conflent : 04 68 04 49 86,  OT Bourg-Madame : 04 68 30 11 60, OT Font-Romeu : 04 68 30 68 30, Point infos Osséja : 04 68 04 53 86, OT Cambre d’Aze : 04 68 04 61 60, OT des Angles : 04 68 04 32 76, OT Formiguères : 04 68 04 47 35, OT Matemale : 04 68 30 59 57, OT Mont-Louis : 04 68 04 21 97.

La montagne propose une multitude de loisirs. il y en a pour tous les goûts, tous les âges, tous les niveaux et également toutes les bourses. N’hésitez pas, pour bien préparer votre séjour, à aller cherchez des renseignements dans les différents offices de tourisme et mairies.

21/06/2011

Cerdagne - Bourg-Madame - Un véritable "Courant d’art" va déferler sur la Guinguette

N.B. L'exposition "Dali, retour en Cerdagne" sera inaugurée le lundi 4 juillet à 18h à l'Espace d'Art Contemporain Puigmarti.

L’été artistique sera beau et show ! C’est ce que la conférence de presse organisée hier par le maire, Jean-Jacques Fortuny et le président de l’association Art Passion, Claude Martinez en présence de Daniel Tosi, Pep Puigmarti et Roger Erasmy a laissé entendre. Un programme flamboyant en perspective.

Entre musique, peinture et photos, l’été sera artistique ou ne sera pas ! Le maire de Bourg-Madame, Jean-Jacques Fortuny a annoncé la couleur « cette conférence de presse est le reflet de ce que sera cet été. Tout d’abord, en rapport avec le festival d’Hix, il y aura un évènement extraordinaire que je qualifierai sans aucune crainte de mondial ». Et de désigner les deux protagonistes de cet évènement, Daniel Tosi, compositeur et chef d’orchestre du conservatoire Perpignan-Méditerranée, et Pep Puigmarti, le génial artiste peintre catalan.

daniel tosi et Pep Puigmarti.jpg

Daniel Tosi et Pep Puigmarti

En attendant le 16 août

Ce rendez-vous qui tend à mettre en avant le Festival d’Hix et les artistes du Festival se concentre sur la rencontre de Daniel Tosi et Pep Puigmarti. Le jour anniversaire des 30 ans du Quatuor Parisii, une des plus grandes formations nationales, un moment exceptionnel va marquer la soirée du 16 août. Daniel Tosi aura composé une œuvre pour quatuor à cordes inspirée par la peinture de Pep Puigmarti, œuvre qui sera jouée ce soir-là par le Quatuor Parisii. En même temps, durant les 20 minutes que se jouera cette composition unique, Pep Puigmarti peindra devant le public, une œuvre inspirée par la musique de Daniel Tosi.

Une œuvre difficile

« Ecrire pour un quatuor aujourd’hui, c’est très compliqué mais l’idée qu’il y ait une réponse à ma vision picturale m’a interpellé. En regardant la peinture de Pep, ça m’a donné des idées entre des choses figurées et abstraites. J’ai voulu faire une grande variation avec mon écriture sur une proposition à partir de la symphonie concerto de Mozart. A partir de là, j’ai développé tout un travail sur le quatuor lui-même. En référence à l’histoire, au nom de la ville, l’œuvre s’intitule Quatuor pour Madame » explique alors Daniel Tosi.

Une expo photo sur Dali

Dali dans l'eau sera à bourg-madame.jpgLe 2e évènement de l’été sera la présentation d’une exposition de photos de Dali réalisée par le photographe toulousain aujourd’hui décédé, Jean Dieuzaide. C’est Roger Erasmy, coordinateur de l’exposition « Dali, retour en Cerdagne » qui a proposé de faire venir au centre d’art contemporain cette exposition connue de toute la planète. « Dali dans l’eau, c’est une vingtaine de photos exceptionnelles mais très mal connues en France. Ce sera une petite sensation d’avoir ces clichés ici eRoger Erasmi.jpgn Cerdagne où d’ailleurs Dali a vécu, au Grand Hôtel de Font-Romeu entre 1939 et 1940 ». Ces photos seront complétées par une exposition picturale proposée par cinq peintres se voulant Les Héritiers de Dali. Ces artistes figuratifs présentent des œuvres de grande qualité, entre Saint-Jean de Luz et Perpignan, selon des concepts daliniens.

Il faudra à tout prix se laisser prendre dans le Courant d’art guinguettois, car en plus de ces évènements, un programme quotidien d’animations fera bouger la commune comme jamais.

 L’été artistique sera un grand adagio d’émotions. Et pour symboliser cette tendance artistique largement exprimée depuis de nombreuses années par la commune, la Place des artistes qui accueillera de nombreuses animations sera inaugurée cet été.

2 de gauche à dr.jpg

de g à droite : Georges Henri, Daniel Tosi, Jean-Jacques Fortuny, Pep Puigmarti, Claude Martinez, Marie-Françoise Marty et Roger Erasmy.

12/03/2011

Cerdagne - Capcir - Haut-Conflent - Neige et Soleil : les infos du 12 mars

By nightgrenier By night.jpg

 Soirée Free way

A chaque soirée, sa spécificité ! On le sait, la discothèque La Tartane aux Angles joue la diversité. Alors si vous n’êtes pas encore rassasié du surf, du ski, bref de la glisse sur le domaine capcinois, rendez-vous ce soir en boîte. En effet, il vous sera possible de gagner un forfait semaine. Ouverture : minuit à 7h.

 

Ski Libgrenier ski lib le puigmal.jpg

Satisfait ou remboursé

C’est quoi le Ski Lib ? Le principe est simple, encore fallait-il y penser ! Vous achetez le forfait Journée Ski lib à Cerdagne Puigmal 2900. Si vous ne skiez pas toute la journée, présentez-vous à la billetterie. Vous récupérerez un avoir en euros sur carte magnétique que vous pourrez utiliser lors de vos prochains achats de forfaits. Puigmal, tél : 04 68 04 70 15

 

grenier démo et musique.jpgDémo et musique

Snow Sound Tricks

Ce soir, l’Espace Cambre d’Aze se lâche ! Tout d’abord, du côté d’Eyne, on organise un Snow Sound Tricks, démonstration de ski free style au pied des pistes. L’animation démarrera à 18h. Puis, direction l’Indret Café pour une grosse soirée « Zic ». Au programme : Skamelia (reggae), Mamad-Soubd-K et Djork-Moog-way. Eyne, 21h, Indret Café, entrée 5€, conso. comprise.

 

Carnavalcol de droite carnaval osseja.jpg

Encore des confettis

C’est parti pour une après-midi carnavalesque organisée par la mairie. RDV à13h45, place Saint-Paul pour le départ de la cavalcade, accompagnée de l’Orchestral Harmonie d’Osséja. La cavalcade sera suivie d’une prestation attendue des clowns Chocolat, Cookies et Néné sur le thème : Les Clowns font leurs olympiades. Il y aura de la magie, des jeux interactifs, des rondes, des maquillages, du karaoké. Goûter et bal pour les enfants avec l’orchestre Eden clôtureront la journée. Salle des Fêtes d’Osséja.

 

col de droite ami6 groupe de jazz.jpgAmi-6

Soirée jazz

Le groupe jazz de Cerdagne, AMI-6 sera en représentation à l’auberge Cal Xandera. Les sept musiciens s’impliquent et vous font partager leurs émotions musicales dans un répertoire de standards jazz, Blues et Bossa. Catherine, Mathieu et Cyril au saxophone, Daniel à la guitare, Bastien au piano, Yannick à la contrebasse et Olivier à la batterie vous emmènent dans une aventure aux accents de Cerdagne. Angoustrine, Cal Xandera à 20h. Avec repas, 30€. 04 68 04 61 67

 Métier d’hivermetier d'hiver Bob .jpg

Bob, responsable à la patinoire de l’Esplanade à Font-Romeu

Vous faites quoi ici ? Tout d’abord c’est en plein air, donc très sympa. Je donne les patins aux clients et je chausse moi-même les enfants s’il le faut ! C’est agréable comme travail ? Oui, plutôt, car il y a beaucoup d’enfants. Y a-t-il eu du monde ? Dans l’ensemble, c’était une bonne saison, d’autant que dans notre zone de vacances, il a fait très beau, c’est primordial pour une activité de plein air. La patinoire est ouverte jusqu’à quand ? Dépêchez-vous, c’est  jusqu’à début avril ! Lund au vendr : 14h-19h. W-E : 10h-12h/14h-19h. 4€

 

Deux perles de l’énergie solaire en montagne

Vous pouvez agrémenter vos vacances par la visite des deux fours solaires : l’un situé à Mont-Louis et le deuxième, à Odeillo. Ce dernier est le 2e plus grand four solaire du monde avec celui de Tachkent en Ouzbekistan.

four solaire de Mont-Louis.jpg

Le Four solaire de Mont-Louis, construit en 1949. Photo : J.C. Francès

Le physicien Félix Trombe et son équipe, ont réalisé en 1946 à Meudon, une première expérience à l’aide d’un miroir de DCA pour montrer la possibilité d’atteindre de hautes températures très rapidement et dans un environnement très pur, grâce à la lumière du soleil fortement concentrée. L’objectif était de faire fondre du minerai et d’en extraire des matériaux très purs pour confectionner de nouveaux matériaux réfractaires plus performants.

D’abord Mont-Louis

Pour concrétiser cette filière et en tester les diverses possibilités, le four solaire de Mont-Louis était construit en 1949. Toujours en activité, il fait l’objet de visites très appréciées. Le principe de fonctionnement du four est apparemment simple. La parabole fixe composée de 860 miroirs concaves concentre sur un foyer, les rayons du soleil captés par un héliostat mobile composé de miroirs plans. Une concentration qui permet d’atteindre des températures de 3000 degrés. Au-delà de la visite pédagogique auprès du grand public, le four continue à être opérationnel dans sa vocation de recherche scientifique appliquée. Fusion du bronze, cuisson de céramiques, du pain, expérimentation de la cuisson du ciment, prouvent l’intérêt écologique et économique de l’utilisation de l’énergie solaire. Vous ferez aussi le tour des applications technologiques de l’énergie solaire dans notre quotidien : capteur solaire thermique, douche, photopiles, cuiseur, distillateur.

Le Grand Four Solaire d’Odeillo

expérimentation au four solaire2.jpgQuelques années après Mont-Louis, sur le modèle du premier four et au vu des résultats obtenus, un four solaire de taille quasi-industrielle était construit à Odeillo. Après six années de construction (1962 à 1968), il était mis en service en 1970. Le Four Solaire est un laboratoire du CNRS, co-habilité avec l’Université de Perpignan pour la recherche sur la thermique à haute température, les systèmes caloporteurs, la conversion de l’énergie, le comportement des matériaux à haute température dans des conditions extrêmes…

Depuis 1990, le CNRS propose un centre d'information ouvert au public devenu fin 2006 « HELIODYSSEE ». Destiné aux petits comme aux grands, il permet de découvrir en s'amusant, l'énergie solaire, ses dérivés et les travaux des chercheurs du CNRS.  Il comporte aussi un service éducatif plus particulièrement destiné aux classes du primaire et aux collèges. F. Berlic et J.C. Francès

Visite Mont-Louis : 6 € adulte, 4,5 € enfant (7/17 ans). Ouvert tous les jours Visites de 45 minutes. Renseignements 04.68.04.14.89.

Visite Héliodyssée Odeillo :   7 € adulte, 3,5 € enfant (7/18 ans). Ouvert tous les jours. Réservation groupe et renseignements : 04 68 30 77 86.

Four solaire.jpg

Des expériences sont menées dans les deux fours solaires de la région. Vous pourrez, lors de vos visites, voir avec les guides, des démonstrations ludiques accessibles aux plus jeunes.

Photos : F. Berlic et J.C. Francès

10/03/2011

Cerdagne - Capcir - Haut-Conflent - Neige et Soleil : les infos du 10 mars

L'actu du jeudi 10 mars 2011

grenier sculpture sur bois.jpgOriginal

Les sculptures à la tronçonneuse

L’atelier est original et ne laisse personne indifférent. Si l’idée vous vient de faire une pause dans votre journée de ski, arrêtez-vous pour voir le travail du sculpteur sur bois. Des animaux de montagne surgiront de troncs dans un nuage de sciure et de vrombissements de tronçonneuse. Font-Romeu, aux Airelles à l’arrivée des télécabines. De 10h à 18h. Gratuit.

 

Garden Partygrenier garden party.jpg

Pour les enfants

Pendant les vacances, les rois des animations sont bien sûr les enfants. L’ESF organise une animation rien que pour eux à 20h. Les enfants sont attendus au club des castors. Mais la soirée ne s’arrête pas là avec à 21h, une descente aux flambeaux qui sera suivie d’un feu d’artifice. Vin et chocolat chauds offerts. Les Angles, espace ESF.

 

grenier démo au snow park.jpgContest

Des sauts, encore des sauts

Comme tous les jeudis, c’est contest au snow park. Doté de nombreux modules entièrement en bois, l’espace compte un quarter, un rail de 3,5m et une box de 4m de long qui sont venus compléter les modules déjà en place.  Des lots qui attendent les participants qui doivent s’inscrire à la compétition le matin. C’est ouvert à tous et l’ambiance est vraiment fun. Formiguères, inscription le matin. 14h : début de la compétition.

Dédicacescol de droite dédicaces.jpg

Deux livres, deux auteurs

Tout d’abord Esteban Garcia dédicacera son livre « Les mystères du Conflent » à partir de 10 h à la librairie La passion du livre, avenue Joffre. Ensuite, Georges Patrick Gleizes, écrivain ariégeois sera également en séance de dédicace de 16 h 30 à 19 h à la librairie Mots et Merveilles à Font Romeu. Ce professeur d’histoire, spécialiste des sociétés rurales et membre de l’académie du Languedoc nous offre de nouveau le souffle d’un roman du grand sud avec « Rue des Hortensias rouges » aux éditions Albin Michel.

 

col de droite domaine Deveza.jpgLe domaine Deveza

A Puyvaldor, on aime la convivialité et on le fait savoir. Ainsi, aujourd’hui toute la journée, la station accueille les vins du domaine Deveza, situé au cœur de la vallée de l’Agly sur le territoire de Montner, Latour-de-France, Tautavel et Maury. La famille Deveza, dont l’exploitation s’est bâtie sur plusieurs générations, propose une dégustation gratuite des vins du domaine. Puyvalador, salle hors-sac toute la journée.

 

 

Métier d’hiver

Jonathan, perchman à Porté-Puymorens.Métier d'hiver.jpg

C’est votre première saison ? Oui, je travaille ici pour la 1ere année en tant que saisonnier. Quel est votre activité ? Je suis depuis 4 jours au TK de la Baby de la Vignole. Sinon, je suis à l’arrivée des télésièges. La clientèle est sympa ? Très, surtout ici, à la Baby, il y a beaucoup d’enfants, c’est super agréable. Vous reviendrez l’année prochaine ? C’est quasiment sûr que je referai une saison, je me suis trop régalé.

 


Le paintball à la montagne

De plus en plus de personnes sont adeptes du paintball. Au tout début, il était utilisé aux Etats Unis pour faire rentrer les vaches au bercail. Dorénavant, on est loin de cette utilisation. Devenu une activité ludique et attractive, elle se pratique dans un espace où des modules sont installés. C’est le cas à Puyvalador où Hélène et Alain ont installé leur Paintball Mountain (affilié à la Fédération de Paintball), sur un hectare au pied des pistes de la station. Là, jeunes et moins jeunes s’affrontent dans des parties de 2h30 avec des armes à air comprimé. Les vêtements de protection, obligatoires, sont fournis dans la location. Quant aux billes de peinture, elles sont faites en cellulose de maïs et remplies de colorant alimentaire. Pour que votre adversaire soit éliminé, il faut que la bille éclate. Vous avez plusieurs manches de 5mn chacune pour vous exprimer et faire ressortir l’esprit stratégique qui est en vous !

Puyvalador, front de neige, Paintball Mountain : tous les jours des vacances scolaires. Les 1eres 50 billes offertes. Renseignements : 06 69 62 86 31.

pied de page paint ball.jpg

En famille, avec vos proches, pour un anniversaire, le paintball est l’occasion de jouer stratégique, de passer un bon moment et de partir coloré de la montagne !

 

Tous les plaisirs à savourer en refuge de montagne

Passer une nuit en refuge, un rêve  que vous pouvez réaliser aujourd’hui en toute sécurité, débutant ou montagnard aguerri, grâce à un maillage de bâtiments faciles d’accès ou implantés en haute montagne, mais, prudence.

nuit dans les refuges.jpg

Au début, les refuges étaient des cabanes de berger ou des abris naturels sous une roche. Avec l’essor de la randonnée en haute montagne, on construit des refuges avec plus de confort, utilisant les technologies énergétiques modernes tels les panneaux solaires. Les refuges de haute montagne sont souvent gardés en été, parfois en hiver, et proposent nuitée et repas. Le gardien assure la sécurité, vous transmet informations météo, conseils d’itinéraires. Avec le développement du tourisme de montagne, de nouveaux refuges sont implantés sur des itinéraires de randonnée pédestre ou nordique, plus facile d’accès, situés à de plus faibles altitudes. Ils permettent à un plus grand nombre de vivre les plaisirs d’une nuit en refuge.

 

En Capcir

Accessible par le col de la LLose ou le Col de Creu (ski de fond, raquette), le refuge du Col del Torn (1870m), est le plus « grand public » de tous. Douze places en bas flanc, repas, chauffage au bois, éclairage solaire, wc et superbe point de vue sur le plateau du Capcir et la chaîne du Carlit. Pour les plus intrépides, le refuge des Estanyols (1792 m), situé près de la Coume de Ponteils, accessible par le col de Creu par une piste balisée (raquette et ski de fond), propose les mêmes services que le précédent, les repas en moins. Pour les plus aguerris d’entre vous, le refuge gardé des Camporells correspond à vos attentes. 19 places en bas flanc, en demi-pension, vous l’atteindrez en raquette, ski de fond ou de randonné, par la station de ski de Formiguères.

refuge d'altitude.jpg

Tout confort

Si vous recherchez un point de départ pour la haute montagne, ou une nuit avec confort et en toute sécurité, trois structures vous accueillent sur le site classé des Bouillouses (2016 m) : refuges du CAF, du Carlit, Auberge les Bones Hores. Accessibles en ski ou raquettes par la vallée de la Têt, ou par le télésiège de la Calme (station de Font-Romeu). Où que vous alliez, vous êtes en montagne, alors prudence. Choisissez un parcours à votre niveau, ayez un équipement adapté et pensez que le temps change vite en altitude. Vous pouvez aussi faire appel aux services d’un professionnel de la montagne. Dans tous les cas, la réservation est indispensable.

Renseignements :

Estanyols et Col del Torn 04.68.04.49.86.,

Camporells : 06 82 12 99 22 – CAF : 04 68 04 93 88 – Carlit : 04 68 04 22 23

Bones Hores : 04.68.04.24.22.

                                                                                                                   Jean Claude Frances

 

refuge du Col del torn.jpg

Le refuge du Col del Torn et ses grillades, le refuge des Camporells au pied des Pérics.

 

photos : J.C. F.

01/03/2011

Cerdagne - Capcir - Haut-Conflent - Neige et Soleil : les infos du 1er mars

L'actu du mardi 1er mars 2011

grenier by night.jpg

By Night

Gratuit pour les filles !

A chaque soirée, sa spécificité ! La discothèque La Tartane aux Angles propose un thème différent chaque soir de la semaine. Aujourd’hui mardi, c’est Ladies Night autrement dit, entrée gratuite pour les filles jusqu’à 1h du matin et cocktail offert. Alors mesdames et mesdemoiselles, direction la boîte la plus ancienne de la région pour une nuit qui vous est réservée. Ouverture : minuit à 7h.

 

Avec Jakogrenier Indret Café Jako.jpg

Soirée à l’Indret Café

L’association Les Eynoiseries propose une soirée au Bistrot de Pays, l’Indret Café. En vous régalant de sandwichs à la plancha, vous pourrez écouter le concert organisé en ce lieu devenu emblématique au fil des ans. C’est Jako (Jacques Mestress) qui vous baladera entre rock’n roll, folk irlandais, Old Country et Blues. A partir de 20h, village d’Eyne.

 

grenier rifle.jpgL’ESF fait sa rifle

Pas de vacances sans rifle ! Cette animation traditionnelle organisée par l’Ecole du Ski Français des Angles vous permettra de gagner de nombreux cadeaux. Entre autres lots : des forfaits remontées mécaniques, des cours de ski, des chaussures de ski, un écran plat, un séjour au ski et un séjour en Espagne. Allez, tous à vos cartons ! Les Angles, 21h à l’Espace Bleu Neige

 

Système RECCO®col de droite détecteur RECCO.jpg

Attention aux avalanches

Les risques d’avalanche sont élevés depuis le début de la semaine, 4/5 pour plusieurs stations de Cerdagne et Capcir. Certaines stations sont plus particulièrement exposées à ces risques. Ainsi, la station de Porté-Puymorens vient-elle de s’équiper du détecteur RECCO®. Des réflecteurs, petites pastilles intégrées aux vêtements de ski émettent un signal radar.  Si une personne est ensevelie sous la neige, le détecteur RECCO® permet de la retrouver avec efficacité. On peut compter sur la technologie mais le mieux c’est de ne pas braver le danger !

 

col de droite conférence animaux.jpgPassionnant

Des animaux partout

En hiver, les animaux sont plus vulnérables mais aussi plus faciles à observer. Peut-être même aurez-vous la chance de ramasser un bois de cerf puisque les mâles perdent en cette période leur belle ramure. Pour vous aider à reconnaître les espèces, oiseaux ou mammifères, Benjamin Joffre vous propose une conférence « Les animaux de la forêt et de la montagne » avec un diaporama et une partie sonore. Font-Romeu, 17h-19h salle de conférence de l’O.T. 5€

 

Métier d’hivercol de droite métier d'hiver Dominique.jpg

Dominique, est gardienne du refuge du Col del Torn sur le site nordique du Col de la LLose en Capcir. Au col del Torn, quel est votre mission ? Je suis la gardienne des feux du refuge pour que les clients apprécient l’accueil quand ils arrivent. Je m’occupe aussi des repas. Vous proposez un menu authentique ? Oui, c’est un repas catalan à base de produits locaux. Grillade de saucisse, rouste et boudin, et fromage du pays. Les clients apprécient beaucoup. Quelle est la clientèle du refuge ? En général adulte, des familles ou des groupes, des habitués qui reviennent tous les ans. Beaucoup sont des fondeurs, la piste de ski de fond passe devant le refuge. Il y a aussi des pratiquants de la raquette. C’est un métier difficile ? Non quand on aime les gens et leur faire plaisir ! Renseignements 04.68.04.49.86.

 

Pisteur secouriste, un métier passion.

Véritables Saint-Bernard pour les usagers des pistes, c’est à eux  que reviennent la prévention et l’entretien sur le domaine skiable.

sujet de tête pisteurs.jpg

Avant tout le monde, ils prennent possession du domaine skiable, qu’ils connaissent dans les moindres bosses, combes et murs. « Ils », ce sont les pisteurs secouristes qui sillonnent la station de haut en bas et de bas en haut. Ils assurent la sécurité sur tout le domaine skiable et le domaine hors pistes accessible par gravité. Ouverture et fermeture des pistes, mise en place du matériel de signalisation et du dispositif de sécurité, Plan d’Intervention de Déclenchement des Avalanches (PIDA), accueil et prévention sur le milieu montagnard sont à leur menu.

Pompiers des neiges

Les pisteurs secouristes portent assistance aux blessés à l’aide de traîneaux et de barquettes, une mission sujet de tête pisteur secouriste.jpgqu’ils accomplissent avec professionnalisme. Les pompiers sur neige, comme il est souvent coutume de les appeler, utilisent d’ailleurs le même matériel que dans les casernes. Cependant, en plus de leurs excellentes qualités de skieurs, ils sont équipés d’ARVA (appareil de recherche de victimes d’avalanche) et de détecteur RECCO.

Pisteurs spécialisés

N’est pas pisteur secouriste qui veut. Il faut tout d’abord être titulaire de sujet de tête pisteur maitre de chien d'avalanche.jpgl’AFPS et avoir le diplôme 1er secours en équipe niveau 2. L’inscription à la formation de pisteur est subordonnée à la réussite d’un test de ski alpin ou nordique (niveau Chamois de Vermeil). Il peut par la suite se spécialiser en tant que nivo-météorologiste. Après deux saisons de pisteur secouriste 1er dégré, il est possible de devenir artificier pour le déclenchement des avalanches et maître-chien d’avalanches et surtout de passer au second degré. Trois années d’exercices plus tard, le Brevet National de pisteur secouriste 3e degré donne accès aux fonctions de responsable du service des pistes.

Métier difficile et exigeant s’il en est, être pisteur secouriste nécessite des qualités peu communes « c’est un métier passion, dommage qu’il soit saisonnier » regrettent ces anges gardiens des pistes. 

Frédérique Berlic et J .C. Frances

 

sujet de tête le dragon 66 en démonstration.jpg

Espace Cambre d’Aze à Saint-Pierre-dels-Forcats. Aujourd’hui : 14h à 16h : Journée pisteurs au Pla du Cambre d’Aze. Les pisteurs du domaine proposent différents ateliers pour découvrir toutes les facettes de leur métier. Ateliers de découvertes (15/30 mn) : Météorologie - Nivologie - Recherche de victime d’avalanche avec l’équipe cynophile – Démonstration de l’hélicoptère de la sécurité civile (Dragon 66) - Déclenchement d’avalanche - Secours sur pistes.                                                                          

 

 

 

 

pisteurs.jpg

Benoît, Joris, Olivier, Fabien et Yvan sont pisteurs secouristes à Formiguères. Ils vivent, comme l’ensemble de leurs collègues, hommes et femmes, présents sur les stations des Neiges Catalanes, un métier passion qu’ils accomplissent avec plaisir. En tant que secouristes, il leur faut des qualités d’attention, de calme et de courage.

 

 

photo bandeau pisteur.jpg

Les pisteurs secouristes sont présents sur tous les domaines skiables. Vous ne les voyez pas toujours mais ces hommes et ces femmes sont les anges gardiens de vos vacances à la neige!

 

17/12/2010

Cerdagne - Capcir - Parc d’appareils des stations de ski : une maintenance et des contrôles nécessaires mais prohibitifs

Alors que démarre la saison de ski, les habitués des pistes ne manqueront pas de s’arrêter sur le prix, élevé pour certains, du forfait. Quand on connaît les prix exorbitants de la maintenance, visites obligatoires et investissements divers, on comprend que le forfait soit calculé au plus juste pour faire face à ces dépenses.

les télésièges sont démontés.jpgChaque station possède un nombre plus ou moins grand de téléportés (télécabine et télésiège) et de téléskis. Dès lors qu’elle en fait l’acquisition à l’état neuf, la station devra faire de grandes inspections sur téléportés et inspection à 30 ans sur téléskis. Elles sont soumises à une législation très précise voire contraignante émanant du Ministère de l’Equipement. Sur le terrain, c’est le Bureau Interdépartemental des Remontées Mécaniques (BIRM) qui représente l’organe national le STRMTG (Service Technique des Remontées Mécaniques et des Transports Guidés).  Ce dernier établit tout ce qui est légalité en matière de disposition constructive et d’exploitation des remontées mécaniques. Mais on ne joue pas avec la sécurité des personnes et la réglementation française fait même autorité en la matière au niveau européen. Seul hic, les sommes astronomiques que les stations sont dans l’obligation de débourser, sachant que certaines sont déjà lourdement endettées. Comment font-elles face à ces dépenses qui atteignent plusieurs centaines de milliers d’euros ? Selon le type d’exploitation, les grandes inspections et inspection à 30 ans sont prises en charge partiellement par l’argent public et pour des sites privés comme à Font-Romeu-Pyrénées 2000 appartenant à la société Altiservice, elles sont financées par l’argent de fonctionnement. Tout ceci est provisionné bien en amont des dates de manière à être sûr de payer les travaux très coûteux. « Quand on rénove un parc d’appareils, on change plusieurs remontées mécaniques à la fois. Au début tout est beau. Mais ensuite, les grandes inspections tombent toutes en même temps et là, c’est énorme » nous dit Alain Luneau, le directeur du site de Font-Romeu Pyrénées 2000 et président de la section Pyrénées du Domaine Skiable de France.

Quelle est la périodicité des grandes inspections et des grandes visites ?

La 1ere grande inspection intervient au plus tard à 22 500 heures de fonctionnement sans excéder 15 ans. teleski.JPGLa 2e grande inspection a lieu à 15000 heures sans excéder 10 ans, après la première grande inspection. Enfin la 3e grande inspection et les suivantes sont programmées à 7500 heures de fonctionnement sans excéder 5 ans après la précédente. Dans le cas des téléskis, ils sont soumis depuis peu à une visite à 30 ans. Toutefois, la réalisation d’une grande inspection peut être étalée sur trois ans à condition de la débuter un an avant son échéance théorique. Se rajoute aux grandes inspections, des visites annuelles impératives, des visites quinquennales pour certaines et tout cela coûte très cher.

Le modus operandi d’une grande inspection. L’exploitant de la station désigne un responsable de Grande Inspection (RGI) qui sera l’interlocuteur unique avec le BIRM. Il lui soumet un programme de GI en se référant notamment aux inspections précédentes, à l’historique de l’appareil, aux pathologies connues… Il lui précisera l’intervenant sur les opérations qui seront décidées lors de la GI., une entreprise spécialisée agréée ou l’exploitant lui-même pour certaines manipulations à la condition d’être certifié qualité ISO 9001. Des mécaniciens formés au contrôle visuel ou des contrôleurs COFREND II sont habilités à intervenir. Si les intervenants ne sont pas extérieurs à l’entreprise, on se doute que le coût est moindre pour celle-ci. Seules les stations de Font-Romeu Pyrénées 2000 et Les Angles ont la certification ISO 9001 pour l’ensemble de leur métier, les autres stations doivent faire du « clé en main » sur certaines interventions. Le programme est validé par le BIRM qui s’assurera à l’issue de la grande inspection que le cahier des charges a été respecté.

hélico et télésiège.jpgPourquoi des grandes inspections ?

L’objectif de la grande inspection des téléportés est de soumettre ses principaux composants à un examen approfondi et complet. Cet examen consiste en un contrôle non destructif à l’issue d’un démontage.  Et ce démontage est complet et surtout très cher. Tout est désossé, déposé, les balanciers des télésièges sont enlevés à l’hélicoptère suivant l’accessibilité, les galets démontés…. C’est un Service de contrôle qui vient faire le contrôle Non destructif (CND), magnétographique ou magnétoscopique suivant qu’il soit visuel ou enregistré. Partout où il y a des contraintes, on démonte pour voir s’il n’y a pas de fissure notamment au niveau des suspentes de cabine, les têtes de pylône… quoiqu’il en soit, il y aura toujours des pièces de haute sécurité à changer.

La durée de vie des télésièges est calculée à 35/40 ans. Mais au-delà, que fait-on du parc de matériel ? En matière technique, si au terme de cette durée de vie, les contrôles montrent que l’appareil est viable, il n’y aucune raison qu’il aille au rebut. C’est l’obsolence technologique qui apparaît notamment au niveau du débit. Sur les stations des Pyrénées Catalanes, nombre de télésièges arrivent à cette échéance sans avoir espoir, pour certaines de remplacer le matériel.

Le grand défi des stations catalanes est que les domaines demeurent ouverts et de proposer un esprit de territoire. « Si une station ferme, la diversité du produit neige se réduit et ce n’est bon pour personne ». Face aux difficultés et comme elles ne peuvent plus investir, 4 stations (Espace Cambre d’Aze, Porté-Puymorens, Formiguères et Cerdagne Puigmal 2900) ont monté un syndicat mixte de préfiguration. La solution majeure est de partir ensemble pour trouver des partenaires financiers.  La mutualisation des moyens techniques va également aller de pair avec cet esprit de territoire qui fait son chemin.

Les Angles

Télécabine : grande inspection sur trois ans, 2010-2011-2012 : 500 000 €. Télésièges : grande inspection en 2015, 2016 et 2018 : entre 150 000 et 200 000 € chacune. Téléskis : inspection à 30 ans, 3 en 2011, 2 en 2012 et 1 en 2014 : de 25 à 30 000 € la visite.

Espace Cambre d’Aze (Eyne-Saint-Pierre del Forcats)

Télésièges : grande inspection en 2012 : entre 250 et 300 000 €. Téléskis : 1 inspection à 30 ans en 2010 : 17 000 €. 7 inspections à 30 ans d’ici 2012.

Formiguères

Télésièges : grande inspection de 2 télésièges en 2003 : 450 000€. Grande inspection en 2013 : 50 000€ par appareil échelonné sur 3 ans. Téleski :  inspection à 30 ans 2010 : 20 000€. Une inspection à 30 ans en 2011 : 7 000€. Investissement 2010/2011 : une dameuse à 250 000€

Puyvalador

Télésièges : grande inspection en 2007 : 150 000 € (prochaine en 2017). Téléskis : inspection à 30 ans de 2 appareils en 2010 : 10 000€

Cerdagne Puigmal 2900

Télésièges : 1grande inspection en 2011 : 120 000€. Téléskis : 1 inspection à 30 ans en 2011 : 10 000€. 1 inspection à 30 ans en 2012 : 15 000€

Font-Romeu Pyrénées 2000

Télécabine : grande inspection en 2006 : 400 00€. Télésièges : 8 grandes inspections d’ici 2012 : de 150 à 300 000€ (suivant fixes ou débrayables). Téléskis : 1 inspection à 30 ans tous les ans pour 13 téléskis. Investissement 2010/2011 : 2 dameuses : 580 000€

Porté-Puymorens

Télésièges : 2 grandes inspections en 2010 : 140 000€. Téléskis : 2 inspections à 30 ans : 20 000€

La Quillane : non communiqué

 

Exemple de prix des pièces détachées

Câble télécabine : 100 000 € ( + pose : 35 000€). Pince de télésiège : 10 000€. Siège de télésiège : 10 000€. Banquette de télésiège : 2500€. Perche téléski : 700€

 

télésiège.jpg