26/01/2012

Cerdagne - Osséja - Jacques Obradors, le contrebandier s’en est allé

4 Jacques Obradors.jpgJacques Obradors n’est plus. C’est une figure emblématique de la vie osséjanaise qui a quitté ce monde. Arrivé enfant avec la Retirada, il avait habité le petit hameau perché du Puig avec sa famille. Pour des recherches personnelles, nous l’avions interrogé sur cette période d’exil et sur l’Occupation. Il était intarissable et ses souvenirs d’une précision remarquable. La contrebande, jeune adolescent, il l’avait pratiqué pour faire vivre sa famille. La montagne d’Osséja pour rejoindre l’Espagne n’avait pour lui aucun secret au point d’avoir créer, il y a quelques années La Marche des Contrebandiers entre Osséja et Castellar de N’Hug. Nous fêterons cette année la 22e édition de cette randonnée pas comme les autres. En plus de cette manifestation, Jacques s’était occupé, avec Louis Esteva, l'initiateur, du Concours international de chiens de bergers. Pour son implication, nous lui avions d’ailleurs réservé l’année dernière une place dans la page des « 20 Cerdans qui ont fait l’actualité ». Le jour des obsèques où tout Osséja était là, Paul Libmann, organisateur dorénavant du concours des chiens, a rendu un hommage vibrant à cet homme vrai. Jacques est parti mais son œuvre reste, tout comme le souvenir de ce « contrebandier » aux yeux couleur de ciel.

05/10/2011

Cerdagne - Sainte-Léocadie - Une saison très positive au Musée de Cerdagne

Près de 3600 personnes ont découvert les réalisations du Musée de Cerdagne lors de la saison d’été 2011 ! Cette année, plus de 10 expositions ont été proposées au public, réalisées à la fois par l’équipe du Musée, Paul Delgado, scénographe, et les membres de l’Association des Amis du Musée de Cerdagne.

musée.jpg

Un syndicat engagé

Grâce à l’engagement des cinq communes du S.I.V.P.C. (Syndicat Intercommunal pour la Valorisation du Patrimoine Cerdan comprenant Sainte-Léocadie, Osséja, Saillagouse, Estavar et Nahuja), le Musée a pu faire la démonstration de son importance pour les Pyrénées Catalanes. De nombreux espaces ont été ouverts pour valoriser et faire connaître ce territoire cerdan par une approche historique et ethnologique, au travers des nombreux objets collectés durant de longues années. Une Cerdagne mise également en avant grâce aux enquêtes ethnographiques réalisées auprès des habitants du territoire. Un regard multiple à travers le temps, explicité par les visites accompagnées quotidiennes, en français, en catalan ou en espagnol. Sans oublier les activités pédagogiques autour des animaux, du pain et du beurre proposées aux enfants par l’Association des Amis de la ferme tout au long de l’été. Quant au jardin potager, soigné par Jacqueline Barret, il s’affirme d’année en année comme le point d’orgue d’une découverte basée sur le plaisir sensoriel.

Des animations diversifiées

Concert, conférence, ciné-histoire, soirée « Train Jaune » et une soirée jeu de rôles proposée par Jordi Mach, ont animé les soirées estivales au cœur du Musée. Enfin, les Journées Européennes du Patrimoine des 17 et 18 septembre qui ont clôturé cette saison en proposant un bal traditionnel dans le jardin potager du Musée avec le groupe Garnatxa Negra ainsi qu’une conférence autour du paysage présentée par  l’ethnologue Véronique Moulinié et le photographe Claude Bélime, organisé en partenariat avec le PNR. La saison estivale 2011 ne peut que présager une saison 2012 tout aussi riche et conviviale ! Le Musée tient le bon bout grâce à toutes les associations et personnes qui se sont investies dans l’animation et le développement de cette magnifique structure.

Le Musée de Cerdagne propose d’avril à octobre des activités pédagogiques pour les enfants ainsi que des visites accompagnées pour des groupes d’adultes. N’hésitez pas à le contacter ! tél : 04 68 04 08 05

 musée 2.jpg

La variété et la qualité des animations proposées par le Musée de Cerdagne ont été les ingrédients d’une saison estivale réussie. Cela augure un avenir plus serein pour cette structure unique et seule à posséder le label Musée de France du territoire PNR.

29/09/2011

Cerdagne - Saillagouse - La Fête du Roser : repas spectacle-cabaret avec Parfum de Paris

Ce week-end, samedi 1er et dimanche 2 octobre, la commune organise la traditionnelle Fête du Roser. Le programme est riche d’activités. Les festivités débutent sportivement avec deux matches de foot au stade municipal : 14h30 : FC Cerdagne (13 ans) et FC Cerdagne (17 ans) accueillent Baho.

A 20h, samedi, changement de registre : un apéritif démarrera la soirée. A 21h, le repas, assuré par l’entreprise Bonzom, sera animé par la troupe Parfum de Paris.  Inscription au repas : Tarifs :   adulte: 22 €, enfant (-12 ans): 10 €. (Réservation à la mairie de Saillagouse : 04 68 04 72 89 jusqu’au 30 septembre).

Marché d’automne, cobla et matchs de foot

Le dimanche, dès 8h, c’est le grand Marché d'Automne et le vide-grenier qui prennent leurs quartiers dans les jardins de la mairie et sur la place des écoles. A 11h15 : Messe en l'église Sainte-Eugénie, à 15h: Match de football, FC Cerdagne (17 ans Ligue) reçoit Béziers. A 1530, la Cobla Tres Ven,ts vous donne rendez-vous dans les jardins de la mairie puis à 16h30, place de l’eglise Sainte-Eugénie.

Le mois d’octobre s’annonce riche, puisqu’après la Fête du Roser, le grand évènement est l’organisation par la commune, de l’Election Miss Cerdagne-Roussillon le 15 octobre.

parfum de Paris.jpg

Ce week-end, la fête du Roser vous attend pour un festival de plumes et paillettes avec la troupe Parfum de Paris.

12/08/2011

Cerdagne - Sainte-Léocadie – 20e vente à la criée du vin de Cal Mateu avec la Commende Majeure du Roussillon

cal mateu.jpgPour la 20e vente à la criée du vin du clos Cal Mateu, les organisateurs ont un peu bousculé les habitudes. Du matin, la vente bascule à la fin d’après-midi. Cela augure une belle bousculade pour s’approprier la fameuse bouteille de vin blanc, vendue à la criée. Le principe : les bouteilles seront vendues, souvent en un temps record, à un prix unique. Quelle est la particularité de ce vin blanc, mélange de trois cépages ? Il est tout simplement issu de la vigne la plus haute d’Europe, plantée exactement à 1300 mètres d’altitude, ici, à Sainte-Léocadie. Elle comporte 450 souches avec muscat à petits grains, chasselas et riesling. En 2010, les vendanges ont eu lieu le plus tard possible, le 25 octobre, avant les premières gelées. Selon la Chambre d’Agriculture du Roussillon, « La récolte a été d’un bon niveau qualitatif et, à l’image du millésime en Roussillon, d’une quantité très modeste ». Cependant mieux que l’année dernière, puisque soixante bouteilles supplémentaires seront vendues (220 bouteilles contre 160 en 2010). La vinification et la mise en bouteilles ont été assurées par la station viti-vinicole de Tresserre pour un vin 100% catalan. A noter que chaque bouteille est numérotée et vendue sous cartonnage estampillé de la médaille de Sainte-Léocadie. Pour accompagner cette vente devenue célèbre, la Commende Majeure du Roussillon sera présente et en tenue d’apparat s’il vous plait ! Cette année, et pour les 20 ans de la cuvée Cal Mateu, un invité de marque est à l’honneur. C’est en effet le préfet Jean-François Delage qui sera intronisé !

Vendredi 12 août, 17h au Musée de Sainte-Léocadie. Vente et dégustation.

jacques Bragulat.jpg

Cette année, le vin de Cal Mateu a une robe d’or brillant aux reflets verts. Après Jacques Bragulat en 2010 (en photo), c‘est au tour du préfet Jean-François Delage d’être intronisé par la Commende Majeure du Roussillon.

09/08/2011

Cerdagne -Musées des arts et traditions populaires : les vieux objets plaisent

La Cerdagne est riche de son patrimoine. Encore faut-il le montrer pour ne pas l’oublier. Visite au Musée de Cerdagne à Sainte-Léocadie et au tout nouveau Musée de la Paysannerie à Llivia.

cerdagne,sainte-léocadie,musée de Cerdagne,Llivia,Museu de la pagesia,arts et traditions populairesLe Musée de Cerdagne, dans la ferme Cal Mateu datée du 18e, rassemble tout ce qui a fait notre mémoire, mémoire d’une région, d’une ferme, d’une famille. Les objets présentés, collectés durant des années par l’association Casa de Cerdanya, étaient utilisés il n’y a pas si longtemps. Araire, moissonneuse, charrette, tous ce matériel a été confié au Musée par des Cerdans, tous devenus membres donateurs.

Un musée vivant

Le Musée de Cerdagne reconnu musée de France depuis 1997a évolué au fil des ans. En préfiguration, il présente actuellement des expositions temporaires qui permettent d’évoquer de manière différente, les multiples facettes de la montagne cerdane. Les expositions, renouvelées chaque année, explore l’histoire et l’ethnologie de la Cerdagne. Le plus : son jardin, lieu de vie et de plaisir met à l’honneur les potagers d’autrefois et sa vigne la plus haute d’Europe dont le millésime 2010 sera vendu le vendredi 12 août.

cerdagne,sainte-léocadie,musée de Cerdagne,Llivia,Museu de la pagesia,arts et traditions populaires

Une histoire de famille

Le Musée de la Paysannerie Paysan (Museu de la Pagesia) à Llivia est d’une conception opposée à celle du Musée de Cerdagne. La collection proposée a été constituée par la famille Rufiandis . Plus de 1000 objets anciens s’y trouvent, décapés, restaurés, briqués, lustrés. Si l’environnement n’est spécialement ancien, la qualité de la collection fait la différence. Certaines pièces sont tout simplement exceptionnelles, achetées en Cerdagne française ou espagnole. Une batteuse d’avant 1900, magnifique, trône devant une « tartane », carriole fermée de toute beauté.

cerdagne,sainte-léocadie,musée de Cerdagne,Llivia,Museu de la pagesia,arts et traditions populaires

10 ans de collecte

La fille de la famille, Gemma a commencé à développer une passion pour les objets anciens, les parents s’ycerdagne,sainte-léocadie,musée de Cerdagne,Llivia,Museu de la pagesia,arts et traditions populaires sont mis aussi et a germé l’idée de présenter le tout au public. Certains objets sont rares telle cette crémaillère qui date du 1700 ou un piège à ours, dorénavant introuvable. Le matériel, disposé sur deux niveaux, est impeccable. Aux formes bizarres, leur destination vous sera donnée par Gemma, incollable sur le rôle des rascles, caixa et autres pics. Un travail magnifique de restauration et surtout de conservation de la mémoire, pour éviter que le petit et gros patrimoine tombent dans les oubliettes de la modernisation.

                    

Infos pratiques :

Musée de Cerdagne Sainte-Léocadie : Du 1er au 31 août : 14h-20h30. Tarif : 3,5€ et gratuit pour les – de 10 ans. Tél : 04 68 04 08 05.

Museu de la Pagesia, enclave espagnole de Llivia (route d’Estavar). 10h-13h30 et 16h30-19h30. Tarif : 8€. Tél : 0034 616 982 909.

 

Légende photos : La ferme Cal Mateu à Sainte-Léocadie offre un regard unique sur le territoire cerdan, son histoire et son identité (ici la cour principale et son jardin). Le Musée de la Paysannerie à Llivia propose des pièces magnifiques de transport (Gemma et ses parents sur une tartane) ou d’un quotidien agricole pas si éloigné (une batteuse du 19e s).

 

 

31/07/2011

Bolquère - La Festa Catalana met la tradition à l’honneur

Aujourd'hui, Bolquère va vibrer aux rythmes de la tradition catalane. De la danse folklorique aux Castellers en passant par les Géants, il y en aura pour tous les goûts, d’autant qu’une cargolade agrémentera le tout !

cerdagne,bolquère pyrénées 2000,festa catalana,gegants,

Bolquère aime les traditions autant que la nouveauté. Il y a quelques jours, Antoine Le Menestrel subjuguait littéralement une vaste assistance en déambulant savamment et poétiquement sur la façade de l’église. Sur le parvis de cette même église, l’accent catalan va se décliner sous plusieurs formes, pour les petits,  les grands, et les gourmands !

Place aux sardanes…et aux Géants

C’est la Cobla Nova Germanor qui lancera cette journée. Place aux sardanes dès 10h sur le parvis de l’église. Si l’envie de reproduire les pas vous titille, pas de problème, une initiation à la sardane est prévue. Mais les spectaculaires Gegants seront très attendus. Arrivés en couple, comme le veut la tradition, les deux Gegants portés, tourneront sur eux-mêmes et danseront leur propre sardane. Venus de Cerdagne espagnole, Queixans plsu exactement, les Gegants accompagneront le public jusqu’à la cargolade, autre fort symbole catalan.

On prend de la hauteur

La vingtaine de danseurs de Pia, la troupe Maribel, proposera des chants et danses du pays catalan dans cerdagne,bolquère pyrénées 2000,festa catalana,gegants,un spectacle haut en couleurs. Après une nouvelle prestation des Gegants qui mesurent tout de même 3m, on s’attend à encore un peu plus de hauteur. En effet, les Castellers dels Riberal de Baho investissent la place de l’église. Ils auront la lourde tâche de construire des castells humains (châteaux) à plusieurs étages. Vous pourrez vous initier à cette tradition physique et très visuelle.

Comme toutes fêtes finissent en chansons, Eric El Catala vous attend à partir de 18h pour un concert dont il a le secret. Bienvenue en pays catalan !

             

programme : Bolquère – village

10h : balades à dos d’ânes et balades en calèche. 10h-12h, parvis de l’église : Cobla Nova Germanor, sardanes et initiation. 12h30, parvis de l’église : Cercavila de Gegants. 13h, salle polyvalente : apéritif et grande cargolade. 15h, parvis de l’église : danses folkloriques avec Mribel. 16h30, parvis de l’église : Cercavila de Gegants. Castellers dels Riberal de Baho. 18h, concert avec Eric El Catala. Tarif cargolade : 16€ adulte, 10€ pour les – de12 ans. gratuit pour les – de 6 ans. Renseignement OT : 04 68 30 12 42.

cerdagne,bolquère pyrénées 2000,festa catalana,gegants,

Aujourd’hui, place à la tradition catalane. Vous pourrez assister aux danses folkloriques et aux sardanes. Plus spectaculaires : les Gegants de Queixans et les Castellers de Baho et très gouteux, les escargots de la ferme d’Estoher.

22/07/2011

Cerdagne - Palau de Cerdagne - La Xicolatada en livre et en expo

La Xicolatada, c’est l’évènement à Palau de Cerdagne, le pays du chocolat. Le rendez-vous annuel du 16 août a pris de l’avance. Aujourd’hui, on fête la Xicolatada via un livre et des expos photos.

cerdagne,palau de cerdagne,xicolatada

On vient de loin pour goûter, le 16 août, le chocolat onctueux à nul autre pareil, des Mestres Xicolaters de Palau de Cerdagne. La recette est jalousement gardée et transmise au sein de la confrérie qui s’étoffe d’année en année. Mais si cet évènement est immortalisé par des milliers de photos, il manquait un ouvrage qui retrace, du plus loin, l’histoire de cette journée sucrée. Cette lacune est palliée par la sortie du livre « Palau de Cerdagne, village de la Xicolatada » écrit par Daniel Pelletant, maître chocolatier bien sûr.

Une histoire du 17e s.

Jusqu’à présent, aucun écrit sur le sujet n’avait été publié. Daniel Pelletant, chocolatier depuis 1989, a commencé à écrire sur la Xicolatada. « A partir de 1997, j’ai commencé à rédiger et à collecter des documents. L’année dernière, lors de la Xicolatada, on a décidé, avec la mairie, de faire un livre ». De nombreux articles de presse, en majorité de L’Indépendant (le 1er en 1946), retracent l’évènement et des clichés dont la plupart totalement inédits, illustrent cet ouvrage. La 1ere photo date de 1936 et la dernière de 2010. Quelques phcerdagne,palau de cerdagne,xicolatadaotographes y ont participé et de nombreux particuliers ont ouvert leurs albums de famille. On voit, au fil des années et des clichés, les femmes rentrer dans la confrérie mais aussi de jeunes Palauencs y grandir. Certains sont devenus conseillers municipaux et même maire !

Mais l’origine de la Xicolatada remonterait au Traité des Pyrénées, Fa temps !

Vendredi 22 juillet, 18h30 au Manoir du Marquis de Tillière. Présentation officielle du livre « Palau de Cerdagne, village de la Xicolatada » et dédicace par l’auteur, Daniel Pelletant. En même temps, une exposition de photos de la Xicolatada sera présentée par Cathy Combe et Frédérique Berlic. Une exposition de peintures et d’aquarelles proposée par Ghislaine Cazenove complètera le tout. La présentation du livre sera suivi d’un apéritif.

Le livre « Palau de Cerdagne, village de la Xicolatada » raconte l’histoire des Mestres Xicolaters. Des images fortes, drôles jalonnent 160p de ce recueil de mémoire collective écrit par Daniel Pelletant, ici en photo.